American Staffordshire Terrier

American Staffordshire

L’American Staffordshire appelé également « Amstaff » est un chien massif dont la réputation lui donne l’image d’un chien dangereux. Ce chien, s’il reçoit une éducation digne de ce nom, est en réalité un animal doux, sociable et affectueux. Son poids est similaire chez les deux sexes soit entre 25 et 30 kg et la taille varie entre 43 et 45 cm pour les femelles et entre 45 et 48 cm pour les mâles. Certaines conditions doivent être remplies pour pouvoir posséder ce chien, de catégorie 2, tant pour le détenir que pour ensuite le sortir.

Groupe 3
Terriers
Taille
43 à 48 cm
Poids
25 à 30 kg
Espérance de vie
12 à 14 ans
Prix
500 à 1000 €
Comportement et caractère
  • Affectueux
  • Calme
  • Protecteur
  • Indépendant
  • Chasseur
  • Aboie / Hurle
Comportement avec les autres
  • Cohabitation avec les enfants
  • Sociable avec les autres animaux
  • Aime les étrangers
Adaptabilité
  • Vie en appartement
  • Supporte la solitude
  • Aime le froid
  • Aime la chaleur
Entretien et hygiène
  • Niveau de bave
  • Facile à toiletter
Santé
  • Santé générale
  • Perte de poils
  • Facilité à prendre du poids
  • Solide
Éducation
  • Facile à éduquer
  • Intelligent
  • Obéissant
  • Fugueur
Activité physique
  • Sportif
  • Niveau d’énergie
  • Potentiel à jouer

Histoire de l’American staffordshire

Ce chien provient d’un brassage de chiens de combat. Originaire du Canada, l’American Stafforshire a fait l’objet de croisements entre le Bull-and-Terrier et le Blue Paul Terrier, deux races éteintes désormais, pour améliorer sans cesse sa combativité. Il garde d’ailleurs les caractéristiques physiques de ces deux races. Il fut utilisé au 19ème siècle pour combattre contre d’autres chiens lors de combats de divertissement puis fut interdit.

Ce n’est seulement qu’au début du 20ème siècle que deux éleveurs contribuèrent au développement de la race en le mettant en valeur.

Reconnu en 1936 par le Kennel Club américain, ce n’est qu’en 1972 qu’il acquière la dénomination définitive d’American Staffordshire. Il finit par apparaître en France en 1987. Selon les lois, cette race de chien est classée en 2ème catégorie soit celle des chiens de garde et de défense.

Caractère de l’American staffordshire

L’American Staffordshire est un chien excessivement courageux mais têtu et résistant. C’est un dominant, très attaché à son territoire avec qui il sera nécessaire d’inculquer une éducation dès le plus jeune âge. Il faudra notamment lui apprendre à devenir sociable, car une bonne éducation combinée à son côté affectueux, doux et patient fera qu’il sera alors avenant avec tout le monde, y compris les personnes qui lui sont inconnues. En effet, sans une maîtrise totale de ce chien, il peut vite devenir incontrôlable. C’est un chien qui doit avoir un maître parfaitement équilibré et qui s’abstient de toute nervosité et de toute incohérence dans son éducation. La loi oblige par ailleurs à le sortir en laisse et muni d’une muselière.

Très fidèle et attaché à son maître ainsi qu’aux autres membres de la famille, il sera toujours attentif à les protéger et malgré son côté affectueux, c’est un chien qui a tout de même besoin d’indépendance. C’est un animal qui déborde donc d’énergie mais qui peut tout à fait faire preuve d’un calme absolu à la fois, selon les moments.

Alimentation de l’American staffordshire

L’American Staffordshire est un chien de grande taille qui doit recevoir une alimentation bien équilibrée et riche en protéines. Les repas doivent être confectionnés en rapport avec son énergie intense et les activités physiques qui lui sont liées. Ainsi, les quantités chez le chien adulte doivent toujours être proportionnelles à son mode de vie même s’il est préconisé d’apporter une quantité approximative de 300 grammes par jour à ce type de chien. Vous pouvez tout à fait le nourrir à base de croquettes et procéder à un ajout ponctuel grâce à de la viande rouge. Vous trouverez des croquettes d’une qualité convenant à votre chien chez votre vétérinaire. Il faut éviter de lui laisser une gamelle toujours à disposition pour le préserver d’éventuels problèmes de surpoids.

Santé de l’American staffordshire

Ce chien dispose d’une santé robuste et n’est ainsi presque pas victime de maladies héréditaires. Il n’est pas à l’abri de certaines maladies, dont certaines sont génétiques comme l’ataxie cérébelleuse héréditaire du STA. Cette affection entraîne une dégénérescence du système nerveux et du cervelet. Comme beaucoup de grands chiens, il peut aussi souffrir d’une dysplasie de la hanche, qui peut être évitée en veillant sur le type d’activités physique pratiquée dans sa vie de chiot.

Pour prendre soin de son corps athlétique, il est indispensable de lui proposer de longues sorties où il pourra dépenser son énergie débordante, une fois adulte. Il se doit d’entretenir sa masse musculaire. Cependant, il faut tout de même contrôler ses exercices physiques et lui autoriser à les faire avec modération pour ne pas risquer des problèmes articulaires futurs.

C’est un chien qui supporte très bien les variations de température et dispose d’une espérance de vie d’environ 12 ans.

L’Amstaff ne nécessite pas de soins particuliers si ce n’est un brossage hebdomadaire, afin d’éliminer les poils morts.

Éducation de l’American staffordshire

L’American Staffordshire doit recevoir un dressage dès sa vie de chiot. Sans se montrer violent, il convient de lui inculquer des règles de manière ferme. Ses qualités de chien de combat peuvent l’entraîner à montrer de l’agressivité. Il faut donc éviter les jeux qui peuvent provoquer trop d’excitation et ainsi développer son côté mordant. Aussi, l’éduquer avec violence pourrait, au contraire, le rendre bien plus agressif qu’il ne le serait déjà instinctivement. Il doit recevoir une éducation orientée avant tout sur la sociabilisation pour être en parfaite harmonie avec l’homme.

Même si c’est un chien têtu, de bonnes méthodes éducatives seront acceptées avec docilité grâce à l’intelligence dont il sait faire preuve.

Ce chien sait parfaitement s’adapter tant à la vie qu’en maison qu’en appartement. Il apprécie cependant pouvoir naviguer en toute liberté dans les grands espaces. Si vous habitez en appartement, il conviendra donc de lui proposer plusieurs sorties journalières (toujours tenu en laisse et avec muselière bien entendu).

L’american Staffordshire peut par ailleurs pratiquer un sport canin de club afin de pouvoir dépenser son énergie débordante à bon escient.

En cas de difficulté, il est toujours préférable de faire appel à un éducateur canin spécialisé qui saura tirer le meilleur parti de ses qualités et l’éduquer sans brutalité, mais fermement.

--Publicité--