--Publicité--

Basset de Westphalie

--Publicité--
Basset de Westphalie

Le Basset de Westphalie est un chien de chasse et de taille moyenne. Il ressemble à une version miniature du Brachet Allemand. Mâle et femelle ont la même fourchette de poids (14/15 kg) avec une hauteur au garrot qui varie de 30 à 38 cm.

Doté d’une apparence sympathique ainsi que d’un caractère affectueux et fidèle, le Basset de Westphalie se montre être un excellent chien de compagnie, si l’on s’occupe correctement de lui en comblant tous ses besoins.

Groupe 6
Chiens courants..
Taille
30 à 38 cm
Poids
14 à 15 kg
Espérance de vie
10 à 12 ans
Prix
500 à 1000 €
Comportement et caractère
  • Affectueux
  • Calme
  • Protecteur
  • Indépendant
  • Chasseur
  • Aboie / Hurle
Comportement avec les autres
  • Cohabitation avec les enfants
  • Sociable avec les autres animaux
  • Aime les étrangers
Adaptabilité
  • Vie en appartement
  • Supporte la solitude
  • Aime le froid
  • Aime la chaleur
Entretien et hygiène
  • Niveau de bave
  • Facile à toiletter
Santé
  • Santé générale
  • Perte de poils
  • Facilité à prendre du poids
  • Solide
Éducation
  • Facile à éduquer
  • Intelligent
  • Obéissant
  • Fugueur
Activité physique
  • Sportif
  • Niveau d’énergie
  • Potentiel à jouer

Histoire du Basset de Westphalie

C’est un chien originaire d’Allemagne. Comme son nom l’indique, cette race a débuté en Westphalie, région située entre la Weser et le Rhin, au 17ème siècle. Elle semblerait provenir d’un croisement entre le Brachet allemand et d’autres types de bassets. Ce croisement ayant été réalisé dans le but de créer une race de chien rapide tout en étant de petite taille. Le but de ses caractéristiques étant de pouvoir se frayer un passage dans les endroits les plus difficilement accessibles et ainsi attraper ses proies, même au fond d’un terrier. Auparavant la race favorite des cours royales d’Allemagne, c’est un chien que l’on trouve aujourd’hui toujours essentiellement dans ce pays.

Il est également à l’origine du Basset suédois (Drever). Le standard officiel d’origine FCI en vigueur date de 1954. Cependant, dans les pays anglophones, il n’est reconnu que par l’UKC et ce, depuis 2006 seulement.

Caractère du Basset de Westphalie

Le Basset de Westphalie n’est pas le plus docile des chiens, mais il est plein de joie de vivre et c’est un chien particulièrement énergique et intelligent. Son endurance et sa capacité d’évoluer sur de nombreux types de terrains en font un excellent chien de chasse et il est tout-à-fait capable d’interagir avec son maître. Il est particulièrement doué pour chasser le lièvre et le renard, voire le sanglier. Le Basset de Westphalie est un chien affectueux et fidèle à son maître et sa famille, il est particulièrement agréable à vivre grâce à sa bonne humeur constante et cohabitera très facilement avec les enfants. Cependant, il ne supporte absolument pas la solitude ni de devoir rester enfermé dans le même lieu trop longtemps, que cela soit en intérieur comme en extérieur.

Il pourra également cohabiter avec d’autres animaux, à condition que son maître lui ai appris à être sociable dès tout petit. Il faudra cependant maintenir une surveillance constante, car c’est un chien de chasse et il conserve donc son instinct naturel.

Alimentation du Basset de Westphalie

Le Basset de Westphalie étant un chien plutôt sportif, il lui faut une alimentation qui contient tous les nutriments nécessaires. Ainsi, un mélange de boites et de croquettes de qualité lui apporteront tout ce dont il aura besoin. Si le chiot nécessite de prendre 4 repas journaliers, l’adulte, quant à lui, peut très bien ne manger qu’un seul repas par jour. Il conviendra d’observer le comportement de votre animal car certains Bassets de Westphalie préfèreront tout de même ingérer leur ration journalière en deux prises. C’est un chien qui montre une grande appétence pour les fruits et les légumes ainsi que les œufs et le fromage. Attention toutefois de ne pas lui donner ces aliments dans une proportion dépassant les 10 % de sa ration quotidienne en calories.

Santé du Basset de Westphalie

Son espérance de vie moyenne est de 12 ans. Il a une santé solide, mais des tendances à souffrir de problème de dos, comme tous les bassets. Il pourra donc souffrir de toute sorte de pathologie dorsale, du simple froissement de muscles à la discopathie dégénérative. Ses oreilles tombantes doivent être surveillées régulièrement, notamment au retour de chacune de ses sorties, car il est sensible aux otites. Vous y veillerez attentivement si vous le voyez secouer la tête et se gratter les oreilles. Une mauvaise odeur ou des rougeurs anormales peuvent également être le signe d’une infection de l’oreille.

Afin de contribuer pleinement à son épanouissement, il est primordial de lui proposer une multitude de sorties et d’exercices. Ce chien a besoin d’être stimulé en permanence pour assouvir son besoin sur le plan physique autant que psychique. Attention cependant, car le Basset de Westphalie étant très actif une fois lancé, il pourra facilement se blesser et ne s’en rendra pas compte sur le moment, trop concentré sur l’exercice.

Enfin, un brossage hebdomadaire suffira pour un bon entretien du poil et de la peau. Son entretien n’est donc nullement une grosse contrainte à assumer. Il est cependant recommandé de procéder à un nettoyage régulier de ses dents fragiles sujettes à diverses infections.

Éducation du Basset de Westphalie

Le Basset de Westphalie est avant tout un chien de chasse, ce qui explique qu’il peut parfois se montrer un peu réticent lors de son éducation. Pour que les exercices se passent le mieux possible, il faut absolument d’abord combler ses besoins en dépense physique. C’est pour cette raison que le Basset de Westphalie nécessite d’être adopté par un maître disponible et actif, même si ce chien possède un caractère lui permettant de s’adapter à divers modes de vie. Attention, un Basset de Westphalie dont les besoins physiques et psychiques ne seraient pas comblés, et qui serait, en plus, laissé seul trop longtemps, pourrait adopter un caractère destructeur et faire de nombreuses bêtises à votre domicile.

Une éducation précoce avec un renforcement positif apportera de bons résultats. Il est inutile d’entrer dans un rapport de force avec le Basset de Westphalie mais son maître doit tout de même lui faire comprendre qu’il est le dominant dans ce duo, le chien comprendra cela grâce à une éducation réalisée en douceur tout en faisant preuve de fermeté.

--Publicité--