Adopter un chien calme : nos conseils pour bien le choisir

Adopter chien calme

Plusieurs raisons peuvent vous pousser à vouloir un chien calme et facile à éduquer. Si vous êtes sur le point d’en adopter un, nous vous donnons des conseils qui vous aideront à mieux choisir.

Les avantages d’adopter un chien calme

Un chien de tempérament calme peut être un très bon compagnon pour une personne malade, une personne handicapée ou une personne en souffrance psychique. Avec leur tempérament, ces chiens ont la capacité de réchauffer leurs propriétaires et de faire disparaitre leur sentiment de solitude. Un chien plus agité aura du mal à rester auprès d’une personne souffrante, car il aura besoin de bouger ou de sautiller dans tous les sens, ce qui peut aussi être traumatisant pour la personne souffrante.

Un chien de tempérament calme peut aussi être une bonne aide pour vos enfants. La plupart des chiens de tempéraments calmes s’adaptent facilement aux enfants, même aux plus petits enfants. Ils n’auront pas de mal à passer des heures à jouer et à leur tenir compagnie. Vous devez toutefois veiller à ne pas laisser les enfants avec le chien sans surveillance.

Un chien calme peut aussi être utile si vous habitez un appartement avec un entourage qui a besoin de calme. En effet, vous n’aurez pas à le suivre pour l’empêcher de sauter dans tous les sens ou pour l’empêcher d’aboyer constamment au cours de la journée.

L’éducation d’un chien calme peut aussi être plus facile, car le chien aura tendance à être plus concentré et pourra ainsi retenir tous les tours que vous voulez lui inculquer.

Cependant, ce ne sont pas tous les chiens calmes qui sont aussi faciles à dresser comme on le pense.

Avant de faire votre choix définitif, prenez soin de vous renseigner à plusieurs niveaux.

Se renseigner avant d’adopter un chien calme

Une fois que vous avez décidé de la race de chien que vous souhaitez avoir, nous vous conseillons de faire quelques dernières investigations, car même si une race est reconnue comme calme, il se peut que la personnalité du chien soit différente de sa race.

Référez-vous à l’éleveur ou à éducateur canin : un éleveur de chiens connait forcément la personnalité de tous les chiens et il peut donc vous donner des précisions sur le tempérament du chien que vous souhaitez adopter.

Référez-vous aussi à d’anciens propriétaires : vous pouvez avoir plus d’informations sur la race du chien que vous convoitez en entrant en contact avec d’anciens propriétaires qui ont déjà adopté la même race que vous. Avec les différents avis, vous aurez un aperçu des différents comportements que le chien pourrait avoir une fois chez vous à la maison.

Un chien de petite taille est-il plus calme ?

Le tempérament du chien ne dépend ni de sa taille ni de son genre. Vous pouvez bien avoir un chien de petite taille qui est très agité et un chien de grande taille qui est calme. Comme il a été dit plus haut, le tempérament de chaque animal dépend de la race, mais surtout de la personnalité de chacun.

Votre chien est un membre à part entière de la famille ! Alors avez-vous pensé à l’assurer ?

Un chien est un compagnon fidèle qui fait partie de la famille et qui partage avec elle, ses joies et ses peines. Comme chaque membre de votre famille, un chien mérite d’être assuré et avoir une protection à part entière face aux accidents et aux maladies. C’est le moment de penser à le souscrire à une assurance.

Recevez gratuitement une comparaison des assurances pour chien

Alors, nous vous recommandons de ne pas vous référer à la taille du chien pour imaginer son tempérament, mais plutôt à ses antécédents (sa race) et surtout à sa personnalité.

Quelles sont les races de chiens les plus calmes ?

Vous avez décidé d’adopter un chien calme, pour vous aider à mieux choisir, nous vous avons listé les races de chiens reconnus en France comme les plus calmes.

Le Carlin ou pug : il a un caractère doux et pacifique contrairement aux chiens de sa race et n’aime pas les activités physiques prolongées. C’est un animal idéal si vous avez un emploi du temps serré qui ne vous permet pas de faire promener votre chien longtemps.

Le dog allemand : malgré sa grande taille, c’est un chien assez calme et cela se voit déjà à son allure lorsqu’il marche. Il aura besoin de petites promenades pour être heureux. Vous devez quand même lui préparer un grand panier, et prévoir une grande quantité alimentaire pour le maintenir en forme.

Le Saint-Bernard : aussi grand comme le dog allemand il est assez docile et s’adapte facilement à la compagnie des enfants et peut très bien les surveiller l’espace d’un temps. Le Saint Bernard apprend aussi très vite et ne demande pas beaucoup d’effort lors des séances d’apprentissage.

Le Basset Hound : ce chien est connu pour sa passion pour la nourriture et le sommeil. C’est alors un chien idéal pour les personnes qui vivent dans des endroits serrés avec des voisins difficiles de caractère. Vous n’aurez pas besoin de fournir beaucoup d’effort pour le satisfaire au quotidien. Quelques minutes de promenade suffiront. Par contre, il a besoin de beaucoup d’attention pour le nettoyage de ses oreilles qui sont longues et aura du mal à jouer avec vos enfants. En plus de cela, il vous faudra être patient lors de son éducation et ne surtout pas le brusquer.

Le bouledogue anglais : chien calme et affectueux, il peut très vite s’accommoder à toute la famille. Il est assez tranquille au quotidien et nécessite uniquement des promenades lentes et régulières.

Une fois que le chien arrive chez vous, il est important d’être à ses côtés et de l’aider à s’adapter à sa nouvelle vie.

Comment aider le chien à passer les premières nuits ?

Même si le chien est de tempérament calme, il peut avoir du mal à rester paisible lors de ces premières nuits à la maison. Pour cela, nous vous recommandons de :

  • Lui préparer un espace personnalisé et douiller.
  • Le faire dormir la première nuit dans votre chambre, mais toujours dans son panier. Vous allez ensuite éloigner son panier de votre lit au fil des jours jusqu’à le faire sortir totalement de votre chambre.
  • Mettre dans son panier une couverture de son ancien refuge afin que l’odeur l’apaise.
  • D’utiliser des phéromones artificielles (sous forme de spray) que vous pulvériserez dans la pièce où le chien restera afin de l’apaiser.
  • De rester à ses côtés le plus possible durant la première semaine au moins afin que le chien soit rassuré par votre présence.

Une fois que l’animal aura pris ses marques dans son nouvel habitat, vous pourrez le laisser seul de plus en plus.