Miel pour chien : usages et bienfaits

Miel chien

Le miel est un aliment très nourrissant pour les humains, mais aussi pour les animaux tels que les chiens. Quels avantages peuvent en retirer nos amis à quatre pattes? Retrouvez dans cet article toutes les informations concernant les éléments nutritifs que contient le miel et les bénéfices que peut en tirer le chien s’il le consomme de façon adéquate.

Nutriments et apports du miel pour le chien

Le miel est reconnu pour sa contenance en glucides simples tels que le fructose, le saccharose, le glucose ou encore le maltose. Tous ces éléments sont des sucres rapides qui peuvent facilement être assimilés par l’organisme humain ou l’organisme des animaux.

Le miel est aussi constitué de vitamines hydrosolubles, des vitamines qui sont solubles dans l’eau et qui sont essentielles pour l’organisme. Elles aident l’organisme à lutter contre les infections, elles aident à nettoyer le corps de toutes les substances cancérigènes, elles protègent la paroi des vaisseaux sanguins et participent au métabolisme des acides aminés. Le miel est aussi composé de protéines, de minéraux, d’oligo-éléments et d’environ 17% d’eau. Certains types de miel ont aussi des propriétés antibactériennes, anti-inflammatoires et permettent à la peau de cicatriser rapidement. C’est le cas du miel de Manuka qui est fabriqué par les abeilles qui butinent l’arbre appelé le Manuka, un arbre de famille à thé qui est situé en Nouvelle Zélande.

Avec toutes les qualités citées ci-dessus, le miel représente un aliment important et riche pour le développement de l’organisme des hommes ainsi que des animaux.

Quels sont les bienfaits du miel sur la santé de votre chien

De façon précise, le miel a des effets sur tout l’organisme du chien. Nous vous avons listé une liste non exhaustive des apports du miel sur la bonne santé du chien.

Allergies ou infections respiratoires

Lorsque le chien souffre de problèmes respiratoires, la consommation du miel va booster son système immunitaire et va permettre ainsi à l’organisme de lutter contre les infections et contre les allergies. En effet, le miel contient une petite quantité de pollen. Ainsi, lorsque le chien en consomme, ce pollen ingéré développe le système immunitaire du chien et le rend plus résistant en cas d’allergies au pollen des fleurs par exemple. Vous pourrez ainsi le faire promener plus tranquillement dans le parc sans qu’il éternue à tout moment.

Maladies digestives ou troubles gastriques

Le miel permet aussi de soulager tous problèmes liés à la digestion. L’estomac de votre chien s’allège rapidement et son métabolisme retrouve son équilibre. Le miel le plus efficace dans ce genre de situation est le miel de thym, qui provient des fleurs de thym. Il aide le chien à bien digérer et à éviter les constipations ou autres problèmes liés aux troubles gastriques. Le miel contient des fructo-oligosaccharides qui sont des substances digérées par la flore intestinale. Ces substances aident à la prolifération des bactéries probiotiques et améliorent ainsi le transit intestinal.

Blessure ou déchirure

Si votre chien est du genre très actif (activité physique intense, sport, jogging, etc.), il est important d’ajouter à son alimentation un peu de miel afin de lui assurer une bonne et rapide cicatrisation en cas de blessure. Le miel est un excellent cicatrisant et cette qualité a été prouvée et reconnue par plusieurs spécialistes de la santé. Le miel est aussi un excellent désinfectant pour toute blessure et aide les cellules de la peau à se reconstituer rapidement.

Dentition et muqueuse buccale

Il peut arriver que le chien souffre d’une blessure à un certain niveau de la cavité buccale ou de gingivite. Dans ce cas aussi, le miel permet de soulager les parties atteintes et de reconstituer la muqueuse buccale.

Comment faire consommer du miel à votre chien ?

En cas de blessure

  • Privilégiez le miel de Manuka ou le miel de Thym;
  • Tamponnez la plaie d’un sérum physiologique;
  • Appliquez une couche de miel sous forme liquide d’environ 0,5 cm ;
  • Placez un pansement stérile pour éviter que la poussière infecte la blessure du chien ;
  • Changez le pansement chaque jour jusqu’à la cicatrisation complète.

En cas de grippe ou de toux

  • Privilégiez aussi le miel de Manuka ou de Thym;
  • Donnez au chien 1 cuillère à café de miel ou une demi-cuillère (si le chien est de petite taille) et une cuillère à soupe de miel (pour les grandes races.)

En cas d’infection de la muqueuse buccale

  • Ayez à votre disposition de la propolis en poudre ou en spray ;
  • Frottez cette poudre délicatement sur les dents du chien ;
  • Si vous l’avez en spray, appliquez dans la bouche du chien ou sur les parties atteintes.

Le miel, et plus précisément la propolis contenue dans le miel a des vertus anti-infectieuses et antiseptiques. Vous arriverez ainsi à cicatriser la cavité buccale de l’animal.

En cas d’indigestion ou de constipation

  • Donnez à votre chien une cuillère à café au moins une fois par jour.

À quel moment ne pas donner de miel à votre chien ?

S’il est encore tout petit : malgré toutes ses vertus, le miel n’est pas un aliment à privilégier dans l’alimentation des chiens qui ont moins de 18 mois. En effet, le miel contient du clostridium botulinum, un type de bactérie qui produit une neurotoxine dans l’intestin et peut affecter les systèmes digestif et nerveux de l’animal si son système immunitaire n’est pas encore assez mature pour se défendre. Et c’est le cas des chiots dont le système immunitaire se renforce après 18 mois. Une fois que le système immunitaire de l’animal est renforcé, il peut bloquer les agents infectieux.

Si vous remarquez une allergie : une fois que votre chien a gouté au miel pour la première fois, observez-le. Dans le cas où vous remarquez la présence de vomissements, de diarrhées, ou des démangeaisons, il est préférable de consulter un vétérinaire, car il se peut que votre chien fasse une allergie au miel.

Pour conclure, disons que le miel est un excellent complément alimentaire pour le chien. Il permet de cicatriser, de soulager, d’apaiser les douleurs, de lutter contre les allergies et les problèmes respiratoires et favorise le métabolisme du système digestif du chien.

Toutefois, il est important de veiller à la quantité de miel que consomme votre chien. Malgré les nombreuses vertus de cet aliment naturel, le taux de sucre qu’il contient peut favoriser la prise de poids chez l’animal qui en consomme trop. Ainsi, si vous avez un chien qui lutte déjà contre l’obésité, mieux vaut le lui faire éviter.

Suivez-nous sur Facebook
Des photos, vidéos et informations utiles sur les chiens.