Alimentation du chien : qu’aime manger le chien ?

aime manger chien

Bien nourrir son chien est un élément vital pour la croissance de l’animal, pour son développement physique, émotionnel et psychique ainsi que pour sa bonne santé. Mais, comme tous les êtres vivants, les chiens ont aussi des préférences pour certains aliments plus que d’autres. Dans cet article, nous vous donnerons de nombreux détails sur les aliments qu’aime manger le chien afin de vous aider à bien le nourrir au quotidien.

Comment évolue l’alimentation du chiot ?

À partir de 7 semaines, le sevrage du chiot commence et c’est à ce moment qu’il faut diversifier ses goûts, ses aliments afin que ce dernier n’ait pas de difficultés à s’adapter à différents types de repas. Ainsi, lorsque différentes sources de saveurs lui sont proposées, son palais s’habitue à plusieurs gouts et peut facilement accepter les différents types d’aliments qui lui seront proposés dans l’âge adulte.

Mais de façon innée, puisque le chien est un carnivore, il s’intéressera plus aux aliments qui sont fabriqués à base de produits d’origine animale.

Si l’alimentation du chien a été très variée depuis l’enfance, le chiot qui grandit va s’accommoder rapidement à différents types de nourritures, pourvu que celles-ci soient composées en grande partie par des produits d’origine animale.

Y at-il des aliments que le chien aime manger ?

Voici une liste non exhaustive d’aliments qui sont très appréciés par les chiens :

  • Le bœuf ou des parties telles que le foie, les abats blancs ou rouges,
  • Les volailles,
  • Le porc,
  • Le cheval.

Il est important de savoir que la viande contient des protéines essentielles à la bonne croissance du chien. Toutefois, il est important de vermifuger régulièrement l’animal afin d’aider son organisme à combattre les bactéries au cas où une viande serait infectée.

Aussi, pour pouvoir mieux équilibrer l’alimentation de votre chien, il est aussi bien de lui proposer des aliments secs tels que les croquettes. Cependant, même si le chien est nourri par des aliments secs tels que les croquettes, il faut qu’il sente le goût d’animal sur le produit afin de pouvoir plus s’intéresser au contenu de sa gamelle. En d’autres mots, ce sont les protéines animales qui sont les plus recherchées par les chiens et aussi par les producteurs de nourriture pour chien. En effet, plus les producteurs insèrent beaucoup de protéines d’origines animales, plus les chiens apprécient les croquettes qui leur sont données.

Hormis les croquettes, il est important de mélanger la viande de l’animal à des légumes verts cuits qui apportent des fibres, de l’eau et des oligo-éléments. Si cette nourriture est mélangée à sa viande, le chien aura pendant plusieurs heures une sensation de satiété à cause des fibres contenues dans les viandes, ce qui pourrait être avantageux pour un chien qui lutte contre l’obésité.

En ce qui concerne les matières grasses végétales, le chien aime manger aussi le gras des animaux qu’on retrouve parfois sous les ailes (pour la volaille), ou dans le porc.

Ainsi, si vous avez opté pour une nourriture ménagère pour votre chien, ce sont des parties à privilégier dans son alimentation surtout si vous avez un chien qui se dépense beaucoup au cours de la journée et qui a constamment besoin de faire le plein d’énergie.

Les féculents tels que le riz ou les pâtes peuvent aussi intéresser votre animal, pourvu qu’ils soient bien cuits et mélanges à sa viande.

Les friandises sont aussi très appréciées par les chiens. Dans les moments d’apprentissage de nouveaux tours, vous pouvez vous en servir afin de motiver le chien et le pousser à retenir la leçon que vous souhaitez lui apprendre. Cependant, sachez à quel moment faire disparaître les friandises comme récompense car si vous lui en donnez trop, il finira par être obèse et refusera à la longue d’exécuter une quelconque position tant qu’il ne verra pas la récompense.

Entre le cru et le cuit

En général, le chien aime manger les aliments crus, surtout les viandes et autres produits d’origine animale. Toutefois, si vous souhaitez rajouter des légumes au contenu de la gamelle de votre chien, vous devez les cuires afin de faciliter sa digestion. De même, lorsque vous choisissez une viande et que vous n’êtes pas sûr de sa qualité de conservation et de production, il est important de la cuire au moins durant 5 minutes afin qu’en cas de bactéries votre chien ne soit pas infecté. Mais, si vous êtes à 100% sûr de la qualité de la viande que vous proposez à votre chien, il est préférable que vous le lui donniez cru.

Conseils pour les chiots nouveaux nés

Lorsque vous venez d’adopter un chiot nouveau-né, il est préférable que vous continuiez à lui donner la nourriture que l’ancien propriétaire lui donnait. Vous devez garder ce même rythme au moins pendant toute une semaine et, ensuite, commencer à diversifier les aliments de l’animal. De préférence, demandez conseil à un vétérinaire afin de faire le bon choix d’aliment pour le chiot. Si vous êtes aussi de ceux qui aiment donner des sucreries au chien, sachez que le chien n’a en réalité pas besoin de cela. En effet, lorsque le chiot grandit, il ne connaît pas la sensation du sucré. C’est lorsqu’il reçoit des aliments du nouveau propriétaire que sa palette de saveur en reçoit l’information et l’enregistre.

Faites attention aux aliments que le chien n’apprécie pas

Dans l’alimentation du chien, il faut faire attention à toutes ces préférences. Il existe aussi des aliments que le chien n’apprécie pas parce qu’il a parfois du mal à les digérer. Ce sont les légumes qui, une fois ingérés fermentent dans le l’organisme de l’animal et produisent soit des diarrhées, des vomissements ou encore des flatulences. Parmi ces légumes on peut citer: les lentilles, le chou, les haricots ou encore les oignons.

Pour conclure, disons que le chien a aussi des préférences alimentaires. Cependant cette préférence se construit dès son plus jeune âge après qu’il ait été sevré. En tant que carnivore, le chien raffole de tous les produits d’origine animale. Mais en tant que propriétaires, vous avez la responsabilité de veiller aux protéines animales que vous proposerez à votre chien afin qu’elles soient toutes nutritives et de qualité supérieure. Il est aussi important de varier l’alimentation de l’animal en y ajoutant des légumes ou des féculents afin qu’il puisse bénéficier des vitamines, des glucides et des fibres dont son organisme a besoin.