Comment bien lire une étiquette d’aliment pour chien ?

étiquette aliment chien

Avez-vous déjà entendu le proverbe qui dit “nul n’est censé ignorer la loi?” ce proverbe s’applique bien aux consommateurs qui se plaignent des aliments qu’ils mangent en pointant du doigt certains ingrédients qui ne leur conviennent pas. La question que l’on se pose à ce niveau est pourquoi n’ont-ils pas pris la peine de regarder les ingrédients qui composent le produit qu’ils ont consommé! Et qu’en est-il de l’étiquette d’aliment pour chien ?

Cette idée s’applique très bien lorsque vous souhaitez nourrir votre animal de compagnie. En tant que propriétaire, c’est votre responsabilité de bien lire l’étiquette d’aliment pour chien et de décrypter toutes les informations qui sont inscrites sur le paquet et de savoir s’il correspond ou pas à l’animal. Mais pour la plupart des profanes, lire une étiquette d’aliment pour chien est un casse-tête chinois. Cet article vous donnera de bons conseils afin que vous arriviez à ne pas trop perdre de temps à lire et à réfléchir à la signification des mots ou à la conversion des milligrammes en grammes.

Faire la différence entre la face de présentation et la face informative

Avant de commencer, il est important de faire la différence entre les deux faces principales de chaque produit: la face de présentation et la face informative.

La face de présentation

Comme son nom l’indique, c’est simplement la face où le nom attirant du produit est inscrit. Cette face comprend non seulement le nom du produit, mais tous les mots et toutes les expressions qui peuvent donner envie à l’acheteur de s’en procurer. Vous l’aurez compris, c’est une page plutôt marketing qui a pour but de susciter l’achat chez le consommateur. Vous y trouverez facilement des slogans tels que: “Avec ces croquettes au bœuf, donnez à votre chien toutes les protéines dont il a besoin!” Mais, combien y a-t-il de pourcentage de viande bœuf exactement? Ceci nous ramène à la face dite d’information.

La face informative

C’est une face où les producteurs ont le devoir de donner les détails concernant les différents ingrédients mis dans la fabrication du produit. Il n’y a pas vraiment de précision sur ce qui doit y figurer et ce qui ne doit pas y être. Ainsi, certains producteurs préfèrent rester vagues, tandis que d’autres vont dans les moindres détails. Ainsi, vous pouvez retrouver :

  • l’analyse chimique des différents nutriments (cendre brute, protéines ou matières grasses brutes, etc) ;
  • le mode d’emploi en fonction de l’âge, de l’activité, de l’état de santé ou de l’activité du chien ;
  • les ingrédients de fabrications indiqués avec l’élément qui a le plus d’importance pondérale en tête de liste ;
  • l’origine des matières premières ;
  • la description du produit (s’il est complet ou complémentaire.)

Une fois que vous avez identifié ces deux faces sur l’étiquette d’aliment pour chien, vous pourrez vous y référer pour avoir une idée complète de la composition.

Faire attention aux protéines utilisées lors de la fabrication

Une fois que vous êtes sur la face informative, vous devez faire attention aux protéines qui ont été incorporées à l’aliment. En effet, ce ne sont pas toutes les protéines qui sont indispensables pour la bonne santé du chien. Les protéines qui ne contiennent pas d’acides aminés n’apportent aucune énergie à l’organisme. Vous devez plutôt rechercher les protéines complètes provenant de protéines de muscles telles que le cœur, la viande, le filet de poisson ou encore le steak.

Si vous remarquez un apport en protéines végétales sur le paquet, sachez que la valeur biologique de ces protéines est de moitié inférieure à celle des protéines animales, car elles sont incomplètes.

Ainsi, vous remarquez que le terme “protéines” ne signifie pas forcément aliment nutritif pour le chien. Il est important de rechercher des protéines animales plutôt que les protéines végétales ou encore la gélatine qui contient 98% de protéines, mais qui n’apportent pas du tout les acides aminés dont votre chien a besoin.

En ce qui concerne les glucides

Hormis les protéines, il y a aussi la présence des glucides qui sont importants pour l’organisme de votre chien. Vous devez rechercher sur l’étiquette d’aliment pour chien la présence de :

  • saccharose, de lactose, de sucre de lait ou sucre de table. Ces glucides sont une source d’énergie et sont directement utilisés par l’organisme du chien ;
  • l’amidon provenant de la pomme de terre ou de certaines céréales ;
  • fibres ou de cellulose qui améliore le transit digestif de votre chien.

Ce qu’il faut savoir sur les matières grasses

L’huile de soja et l’huile de colza sont deux huiles assez importantes dans l’alimentation du chien. Le chien adulte a besoin de 10% de lipides par kilogrammes et une carence peut entrainer une difficulté de cicatrisation ou de coagulation, une peau en mauvais état ou des poils ternes.

L’huile de poisson est aussi essentielle au bon fonctionnement de l’organisme du chien. La présence de vitamines telles que les vitamines A, D, E et K, ainsi que les acides gras essentiels sont indispensables. Si vous ne voyez aucune de ces vitamines sur le paquet que vous tenez, vous devez faire attention.

Qu’en est-il des minéraux ?

Le calcium est un nutriment faisant partie des minéraux qui doivent être présents à hauteur de 100 à 200 mg par kg de poids corporel par jour. Cela signifie que si votre chien pèse 17 kg, il doit recevoir entre 1700 et 2400 mg de calcium par jour. Les autres minéraux qui doivent y figurer sont :

  • le phosphore,
  • le magnésium
  • le fer,
  • le zinc,
  • l’iode,
  • le cuivre ou encore le cobalte.

Les deux premiers minéraux cités sont les plus importants et indispensables, car ils protègent l’animal contre les infections.

Toutefois, il ne faut pas oublier l’importance des autres minéraux qui, même si le besoin pour l’organisme du chien est faible, restent toujours important à sa bonne croissance.

Quelques conseils pour choisir les bons repas

Pour vous aider dans vos choix, voici les éléments que vous devez rechercher sur les faces informatives des paquets que vous allez sélectionner :

  • 26 à 30% de protéines de muscle, peu importe l’animal (viande de bœuf, de poulet, de canard, etc.)
  • Les vitamines A, D, E, K;
  • 2 à 3% de fibres;
  • 8% d’humidité;
  • 16 à 18% de lipides avec des acides gras essentiels;
  • 2% de phosphore;
  • 1,3% de calcium;
  • Ainsi que des oligoéléments.

Faire la différence entre aliment complet et aliment complémentaire

Vous avez certainement vu ces deux précisions sur différents paquets de nourriture. La différence est assez simple.

Avec un aliment complet, vous n’avez pas besoin d’ajouter un quelconque autre aliment au régime de votre chien. Cet aliment complet pourra donc lui donner tous les nutriments et toutes les vitamines dont il aura besoin.

Quant à l’aliment complémentaire, il servira à compléter une autre alimentation déjà existante. Il a alors pour but d’apporter certains micronutriments pour renforcer l’équilibre alimentaire du chien.

Suivez-nous sur Facebook
Des photos, vidéos et informations utiles sur les chiens.