L’arthrose chez le chien : les signes et les traitements

arthrose chien

Avez-vous déjà entendu parler d’arthrose chez le chien? Savez-vous comment cette maladie se manifeste-t-elle et comment vous pouvez soulager votre chien? Si vous voulez tout savoir sur ce sujet, continuez la lecture de cet article.

C’est quoi l’arthrose du chien ?

On parle d’arthrose lorsque le chien a des douleurs dans ses articulations, des douleurs dues au manque du liquide synovial qui est censé lubrifier le cartilage qui se trouve au niveau des articulations. En général, la douleur se fait le plus ressentir au niveau des genoux, des coudes ou encore des hanches. À défaut de diminuer, le liquide synovial peut être infecté et se mettre à détruire le cartilage des os qu’il était censé préserver. Ainsi donc, puisqu’il n’y a plus de cartilage et qu’il y a réduction du liquide synoviale, de fortes douleurs apparaissent.

Ce genre d’infection ou de destruction du cartilage apparaît le plus souvent chez les chiens âgés, ceux dont le système immunitaire est affaibli ou ceux qui ne font pas assez d’effort physique pour se maintenir en forme. Toutefois, il est important de souligner que tous les chiens peuvent souffrir d’arthrose même si la plupart des cas sont détectés chez les chiens de grandes races.

Comment le reconnaitre ?

Un chien qui souffre d’arthrose est facile à reconnaitre. Le plus important est d’observer votre chien, surtout le matin, lorsqu’il sort de son lieu de couchage et qu’il se met à marcher.

Comment est sa démarche? Est-il raide? Est-ce qu’il boitille un peu avant de commencer à marcher correctement? Tous ces éléments doivent vous pousser à faire des analyses plus poussées chez un vétérinaire pour soulager l’animal en cas de besoin.

Il peut aussi arriver que votre chien se mette à gémir ou à retirer brusquement son membre de votre main lorsque vous le touchez. Cela peut être le signe d’une douleur atroce à ce niveau. Si votre chien devient nerveux lorsque vous lui touchez ses coudes ou sa hanche, cela peut-être à cause d’une arthrose.

Enfin, si vous remarquez aussi que l’un ou plusieurs de ses membres sont bloqués (tout en empêchant sa marche), il faut impérativement que vous l’emmeniez consulter un vétérinaire.

Mais qu’est-ce qui peut bien entraîner cette dégénérescence du liquide synoviale et des cartilages?

L’arthrose du chien : quelles en sont les causes ?

Que ce soit chez le chien adulte, ou âgé, les causes de l’arthrose sont diverses. Si vous arrivez à détecter les causes du malaise de l’animal, vous pourrez lui proposer une solution plus adaptée. Voici une liste non exhaustive des causes d’arthrose.

L’obésité

Plus votre chien prend du poids, moins il aura envie de se déplacer, car il se sentira lourd et s’étouffera plus rapidement. À force de rester statique ou sédentaire, cela l’empêchera d’exercer ses muscles. En plus de cela, à cause du poids qui augmente, la masse osseuse du chien ne pourra plus supporter son poids total.

Une fracture qui ne s’est pas cicatrisée correctement

Si votre chien a subi un choc au niveau de la hanche ou des coudes et qu’il a été victime d’une quelconque fracture, il faut veiller à ce que cette fracture se cicatrise très bien. Dans le cas contraire, l’orientation des os de l’animal peut changer et cela peut provoquer de grave inflammation au niveau de l’articulation qui a subi le choc.

Votre chien est un membre à part entière de la famille ! Alors avez-vous pensé à l’assurer ?

Un chien est un compagnon fidèle qui fait partie de la famille et qui partage avec elle, ses joies et ses peines. Comme chaque membre de votre famille, un chien mérite d’être assuré et avoir une protection à part entière face aux accidents et aux maladies. C’est le moment de penser à le souscrire à une assurance.

Recevez gratuitement une comparaison des assurances pour chien

Dysplasie au niveau des articulations

On parle de dysplasie lorsqu’il y a une malformation ou déformation résultant du développement d’un tissu ou d’un organe. Ce genre de malformation peut arriver avant ou après la naissance de l’animal. En général la dysplasie se passe au niveau de l’épaule, de la hanche ou du coude du chien. Si vous avez un adopté un labrador, le bouvier bernois ou un autre chien appartenant aux chiens de grande race, il se peut qu’il souffre de cette malformation en grandissant.

Une inflammation quelconque

Si votre chien a l’habitude de souffrir de douleurs articulaires, cela peut très vite se transformer en arthrose; du moins si vous n’intervenez pas rapidement.

Luxation de la rotule

On parle de luxation lorsque les ligaments qui maintiennent la rotule à sa place ne sont pas adaptés. Ainsi, lorsque le chien voudra plier le genou ou le coude, la forme de la rotule et de l’os sur lequel elle coulisse (le fémur) ne pourront pas s’accrocher l’un à l’autre. Il y aura une incongruence à ce niveau de l’articulation. La plupart des cas dépistés ayant subi ce genre de luxation sont les chiens de petites races.

La vieillesse et ses tares

Comme il a été dit précédemment la vieillesse est l’une des premières causes de l’affaiblissement de l’articulation chez le chien. Lorsqu’un chien prend de l’âge, il n’a plus envie de se défouler comme il le faisait auparavant et le manque d’efforts physiques peut faire que ses muscles vont s’atrophier et provoquer des douleurs internes au moindre effort qu’il fournira.

Après avoir bien étudié les différentes causes, voyons ensemble comment vous pouvez soulager votre chien en cas d’arthrose.

Comment traiter l’arthrose chez le chien ?

En tant que maladie dégénérative, le traitement de l’arthrose chez le chien consiste à réduire les effets et à ralentir l’évolution de la maladie.

Les conseils de vétérinaires sont d’une grande importance

Prendre conseil auprès d’un vétérinaire vous permettra d’avoir des traitements spéciaux avec l’utilisation d’anti-inflammatoires qui aideront le chien à se sentir mieux au réveil ou durant les moments où il ressent le plus de douleurs.

Le vétérinaire prend aussi le temps d’examiner avec soins le cas des chiens âgés en vérifiant régulièrement l’état du foie et des reins. Cela lui permet de prescrire à l’animal des médicaments adaptés à l’état de santé.

NB : Même si vous avez des connaissances en matière de médicaments pour chien, il est préférable de vous laisser conduire par les prescriptions d’un vétérinaire lorsque vous voulez donner des anti-inflammatoires à votre animal. En effet, les anti-inflammatoires ont des effets secondaires qui sont parfois très lourds et qui peuvent être dangereux pour le chien.

Une alimentation équilibrée peut aussi aider

Pour aider à soulager les douleurs du chien et pour aider son organisme à protéger les cartilages, vous pouvez aussi lui donner des compléments alimentaires riches en chondroprotecteurs (protecteurs du cartilage). Privilégiez les compléments alimentaires riches en glucosamines, en chondroïtine en l’harpagophytum (extraits de plantes ayant un pouvoir anti-douleur) ou encore des compléments qui aident à stabiliser le poids de l’animal afin d’éviter toute obésité.