--Publicité--

Mon chien fugue : pourquoi et que faire ?

--Publicité--
chien fugue

Lorsque votre chien fugue, cela peut être troublant pour vous en tant que maître ; du moins si vous étiez attaché à votre animal et s’il n’y avait aucune raison qu’il disparaisse sans vous avertir. Mais, le fait est que certains chiens peuvent fuguer de la maison, puis revenir après, tandis que d’autre ne reviennent plus. Quelle que soit la méthode que votre chien utilise, il a de bonnes raisons d’agir ainsi, et vous n’êtes pas forcément la personne qui a déclenché sa fuite. Que recherche votre chien à l’extérieur et comment pouvez-vous l’aider à rester le plus longtemps à la maison ? Vous trouverez toutes les réponses dans les paragraphes qui suivent.

Pourquoi mon chien fugue ?

Plusieurs questions surgissent dans notre esprit lorsqu’un chien fugue. On se sent automatiquement coupable, car on se dit que si on avait bien traité le chien, il se serait plutôt attaché à nous et il n’aurait pas quitté la maison. Mais non ! Ne pensez pas de la sorte si votre chien s’en va à l’improviste. Votre comportement n’est pas forcément ce qui a causé son départ. Voici d’autres raisons que vous devez aussi analyser :

Il a fui parce qu’il est à la recherche d’un partenaire sexuel

Lorsque les chiens ressentent l’odeur des femelles en chaleur non loin, ils ont tendance à s’enfuir à la recherche d’une d’entre elles. Dans ce cas, vous verrez qu’il reviendra à la maison après sa conquête, qu’elle ait été fructueuse ou pas. Mais il n’hésitera pas à repartir un jour, espérant trouver cette fois une partenaire avec qui s’accoupler. Un chien qui est à la recherche d’un partenaire sexuel aura beaucoup de mal à respecter les limites que vous lui donnez, car le chien n’arrive généralement pas à contrôler ses pulsions dans ce genre de moments.

Si vous voulez l’aider dans ce cas, demandez conseil à un vétérinaire qui pourra vous prescrire un traitement hormonal. Lorsque les hormones chez le chien sont bien traitées, cela peut diminuer son excitation et l’empêcher donc de rechercher sans relâche un partenaire imaginaire à l’extérieur. Vous n’êtes pas obligé de le castrer si vous avez un bon traitement hormonal.

Il peut fuir aussi parce qu’il une forte envie de manger

Si votre chien est glouton, l’alimentation que vous lui donnerez ne suffira pas à faire baisser son appétit dans les heures qui suivent. Il aura tendance à être alerté par toutes les odeurs qu’il sentira, que ce soit dans le jardin du voisin ou de l’autre côté de la route. Il n’hésitera donc pas à s’enfuir en cherchant à retrouver l’auteur de ces bonnes odeurs qui lui caressent le nez. Dans ce genre de situation, le chien revient aussi à la maison après sa quête le temps de recevoir à nouveau une nouvelle odeur qui va l’interpeller.

Que faire pour aider votre chien glouton ? C’est simple. Tout d’abord, apprenez-lui à manger à certaines heures précises. Ensuite, lorsque vous voyez que votre chien fugue, changez ses heures de nourritures pour le pousser à ne pas avoir envie de sortir, pour ne pas rater le déjeuner. Si vous agissez ainsi, le chien sera un peu troublé et, puisqu’il ne connaitra plus les nouveaux horaires, il n’aura pas envie de disparaitre au risque de rater ses heures de nourriture à la maison. De plus, vous pouvez aussi demander à un vétérinaire de vous aider à trouver un bon équilibre alimentaire pour votre chien. Si son repas est plus riche en fibres alimentaires, le chien aura une plus grande sensation de satiété et pourra donc être plus tranquille.

