Un chien peut-il être végétarien ou végan ?

chien végétarien

Être végétarien est une habitude qu’on a tendance à imposer aux personnes qui nous entourent et parfois même à nos animaux domestiques. Mais, si l’homme arrive à se passer de la viande et de ses dérivés, est-ce possible pour le chien de suivre un tel régime et soit végétarien ou végan ? Vous trouverez dans cet article des réponses qui vous aideront à faire le bon choix pour l’alimentation de votre animal.

Quelle est la différence entre un régime végétarien et un régime végan ?

Être végétarien ou le végétarisme est tout simplement le fait d’exclure la viande (viande rouge et viande blanche) ainsi que les poissons et les fruits de mer de son régime alimentaire. Il existe aussi des semi-végétariens qui consomment le poisson et autre fruit de mer, mais qui excluent complètement la viande sous toutes ses formes.

Quant aux véganisme, l’idée a été créée en 1944 par Donald Watson qui concevait cela comme son mode de vie. Le concept soutient l’idée de consommer en évitant au maximum d’exploiter ou de faire souffrir les animaux pour une raison quelconque. Ainsi, une personne qui adopte un régime végan ne mange aucun dérivé d’un produit animalier et va jusqu’à ne pas porter de vêtements faits avec la laine, le cuir ou à utiliser des produits cosmétiques qui ont été testé sur les animaux.

Après avoir défini les différences qui existent entre ces deux notions, regardons ensemble ce qui pourrait convenir ou pas à votre animal de compagnie.

Quelle alimentation est adaptée pour le chien ?

Depuis toujours, le chien a été connu comme un vrai prédateur et un carnivore. Avant sa domestication par l’homme, le chien était habitué à chasser et à dévorer la viande bien fraîche de ses proies. Mais depuis qu’il a été domestiqué par l’homme, l’on a constaté que d’autres aliments font aussi partie de son alimentation et lui permettent d’avoir un équilibre alimentaire.

En analysant le système digestif du chien, on s’aperçoit très vite que ce dernier est le même que chez les autres carnivores tels que les loups :

Dans la cavité buccale :

  • Incisives plus petites comparées aux autres dents ;
  • Prémolaires et molaire réduites et disposées en file ;
  • Les canines qui servent à couper sont plus grandes.

Dans l’estomac :

  • Intestin très court ne permettant pas de digérer certains composants de végétaux.

Tous ces éléments cités expliquent pourquoi le chien arrive à bien digérer lorsque son alimentation est composée en majorité par la viande. Mais, toujours est-il qu’il a aussi besoin de végétaux pour son équilibre.

Votre chien est un membre à part entière de la famille ! Alors avez-vous pensé à l’assurer ?

Un chien est un compagnon fidèle qui fait partie de la famille et qui partage avec elle, ses joies et ses peines. Comme chaque membre de votre famille, un chien mérite d’être assuré et avoir une protection à part entière face aux accidents et aux maladies. C’est le moment de penser à le souscrire à une assurance.

Recevez gratuitement une comparaison des assurances pour chien

Ainsi donc, que ce soit de la viande ou des végétaux, l’organisme du chien doit recevoir des aliments des deux côtés. Il suffit de bien doser la quantité de chaque aliment.

Régime végétarien ou Végan pour chien : comment y arriver ?

Pour qu’un chien soit en forme physiquement, il doit consommer chaque jour un certain taux de protéines animales, de nutriments, de vitamines et de minéraux. Ainsi, si un propriétaire veut changer les aliments de son compagnon à quatre pattes, il est important d’être sûr que la nouvelle alimentation qui sera imposée au chien contienne tous ces nutriments afin que le chien ne souffre pas de carence. Voici quelques conseils qui pourraient vous aider à faire une bonne transition vers le régime végétarien pour votre chien.

Consultez un vétérinaire avant d’imposer un nouveau régime à votre chien

Le vétérinaire peut vous aider à connaitre l’état de santé exact de votre chien et vous prescrira le régime alimentaire adapté à son état de santé. Le vétérinaire vous accompagnera aussi dans la manière de changer l’alimentation du chien afin de ne pas lui causer des troubles digestifs.

Choisir le bon moment

Un changement alimentaire peut être dangereux si cela se produit dans une mauvaise période dans la vie du chien. En cas de déménagement, de l’arrivée d’un nouvel enfant ou d’un nouvel ami de compagnie ou encore en cas d’absence brusque d’une personne à laquelle le chien était attaché, ce n’est pas le moment pour soumettre le chien à une modification dans son alimentation. Durant ces changements, le chien, qui est un être sensible a parfois du mal à surmonter son anxiété et à retrouver sa place au sein de la famille. Ainsi, un autre changement au niveau de son alimentation ne ferait qu’aggraver le sentiment d’abandon ou de rejet qu’il ressent.

Faire attention à la particularité du chien

Comme il a été dit plus haut, la nouvelle alimentation du chien doit tenir compte de son âge (chiot, adulte ou âgé), de sa taille (petite ou grande), de son sexe ou de ses activités journalières. Si votre chien se dépense beaucoup au cours de la journée, vous devez lui donner des aliments qui pourront maintenir son énergie. Par contre, s’il est plutôt sédentaire, pas besoin de lui donner des aliments trop riches en matières grasses et en calories.

Utilisez une méthode progressive

Pour finir, disons que tout changement dans l’alimentation du chien doit se faire de manière progressive. Avant d’atteindre un régime complètement végan (régime où tous les dérivés animaux sont supprimés), il est préférable de donner au chien une ration par jour de croquettes végétariennes adaptées pour chien et d’observer la réaction de l’animal. Donnez-lui ces croquettes une fois par jour pendant au moins deux semaines et observez bien les réactions de l’animal pour détecter un quelconque malaise. Si vous observez que le chien réagit bien, alors vous pouvez lui rajouter une autre ration végétarienne. Ensuite, lorsque son organisme se sera habitué donnez-lui des produits pour régimes végan adaptés pour les chiens (croquettes ou aliments humides).

En conclusion, nous pouvons dire qu’il est possible pour un chien d’adopter un régime végétarien ou végan, pourvu que les nutriments nécessaires à sa bonne santé soient ajoutés sous formes synthétiques. Cependant, il est important au préalable d’avoir l’avis médical d’un vétérinaire et d’utiliser une méthode progressive en cas de changement. Certains chiens pourront bien réagir au changement alimentaire tandis que d’autres n’arriveront pas à s’adapter à ce nouveau mode de vie. Et, comme le docteur Géraldine Blanchard l’a dit: “ avoir un chien ou un chat, physiologiquement carnivore, et vouloir en faire un végétarien est une démarche étrange alors qu’il est si simple d’avoir un animal de compagnie végétarien, car cela existe.” Dans tous les cas, faites-vous accompagner par un vétérinaire.