Comment apprendre à un chiot à marcher en laisse ?

chiot marcher laisse

Faire promener le chiot est l’une des activités les plus appréciées tant par les chiots eux-mêmes que par les propriétaires. Mais il est important d’apprendre au chiot à bien marcher en laisse, sinon vous aurez du mal à le canaliser, à le sécuriser et vos promenades vont vite se transformer en moment de tensions. Retrouvez dans cet article toutes les informations dont vous avez besoin.

Vous devez lui donner l’habitude de la laisse au bon moment

La laisse doit faire partir de l’éducation du chiot dès son plus jeune âge. Vous ne devez pas attendre qu’il grandisse avant de lui apprendre à marcher au pied. Plus il sera grand et plus il aura des difficultés à apprendre les nouvelles manières de vivre au quotidien. De même qu’il est important que le chien connaisse son nom le plus tôt possible, il est aussi important qu’il sache se conduire lors des promenades le plus tôt possible.

Utiliser un matériel de qualité

Pour réussir cet apprentissage, nous vous avons listé quelques éléments dont vous aurez certainement besoin :

Une bonne laisse et un bon collier : Il est important de choisir une bonne laisse ayant un collier qui n’étranglera pas le chien. Si dès les premières sorties le chien ressent un élément perturbateur à son cou, il aura moins envie de vous suivre la prochaine fois. De plus, si le collier est trop serré, il peut produire des blessures au chien.

Des harnais pour apprendre à son chiot à marcher en laisse : Avec un harnais, le chiot se sentira plus en sécurité, surtout dans ses débuts, et sera moins troublé par tout ce qui l’entoure.

Comment apprendre à un chiot à marcher en laisse ?

  • Mettez-le-lui de temps en temps, même si vous êtes à la maison afin que le chien s’y habitue ;
  • Rendez agréable le port de la laisse en le récompensant par exemple lorsque vous lui passerez le collier de la laisse autour du cou ;
  • Si vous voyez que le chiot fuit immédiatement lorsqu’il voit l’objet (la laisse), ne vous inquiétez pas, prenez votre calme et déposez de temps en temps la laisse à l’endroit où se trouve le chien en déposant des friandises à côté. Ainsi, à force de renifler, sentir la laisse, le chien finira par jouer avec l’objet et vous aurez réussi à le désensibiliser. Ensuite, vous pouvez passer à l’étape précédente, c’est – à – dire, lui mettre le collier de la laisse autour du cou afin qu’il s’y habitue.

Ce qu’il faut pour que le chiot apprenne vite à marcher en laisse

Le lieu de la promenade

Comme pour tous les autres apprentissages, vous devez commencer l’exercice de la marche en laisse dans un endroit calme, à l’abri de tout bruit ou toute distraction ayant pour but de déconcentrer votre chiot. Commencez l’exercice dans votre salon, ensuite dans votre jardin et lorsque la leçon sera retenue, allez dans un parc ou dans une rue un peu plus animée.

L’état physique du chien

Il est important de tenir compte de l’état physique du chien avant de commencer les séances d’apprentissage. Pour cela :

  • Assurez-vous que le chien ait fourni assez d’effort physique. Si le chien s’est déjà beaucoup dépensé, il peut être plus réceptif aux ordres que vous allez lui donner. Dans le cas contraire, il se laissera facilement emporter par son plein d’énergie et cherchera à jouer plutôt qu’à travailler.
  • Assurez-vous qu’il ait déjà fait ses besoins, car s’il n’a pas encore fait ses besoins, il aura une seule idée en tête: rechercher un endroit propice où il pourra faire pipi. Et votre séance d’apprentissage sera ratée. Alors, pour avoir toute son attention, veillez à ce qu’il se soit soulagé totalement.

Lui apprendre le “au pied”

Votre chien doit apprendre à marcher à votre rythme et à suivre votre mouvement. Pour cela, commencez par marcher tout en tenant la laisse du chien et changez de direction à chaque fois. Ceci, afin de pousser votre chien à suivre votre direction. Après cette étape, tapotez de votre main votre cuisse en disant “au pied” afin que le chien en suivant le mouvement de votre main, se rapproche de votre pied. S’il réagit bien et se rapproche de vous, récompensez-le avec une friandise ou avec de belles caresses. Vous lui montrez ainsi que vous appréciez le comportement qu’il vient d’avoir. Si par contre, il ne réagit pas comme prévu, tirez légèrement sur la laisse pour attirer son attention.

Votre attitude dans l’apprentissage

Vous ne devez en aucun vous énervez si le chiot ne réagit pas comme prévu. Soyez indulgent et patient envers votre chiot. Il est déconseillé aussi de tirer très fort sur la laisse, car si vous le faites, le chien associera la laisse à une punition et ne voudra plus sortir avec vous la prochaine fois. Alors, mieux vaut éviter toute réprimande et privilégier le renforcement positif (récompenser uniquement le bon comportement de l’animal.)

Comment assurer la sécurité du chiot durant les promenades ?

Lorsque vous sortez avec votre chiot, ce dernier n’hésitera pas à regarder et à être excité par tout ce qui se passe autour de lui. Ainsi, vous avez la responsabilité de le sécuriser contre les voitures ou les engins à deux roues. Voilà pourquoi il est recommandé de toujours marcher dans le sens inverse des voitures et de vous placer entre les roues et votre chien. Ainsi, vous aurez l’occasion de guider le chien tout en voyant les voitures arriver. Cela signifie que vous devez tenir la laisse du chien dans votre main gauche pour obliger l’animal à rester de ce côté.

Pour l’aider à réussir ses premières sorties, il est inutile d’utiliser une longe, car elle est plus longue et vous n’arriverez pas à sécuriser ainsi votre chien.

Pour conclure, disons que même si le chiot est encore petit, il peut comprendre tout l’apprentissage que vous allez lui donner. Cependant, vu son âge, il est préférable que vous fassiez de petites séances d’apprentissages que vous pourrez répéter tout au long de la journée (séance de 10 à 15 minutes par promenade).

Suivez-nous sur Facebook
Des photos, vidéos et informations utiles sur les chiens.