--Publicité--

Basset des Alpes

--Publicité--
Basset des Alpes

Le Basset des Alpes est un sympathique chien de chasse à poil court et aux petites pattes, dont la hauteur au garrot oscille entre 36 cm et 38 cm et dont le poids varie entre 16 kg et 18 kg. Sa robe à poil court est fauve unicolore ou noire et feu.

S’il possède toutes les qualités pour remplir son rôle de parfait chien de chasse, ses traits de personnalité en font également un très bon chien de compagnie parfait pour la vie de famille.

Groupe 6
Chiens courants..
Taille
36 à 38 cm
Poids
15 à 18 kg
Espérance de vie
10 à 12 ans
Prix
600 à 800 €
Comportement et caractère
  • Affectueux
  • Calme
  • Protecteur
  • Indépendant
  • Chasseur
  • Aboie / Hurle
Comportement avec les autres
  • Cohabitation avec les enfants
  • Sociable avec les autres animaux
  • Aime les étrangers
Adaptabilité
  • Vie en appartement
  • Supporte la solitude
  • Aime le froid
  • Aime la chaleur
Entretien et hygiène
  • Niveau de bave
  • Facile à toiletter
Santé
  • Santé générale
  • Perte de poils
  • Facilité à prendre du poids
  • Solide
Éducation
  • Facile à éduquer
  • Intelligent
  • Obéissant
  • Fugueur
Activité physique
  • Sportif
  • Niveau d’énergie
  • Potentiel à jouer

Histoire du Basset des Alpes

Le Basset des Alpes est un chien provenant d’Autriche et dont l’origine est très ancienne. Parmi ses ancêtres, on parle du Brachet autrichien. Cependant, les plus vieux des ancêtres du Basset des Alpes remontent à l’époque de l’Antiquité et auraient été utilisés pour la chasse. Il préfère la chasse seul qu’en meute et est particulièrement doué pour la chasse au lièvre, au renard et au sanglier. Il possède également des qualités lui permettant de rapporter le gibier à plumes mais aussi de suivre la voie d’un animal blessé, grâce à son flair très développé. Le Basset des Alpes a beaucoup été utilisé dans la région des monts Métallifères qui forme la frontière entre la République tchèque et l’Allemagne. Au 19e siècle, les Bassets des Alpes, appelés également drachsbracken (chiens courants à pattes courtes) furent envoyé en Turquie et en Égypte pour des battues. Le standard officiel d’origine FCI en vigueur date du 10 octobre 1995.

Il est encore aujourd’hui un chien très répandu dans son pays d’origine qu’est l’Autriche mais reste très peu connu dans les pays étrangers. On en trouvera quelques uns en Italie.

Caractère du Basset des Alpes

Le Basset des Alpes est un chien agréable qui possède une grande confiance en lui. Il est infatigable et peut s’adapter à tous les terrains, même les plus difficiles dans les hautes régions montagneuses. C’est une race qui fut développée à ses débuts pour faire du Basset des Alpes un chien de chasse, dont il a toutes les qualités.

Cependant, le Basset des Alpes peut parfaitement être un chien de compagnie, à condition de pouvoir s’ébattre dans la nature. Ce n’est pas le chien idéal pour vivre en appartement mais ses qualités en font un chien doux et aimant jouer avec les enfants, ce qui lui permet d’être un bon chien de compagnie malgré tout. La vie avec d’autres animaux peut par contre s’avérer compliqué, il arrive à les accepter mais son instinct de chasseur le dépasse parfois ; la cohabitation animale n’est donc pas du tout recommandée. Très courageux, il n’a pas peur au moindre évènement, cependant il peut s’avérer être méfiant en face de personnes étrangères. Il restera donc distant les premiers temps. Il gardera toute sa vie son tempérament de jeune chien. Son seul inconvénient est qu’il a rapidement le réflexe d’aboyer, ce qui en fait par la même occasion un très bon chien de garde mais qui vraiment déranger s’il habite en appartement.

Alimentation du Basset des Alpes

Le Basset des Alpes est un chien qui pourra garder la ligne sans difficulté, mais il faudra cependant veiller à lui apporter une alimentation saine et équilibrée pour ce faire. Ce n’est pas un chien particulièrement difficile quant à son alimentation et il devra être nourri en fonction de son âge et de ses activités physiques, dont il a un grand besoin. Il accepte sans rechigner l’alimentation industrielle.

Santé du Basset des Alpes

Avec une espérance de vie comprise entre 12 et 15 ans, le Basset des Alpes est un chien qui possède une bonne santé et ne souffre pas de pathologie particulière. Il faudra tout de même inspecter ses oreilles régulièrement, notamment au retour des sorties, car étant pendantes, elles seront plus sujettes aux infections.

Afin de contribuer à son épanouissement et son bonheur, ce chien devra pouvoir profiter de longues promenades actives et ce, tous les jours. Idéalement, l’emmener sur de grandes étendues naturelles tel que la forêt ou un champ, le rendra le plus heureux.

Enfin, son poil double lui permet d’être parfaitement protégé du climat montagnard, il est donc très résistant aux intempéries. Attention, à contrario, le Basset des Alpes craint la chaleur et les activités très intenses comme la chasse seront déconseillées en période caniculaire. Un brossage hebdomadaire est recommandé pour entretenir sa robe et sa peau.

Éducation du Basset des Alpes

Le Basset des Alpes est un animal assez indépendant qui détient un caractère bien trempé et nécessite donc une éducation sérieuse et ferme. Il peut parfois se montrer très têtu et il est conseillé de commencer son éducation dès les premiers mois, surtout si vous envisagez une co-habitation avec d’autres animaux.

Son éducation devrait être néanmoins assez facile, car c’est un chien intelligent, très réceptif et qui comprend rapidement les règles que vous lui apprenez.

Il sera plus épanoui vivant en maison ou pouvant profiter de grands espaces extérieurs, mais s’il doit vivre en appartement, la condition sera que son maître lui offre la possibilité de pouvoir se dépenser pleinement et régulièrement. Si ses besoins de dépense ne sont pas comblés, et s’il reste trop de temps enfermé en appartement, il viendra à s’ennuyer et sera susceptible de faire des bêtises et de détruire tout ce qu’il trouve.

Attention, son instinct de chasseur et ses habitudes de poursuite peuvent l’entrainer malgré lui à faire des fugues. Il sera donc recommandé de sécuriser les espaces dont il peut provoquer pour éviter cela.

Enfin, il s’agit du chien idéal pour la vie en milieu alpin, qu’il apprécie particulièrement.

--Publicité--