Les différentes disciplines et compétitions du canicross

disciplines canicross

Le canicross est une activité sportive qui consiste à courir avec un chien attaché à soi par un harnais et une laisse assez longue. Cette pratique s’est très vite développée en Europe et, aujourd’hui, on assiste à une variété de disciplines qui se sont créées autour du canicross. Cet article vous détaille ces différentes disciplines du canicross.

Que ce soit pour du plaisir ou pour une compétition, le canicross peut être efficace

Même si c’est une activité sportive, le canicross peut tout à fait se pratiquer comme simple activité de routine entre un propriétaire et son chien. Si vous êtes un fanatique de jogging et que vous n’avez pas d’autres occasions pour faire sortir votre chien, cette pratique peut vous aider à avoir de bons moments de complicité avec votre animal tout en pratiquant votre jogging quotidien.

Si votre chien est assez solide physiquement et que vous désirez l’inscrire dans une compétition sportive, le Canicross peut aussi être un bon moyen de garder cette complicité avec votre chien. Vous gagnerez ensemble ou vous perdrez ensemble. La présence de l’un et de l’autre sera un encouragera durant les périodes de compétition. Analysons ensemble les différentes disciplines du canicross.

Les différentes disciplines du canicross

Le canimarche

Comme dans le canicross, le chien est attaché au propriétaire dans une pratique de canimarche par un harnais et une ligne de trait qui est relié à la ceinture. Le point de la compétition est de pouvoir marcher sur une distance qui varie en 5 et 9 kilomètres. Plus qu’un sport, ce temps permet de passer de bons moments de détente et de complicité avec l’animal ce qui est essentiel pour améliorer son éducation.

Si vous souhaitez exceller en canicross, nous vous recommandons de commencer par le canimarche afin de pouvoir lui apprendre toutes les règles de bases utiles pour la course à deux (directions, “stop”, “tu laisses”, etc.) Puisque le rythme de la marche est plus lent que celui de la course, vous pourrez éduquer votre animal en toute tranquillité et sérénité.

Le classique (canicross classique)

Le canicross classique se pratique pour du loisir dans des parcs ou des forêts à proximité de votre maison. Vous n’êtes pas obligé de veiller sur le nombre de minutes que vous aurez à faire, il s’agira simplement de veiller à avoir un rythme constant avec votre chien tout au long de votre route.

Toutefois, le canicross classique peut aussi se faire sous forme de compétition. En France, il existe des compétitions hebdomadaires qui se font sur environ 5 ou 8 kilomètres. L’objectif est qu’avec votre chien vous arrivez à réaliser cette course en un minimum de temps. Il est important de veiller à avoir le bon matériel (harnais, ligne de trait en élastique.) Si vous vous êtes bien préparé avec votre chien, ce dernier ne souffrira pas de la longue distance. Il faut toutefois veiller à emporter une gourde d’eau pour votre partenaire afin de le désaltérer durant la course.

Le canitrail

C’est une discipline qui nécessite de l’endurance chez votre animal. Voilà pourquoi les chiens de moins de 24 mois ne sont pas admis à ce type de compétition. En effet, la croissance de l’animal doit être totalement terminée et pour la plupart des chiens de grandes races, leur croissance s’achève autour de 2 ans. Si votre chien a terminé son cycle de croissance, vous allez devoir aussi faire un suivi médical afin que le vétérinaire confirme sa capacité de pouvoir tenir sur de telles distances.

NB : Le canitrail est assimilé à un semi-marathon qui peut s’étendre sur 25 kilomètres. Même vous allez devoir faire des pauses ; votre chien et vous-même devrez être endurants pour supporter le rythme. En plus de cela, pour atteindre un tel niveau, il vous faudra beaucoup d’heures d’entrainement et aussi de la persévérance.

Le cani-enfant

Le Cani-enfant est tout simplement le canicross qui concerne le chien et les enfants qui ont entre 7 et 14 ans. En général le parcours des duos ne dépasse pas deux kilomètres et les enfants sont parfois accompagnés d’adulte si le chien est plus costaud que l’âge de l’enfant. La présence de l’adulte permet d’assurer la sécurité des deux compétiteurs.

En ce qui concerne le cani-baby, il se pratique sur quelques centaines de mètres avec des enfants de moins de 7 ans et des chiens.

Les enfants sont accompagnés automatiquement par des adultes afin d’assurer leur sécurité.

Toutefois, le parcours de course pour les enfants n’est en général pas du tout accidenté pour permettre aux enfants de courir le plus facilement possible.

La cani-trottinette

La cani-trotinette se passe avec une trottinette au lieu d’un VTT. Pour exercer ce sport, il est exigé de porter un casque et des gants, car c’est une activité à sensations fortes dans laquelle vous pouvez aller à grande vitesse avec votre animal. Avant d’arriver à cette pratique, nous vous recommandons de pratiquer du canicross ou le cani-marche afin que votre chien soit habitué aux directions et à la course en elle-même.

Le ski-joering

Comme le nom l’indique, c’est une pratique qui se fait avec les équipements de ski. L’athlète a tout son équipement de ski et ajoute à cela le harnais, son baudrier ainsi que la ligne de trait qui va le relier au chien. Le chien garde aussi sa position en avant et tire sur sa laisse pour permettre à son maitre d’avancer.

Le caniVTT

On parle de caniVTT lorsque la course se fait à vélo. Dans ce cas, votre chien sera toujours en avant et sera attaché par une ligne de trait au VTT et non pas au propriétaire. La ligne doit aussi être en élastique et plus longue que 2 mètres.

Le caniVTT se pratique aussi sur environ 10 kilomètres. Toutefois, aucun départ en ligne n’est donné afin de sécuriser les concurrents. Chaque duo de participant démarre sa course l’un après l’autre et le jury se charge de vérifier le timing de chacun.

Une fois que vous avez réussi les séances de canicross et que votre chien maîtrise les directions, vous pouvez tenter de vous inscrire pour du caniVTT.

--Publicité--