Il peut avoir envie de montrer qu’il domine

La première des choses que vous devez apprendre à votre chien ce sont les limites dans la maison : qui dirige, qui donne des ordres, qui domine, et qui déclenche les jeux. Ces petits détails sont très importants parce que si vous ne le faites pas, le chien peut, par instinct, vouloir donner des ordres à la maison. En tant qu’animal sociable, le chien a depuis longtemps vécu en meute. Et, dans une meute, il est vital pour le chien et pour la survie de la meute de montrer son autorité. Ainsi, au sein de la famille qui l’a adopté, il aura cette même tendance à vouloir que son maître agisse selon ses envies. Il sortira quand il aura décidé et reviendra à la maison quand il aura décidé. Eh oui, dans ce cas, le nouveau maître est aussi considéré comme inférieur au sein de la meute qui est la famille.

Plus vite vous réagirez pour réajuster son comportement, plus vite vous garderez votre chien à la maison. Apprenez-lui des règles strictes et interdisez-lui certaines pièces ou certains meubles de la maison. Apprenez-lui à manger loin de vous et lorsque vous avez fini de manger. Si vous voulez déposer son panier ou sa niche, évitez de les mettre en hauteur. Si le chien est placé en hauteur, cela ne fera que renforcer son sentiment instinctif de dominateur. En bref, vous devez construire une hiérarchie autour du chien afin que celui-ci ne se sente pas le chef, mais comme un élément qui est aussi soumis au chef de meute, c’est-à-dire soumis à vous.

Il peut parfois ressentir de la solitude et avoir envie de se défouler

Comme nous l’avons dit dans le paragraphe précédent, le chien est un animal sociable. Ainsi, s’il reste seul trop longtemps, il s’ennuiera certainement et sera envahi par un grand sentiment de solitude. Lorsqu’un chien se sent seul, il a envie d’aller rejoindre d’autres partenaires de jeux à l’extérieur de la maison. S’il se sent seul, cela signifie aussi qu’il n’a personne avec qui jouer. Ce manque d’exercice physique ne fera qu’augmenter son envie d’aller rejoindre des potentiels copains quelque part d’autre.

Si vous êtes dans l’obligation de laisser votre chien tout seul durant de longues heures, vous pouvez faire appel à une personne qui pourrait passer du temps avec lui et l’aider à se promener. Vous pouvez aussi laisser un appareil allumé dans la maison (comme une radio) afin qu’en entendant les voix des personnes, le chien ait l’impression de ne pas être tout seul. De plus, lorsque vous avez un peu de temps libre, profitez au maximum de ces moments pour faire de longues promenades dans différentes rues de la ville. Si le chien sait qu’il peut compter sur vous pour découvrir de nouveaux horizons et être stimulé physiquement, mentalement et de manière olfactive, il n’enviera pas l’extérieur. Si le chien est connu comme étant hyperactif, la plupart des jeux que vous lui proposerez ne suffiront pas à évacuer toute son énergie. Dans ce cas, n’hésitez pas à faire appel à un vétérinaire comportementaliste qui pourra prescrire une bonne thérapie pour calmer votre chien et l’empêcher de s’enfuir.

Il peut aussi s’enfuir parce qu’il a peur

Peur de quoi ? De qui ? Eh bien les chiens peuvent avoir peur d’un bruit, de l’orage, du tonnerre, de l’intonation de votre voix lorsque vous le grondez, etc. Un chien qui a peur pensera qu’il ferait mieux de s’échapper afin de ne pas revivre ce sentiment atroce qu’il n’arrive pas à gérer. Dans la plupart des cas, le chien fugue et ne revient pas sur ses pas.

Si vous observez une certaine peur chez votre animal, n’hésitez pas à l’aider en détournant son attention toutes les fois que l’orage commence par exemple. Vous pouvez mettre de la musique ou commencer un jeu avec Toutou afin qu’il associe aussi ce moment à de bonnes choses et se déconditionne. Si vous réussissez à le déconditionner de la sorte, la peur s’en ira petit à petit.

Voyez-vous, vous n’êtes certainement pas la raison qui a poussé votre chien à s’enfuir. La prochaine fois qu’il reviendra à la maison, cherchez à connaitre les raisons de sa fuite et aidez-le au maximum afin qu’il ne reparte plus sans vous prévenir.

--Publicité--