Comment apprendre l’indication stop à son chien ?

indication stop chien

Apprendre à son chien à savoir s’arrêter est essentiel et peut vous aider à le sécuriser. Dans l’éducation du chien, l’un des éléments importants pour améliorer la vie du chien est de lui apprendre l’interdiction et cela passe le plus souvent par l’expression “stop”. Dans cet article, nous vous montrerons pourquoi il est important pour votre chien de connaitre ce mot et comment vous pouvez vous y prendre pour l’entrainer.

Pourquoi apprendre l’indication stop à son chien ?

Pourquoi obliger notre toutou à agir lorsque nous crions “stop” ? Certaines personnes se posent cette question. Voici des éléments de réponses qui vous aideront.

L’indication « stop » permet de sécuriser votre chien

Imaginez que vous êtes dans la rue, en balade avec votre chien et que vous êtes arrivé à une croisée de chemin. En tant qu’homme, votre réflexe sera de vous arrêter, de regarder de part et d’autre avant d’engager votre traversée. Mais il n’en sera pas de même pour votre chien, car il n’a pas la notion du danger comme vous l’avez. Ainsi, si le chien connait l’expression « stop », vous pourrez l’utiliser à ce moment précis pour l’emmener à ne pas se jeter sur la route pour vouloir traverser. Vous allez ainsi veiller à sa sécurité avec cette indication.

Avec l’indication « stop » vous l’aider à renoncer à un sentiment, à une émotion, à une action entamée

L’indication stop n’est pas uniquement utilisée contre des dangers imminents. Vous pouvez aussi l’utiliser pour aider votre chien à renoncer à une action qu’il a entamée. Par exemple, vous avez reçu de la visite et dès que votre visiteur a franchi la porte, votre chien s’est dressé et a commencé à avancer vers l’invité. La meilleure façon de l’empêcher de poursuivre l’étranger est de lui dire « stop ». S’il a bien retenu la leçon au préalable, il renoncera à cette idée de vouloir poursuivre et reviendra vers vous ou repartira dans son coin de jeu. Si vous êtes aussi dans le parc et qu’il se met à courir après des joggers, vous pouvez l’en empêcher en utilisant cette indication.

Avec l’indication « stop » vous pouvez l’aider à retrouver des émotions plus stables

Il arrive parfois que les chiens se sentent frustrés à cause d’un évènement qui les trouble. Par exemple, si vous tenez votre chien en laisse et que vous rencontrez dans le parc un chien qui n’est pas tenu en laisse, le chien peut se sentir frustré du fait qu’il ne soit pas en liberté comme son congénère. Il peut vouloir ainsi agresser l’autre animal. Vous remarquerez qu’il commencera à grogner et à se dresser. À ce moment, vous pouvez vous servir de l’indication “stop” pour l’aider à calmer sa frustration.

Vous comprenez que si le chien maitrise cette indication, cela améliorera votre vie et la sienne au quotidien. La suite de cet article vous donne quelques techniques pour l’aider à assimiler la notion du “stop”.

Comment apprendre stop à son chien ?

Une chose importante que le chien doit assimiler pour réussir cette étape est le fait que s’il arrive à renoncer, il gagnera de bonnes choses, toujours de bonnes choses. Ainsi, vous devez, dans un premier temps, associer le mot (l’exécution du mot) à une belle récompense. C’est ce qu’on appelle l’éducation positive. Si vous le récompensez à chaque fois que le chien réussit à s’arrêter, il comprendra qu’il y a plus de bonheur pour lui à renoncer à ce qu’il voulait faire. Et, l’idée de la récompense le stimulera pour faire davantage.

Voici quelques exercices que vous pouvez utiliser pour apprendre l’indication du stop à toutou :

Exercice n°1 : Le stop à distance

Cet exercice se fait généralement en marchant avec votre chien.

  • Mettez-le en laisse et commencez à marcher avec lui.
  • Après quelques minutes arrêtez-vous en disant “stop”.

Vous aurez besoin de tirer légèrement sur la laisse de l’animal si ce dernier continu à avancer pour lui montrer la différence entre la marche et l’arrêt qui est marqué par le mot “stop”.

  • Une fois que l’animal se sera arrêté, récompensez-le avec une friandise.
  • Ensuite, reprenez l’exercice jusqu’à ce que le chien s’arrête de lui-même dès qu’il entendra l’indication. N’oubliez pas de le récompenser afin que ce dernier assimile bien la récompense à son action de s’arrêter.

À cause de la récompense (caresses, jouet, friandise), il prendra plaisir à s’exécuter. Mais, au fur et à mesure qu’il maitrisera l’indication, réduisez les récompenses.

Exercice n°2 : Le on/off

Un autre exercice est celui du on/off. Le but de cet exercice est d’emmener le chien à arrêter une activité qu’il avait déjà entamée.

  • Prenez la balle de votre chien que vous relierez à une ficelle.
  • Attrapez un bout et invitez votre chien à attraper l’autre en ayant une attitude décontractée et enthousiaste. N’hésitez à pas à sourire à ce moment pour que votre humeur détendue contamine le chien.
  • Lorsqu’il aura attrapé l’autre côté, faites un petit jeu avec lui en tirant de part et d’autre.
  • Puis, quand vous verrez que l’excitation du chien commence à être à son comble, arrêtez brusquement de tirer de votre côté, changez de mine (de jovial à serein) et dites d’un ton ferme « stop » ou « lâche ».
  • Restez droit avec le visage serein jusqu’à ce que toutou s’exécute.
  • Récompensez-le dès qu’il se sera exécuté et qu’il aura lâché l’objet.

Répétez cet exercice à plusieurs reprises afin que le chien s’habitue à changer d’action et à contrôler son excitation et ses émotions.

Il ne faut pas oublier que pour tout exercice, il est préférable de ne pas excéder 15 minutes par jour afin que le chien ne perde pas sa motivation.

Dernier conseil : vu l’importance de cette indication pour votre chien, si vous n’arrivez pas à lui inculquer cette notion, il serait préférable que vous fassiez appel à un spécialiste en comportement canin afin que ce dernier vous aide à recadrer le comportement de l’animal. Vous n’êtes pas obligé de savoir tout faire, mais vous avez l’obligation d’investir tout ce que vous pouvez si vous voulez assurer une bonne éducation à votre chien; et cela passe parfois par se faire aider par un spécialiste en la matière.

--Publicité--