Comment apprendre son nom à un chiot ?

apprendre nom chiot

Vous venez d’avoir votre chiot que vous avez tant attendu et vous devez maintenant lui donner un nom et surtout lui apprendre à reconnaître son nom. Comment faire? Retrouvez dans cet article des conseils qui vous aideront à le faire.

Bien choisir le nom pour votre chiot

Trouver un nom est crucial pour l’éducation de votre chien. Peu importe le nom que vous aurez choisi, il faut que celui-ci respecte certains principes afin d’aider votre chien à le retenir.

Principes essentiels à respecter dans le choix du nom du chien :

Un nom court : N’ayez pas l’habitude de choisir un nom qui dépasse 2 syllabes au risque d’empêcher à votre chien de vite le reconnaitre. Choisissez des noms simples comme “Bob” ou “Roby” ou tout autre nom que vous trouvez beau et qui a deux syllabes.

Un nom audible et jovial : Il est important que le nom du chien soit audible. Des mots tels que “fife” ou souss” sont des mots dont la prononciation vous oblige à ne pas ouvrir la bouche convenablement. Au contraire, un mot tel que “rocky” ou “Maya” sont des mots qui obligent à ouvrir la bouche et donc à rendre le nom audible.

Si vous choisissez le bon nom pour votre chiot, ce sera déjà un grand pas dans son apprentissage.

Comment apprendre son nom à mon chiot ?

Votre attitude

Prenez soin de dégager une énergie positive lorsque vous appelez votre chiot lors des premiers jours d’apprentissage. En effet, si vous appelez votre chiot avec un ton qui n’est pas très jovial, le chien ne verra pas l’importance de venir vers vous. Au contraire, en l’appelant, vous pouvez vous accroupir, sourire en lui ouvrant les bras ou en lui faisant signe de venir vous rejoindre. Si le chien réagit et vient vers vous, c’est le moment de lui donner une belle friandise et de le récompenser chaleureusement avec des caresses.

Ne vous énervez surtout pas si le chien ne réagit pas à l’entente de son nom. Si vous vous énervez, le chiot fera facilement une mauvaise association et ne répondra plus favorable à son nom. Imaginons que malgré votre voix joviale, le chien continue le jeu qu’il avait entamé sans se soucier de vous, dans ce cas, laissez-le et reprenez l’exercice plus tard.

Le renforcement positif

L’idée ici est d’associer le nom du chien à une belle récompense. Que ce soit un jouet, une friandise, une caresse, etc. À chaque fois que vous dites son nom et qu’il tourne la tête vers vous, présentez-lui la friandise et encouragez-le avec vos mots. Montrez-lui que c’est la bonne attitude à avoir. Ainsi, le chien prendra plaisir à venir vers vous lorsque vous prononcerez son nom. Lorsque le nom sera retenu par le chien, faites disparaître petit à petit les friandises, mais continuez à le récompenser avec des caresses ou des mots d’encouragements.

Un endroit adéquat

Lorsque vous démarrez l’éducation du chiot, il est préférable que vous commenciez dans un endroit plutôt calme. N’oubliez pas que le chiot et même le chien adulte sont sensibles à tous les bruits et à tous les mouvements qui se passent autour de lui. Le chiot qui est en pleine croissance est dans la phase de découverte du monde, et il aura plus de mal à rester concentré qu’un chien adulte. Ainsi, si vous l’emmenez dans un endroit rempli de stimulations, il aura beaucoup de mal à se concentrer sur l’exercice que vous voulez lui faire faire. Restez dans un premier temps dans votre salon et commencez l’exercice. Lorsqu’il aura retenu le nom, allez dans votre jardin, ensuite devant votre maison et ensuite dans d’autres endroits un peu plus mouvementés comme dans un supermarché ou dans un parc et reprenez l’exercice :

  • Appelez son nom ;
  • S’il réagit, vous tendez une friandise ou un jouet qu’il apprécie ;
  • S’il ne réagit pas, vous devez revenir à l’étape précédente et refaire l’exercice dans un endroit plus calme.

Il est bon de souligner qu’il faut tenir le chien en longe lorsque vous sortez à l’extérieur, surtout lorsqu’il n’a pas encore maitrisé son nom. La longe vous permettra de le rappeler au cas où il se laisse troubler par des passants ou par des congénères.

Si le chien réagit bien, vous avez réussi! Dans le cas contraire ne vous inquiétez pas reprenez juste l’exercice dans un endroit plus calme.

Prenez le temps qu’il faut

Vous devez être patient envers votre chiot et lui donner le temps qu’il faut pour assimiler son nom dans son nouvel environnement. Chaque chiot est différent, mais chaque chiot a la capacité d’apprendre, car le cerveau est encore “neutre”. Cependant, l’apprentissage va certainement prendre quelques jours, quelques semaines, voire quelques mois. Vous ne devez pas vous décourager pour autant. Si par contre vous ne vous sentez pas capables de donner assez de temps à votre chiot, vous pouvez toutefois faire appel à un éducateur canin qui vous aidera à trouver la bonne méthode pour éduquer votre chiot et pour lui faire apprendre son nom rapidement.

En général, si vous récompensez bien votre chiot, il devrait vite retenir son nom et réagir en fonction. Mais si après quelques semaines ou quelques mois vous n’obtenez toujours de résultats, il se peut que le chien souffre d’un problème de santé (un problème d’audition par exemple). Le fait de consulter un spécialiste vous permettra de déceler le problème, s’il en existe un.

Pour finir, disons que le nom est la première des choses que vous devez apprendre à votre chiot lorsque vous entamez son éducation. Plus vite le chiot connait son nom, mieux ce sera. Vous allez pouvoir le rappeler à l’ordre à tout moment lorsqu’il commencera à se comporter d’une mauvaise manière. Vous pourrez aussi l’appeler par son nom pour le calmer et le ramener à des sentiments plus stables (si jamais il veut entrer en conflit avec d’autres congénères ou s’il se prépare à courir après des passants).

Vous avez tout ce qu’il vous faut pour apprendre à votre chiot à reconnaitre son nom !

Suivez-nous sur Facebook
Des photos, vidéos et informations utiles sur les chiens.