Comment bien prendre soin des pattes de son chien ?

prendre soin pattes chien

Les pattes du chien sont importantes et en tant que propriétaire, vous avez la responsabilité d’en prendre soin. Ces membres de son corps sont exposés à longueur de journée et en apportant les bons soins, votre chien pourra garder son énergie et continuer à sautiller en étant rempli de bien-être. Retrouvez dans cet article quelques astuces pour bien prendre soin des pattes de votre animal.

Pourquoi est-ce important de prendre soin des pattes de son chien ?

Contrairement à ce que plusieurs pensent, les pattes du chien ne sont pas toujours si robustes et solides. Elles le deviennent et le restent lorsqu’on arrive à en prendre soin quotidiennement.

Les pattes du chien servent non seulement à lui permettre de tenir tout son corps, mais elles lui permettent aussi de courir, de se déplacer, de sauter, de jouer, d’embrasser le monde qui l’entoure, mais aussi de respirer à travers les coussinets. Ces coussinets sont les seules parties de son corps ayant des glandes qui permettent à son corps d’évacuer la transpiration. Ainsi, en prendre soin reviendrait à aider l’animal à se maintenir en forme.

Puisque le chien se déplace en général sur différentes surfaces, parfois des surfaces qui peuvent le déchirer ou lui laisser des débris insérés dans son corps, il faut veiller de temps en temps à vérifier si les pattes du chien n’ont pas subi de choc. Plus vite vous interviendrez en cas de déchirures ou de pénétration d’objets, moins le chien en souffrira.

Observer le chien pour pouvoir vite intervenir

Lorsque vous avez un chien, il est nécessaire de bien l’observer au quotidien, surtout durant les heures après vos promenades en forêt ou à la plage. Si vous remarquez que l’animal commence à boitiller et à tituber, cela signifie qu’il a certainement reçu un choc au niveau de ses pattes. C’est à vous de prendre le relais et d’essayer de le dégager du corps étranger qui l’empêche de marcher.

Il se peut aussi que votre chien se mette à lécher la patte de façon excessive. Ce signe doit aussi attirer votre attention, car même s’il n’y a pas de blessure apparente, il se peut que le chien souffre de démangeaison ou qu’il se soit fait piquer par un quelconque insecte dont il est allergique.

Dans tous les cas, une bonne observation vous permettra d’intervenir rapidement et d’empêcher votre chien de souffrir pendant longtemps.

Conseils pour prendre soin des pattes de votre chien

Le chien a besoin qu’on lui coupe les poils

Avoir trop de poils entre les orteils et les griffes est dangereux pour l’animal, car ces zones peuvent facilement retenir des insectes, des saletés ou encore des épillets. Si ces zones ne sont pas nettoyées, les saletés qui s’y trouvent peuvent créer des infections ou encore les épillets peuvent s’introduire dans le corps de l’animal. Voilà pourquoi il est recommandé de tailler régulièrement les poils à ce niveau, en moyenne une fois par mois.

Qu’en est-il de la longueur de ses griffes ?

Votre chien n’a pas besoin de griffes trop longues au risque de se blesser lui-même. Ainsi, les spécialistes recommandent de couper les griffes de temps en temps en vous servant de pinces coupantes ou de ciseaux universels.

Voici comment procéder :

  • Enlevez les poils pour bien dégager l’ongle,
  • Appuyer (ou pressez) sur la partie que vous voulez couper et s’il n‘y a pas de réticence de la part du chien, vous pouvez couper à cet endroit. Cette astuce vous permet de ne pas le blesser en coupant de trop près son ongle,
  • En cas de maladresse, si votre chien se met à saigner, vous pouvez simplement utiliser un coton imbibé d’eau froide pour compresser cette partie pendant quelques minutes.

Le chien doit être protégé durant l’hiver, ou en été

Si vous êtes en plein hiver, les pattes du chien peuvent être agressées par le froid ou la neige. Ainsi, il est important de protéger des pattes de toutes agressions lorsque vous le sortez pour le promener. Il existe des bottines adaptées au chien qui servent à préserver les pattes de l’animal du vent sec et froid de l’hiver. Après vos promenades, il est nécessaire de bien nettoyer et de sécher toutes ses pattes afin d’enlever tous débris qui peut s’y être dissimulés.

De même durant l’été, il est vital pour le chien que ses coussinets soient rincés à l’eau claire après les balades à la plage. Ainsi, vous pourrez facilement repérer les blessures, les petits débris ou cailloux qui se seraient introduits à ces endroits.

Le chien doit être protégé durant ou après les promenades en forêt

Une promenade en forêts, sur du gravier ou sur une autre surface qui semble être lisse et sans dommage. Peu importe l’endroit où vous allez vous promener avec Toutou, veillez à vérifier l’état de ses coussinets à votre retour à la maison. Si vous observez un corps étranger ou un épillet, servez-vous d’une pince à épiler pour le retirer. En cas de blessure, n’oubliez pas de désinfecter la partie et continuez à observer l’animal durant les jours qui suivront. Si vous remarquez un changement dans sa démarche ou dans son allure, faites appel à un vétérinaire qui fera un diagnostic profond de l’état de santé de la patte du chien.

Que faire en cas de coupure ?

La première chose à faire en cas de coupure est d’observer la profondeur de la blessure pour voir si elle est profonde ou pas. En cas de blessure profonde, mieux vaut laisser un vétérinaire s’occuper de nettoyer la blessure et faire des points de suture. Mais en cas de blessure légère, pas de panique. Voici quelques astuces pour vous aider :

  • Nettoyez la plaie avec un antibactérien,
  • Retirez en cas de besoin les corps étrangers qui se sont introduits dans la plaie,
  • Une fois retiré, il est recommandé d’utiliser une solution iodée, de l’eau oxygénée ou une solution à base de chlorhexidine pour nettoyer à nouveau la plaie.
  • Les spécialistes recommandent aussi d’utiliser des compresses pour le nettoyage et non du coton pour éviter que les fibres ne se collent dans la plaie du chien. Il sera encore plus difficile de les retirer et vous risquerez de faire très mal à votre chien.
  • Enfin, faites un léger pansement pour éviter que la poussière s’infiltre dans la plaie.
--Publicité--