--Publicité--

Comment préparer son chien à un déménagement ?

--Publicité--
chien déménagement

Un déménagement, ça se prépare ! Et, non seulement pour les membres de la maison, mais aussi pour vos animaux domestiques, notamment vos chiens. Le fait que l’animal va changer d’espace de vie n’est pas à prendre à la légère, car le manque de préparation peut bouleverser tout son bien-être et même son état de santé, ce qui pourrait être fatal dans certains cas. Alors, quelles dispositions prendre pour bien préparer le chien au déménagement?

Pourquoi est-il important de préparer le chien au déménagement ?

Le chien fait partie des animaux qui sont émotionnels et qui s’attachent facilement à leur milieu de vie. Ainsi, il est important de l’aider à se défaire de son ancien environnement pour s’adapter au mieux à son nouvel espace de vie.

Un chien qui n’est pas bien préparé peut souffrir de stress

La peur d’être oublié par le propriétaire, l’angoisse de ne pas savoir ce qui se passe dans la maison, surtout si les affaires sont inhabituellement dérangées, tout cela fait monter le stress du chien à un niveau élevé. Un chien stressé va très vite le faire sentir en devenant soit agressif, agité ou malpropre contrairement à son habitude. Il peut aussi avoir des comportements de mutilation ou un léchage excessif pouvant occasionner des lésions à certains endroits de son corps. Pour éviter cela, vous devez aider le chien à comprendre la situation de la maison.

Un chien qui n’est pas bien préparé peut aussi avoir du mal à se réadapter

Un chien qui souffre de stress et d’anxiété à cause du changement qu’il y a eu dans son environnement aura du mal à accepter le nouvel espace qui lui sera donné dans la nouvelle maison. Ainsi donc, le fait le de préparer en amont est une manière de l’aider à s’adapter plus vite au nouvel environnement qu’il trouvera.

Comment préparer son chien à accepter le déménagement ?

Soyez vous-même zen!

Comme il a été dit précédemment, les chiens sont des animaux émotionnels qui ressentent facilement le stress de leurs maîtres. Ainsi, si vous êtes stressé par votre déménagement, votre chien ressentira cette énergie négative et aura du mal à s’adapter à la nouvelle maison. Au contraire, si vous êtes zen, il suffira de donner à l’animal ses repères d’antan et vous verrez que très vite, il se mettra à jouer à nouveau.

Procédez par étape

Lorsque vous prévoyez déménager, veillez à ne surtout pas toucher dans un premier temps la gamelle, le lieu de couchage ou le panier de Toutou. Ces éléments doivent être retirés en dernier lieu. Ainsi, même si les autres éléments de la maison bougent, le chien préservera son petit espace à lui, ce qui l’aidera à rester serein.

Ne vous en faites pas, même si vous bougez les meubles tout autour du chien, ce dernier ne pensera pas que vous êtes en train de l’oublier tant que sa gamelle et son panier seront au même endroit; il se sentira en sécurité.

Aidez-le à retrouver rapidement un repère

Il est conseillé de limiter les accès du chien dans les différentes pièces de la maison. Il doit y avoir accès de manière progressive, de sorte à ne pas être dépaysé tout d’un coup. Le fait est que si, dès votre arrivé le chien est laissé dans toute la maison, il peut se perdre facilement. De plus, le fait de ne plus retrouver le même agencement des meubles peut l’empêcher de vite s’adapter à son nouvel espace de vie. Ainsi, un chien qui est laissé dans une ou deux pièces va se frotter sur tous les meubles qui s’y trouvent afin d’y laisser son odeur. Et, en cas de stress, il ressentira son odeur sur les meubles qui s’y trouvent, ce qui va le rassurer et va l’aider à se tranquilliser.

Personnalisez son espace

Après le temps d’adaptation décrit dans le paragraphe précédent, il est important de prévoir un espace précis dans lequel vous installerez les effets de Toutou, un endroit qui lui sera définitivement dédié. Cela lui permettra de très vite prendre ses repères afin de commencer à s’adapter à sa nouvelle maison.

Veillez sur sa sécurité

Lorsqu’un chien arrive dans un nouvel endroit, il a tendance à vouloir explorer les coins et les recoins de son nouvel environnement. Ainsi, vous devez être sûr que la nouvelle cour que vous aurez ou le nouveau jardin est clôturé afin que le chien ne dépasse pas la limite.

En plus de cela, durant le déménagement, il faut éviter que le chien soit entre vos pieds lorsque vous faites sortir les cartons. Un accident peut très vite arriver si vous le cognez ou s’il se heurte contre un carton.

Veillez aussi sur sa santé et son alimentation

Lorsque vous changez de quartier, de pays ou d’état, il se peut que vous ne trouviez pas tout de suite les mêmes aliments que vous donnez à votre animal, surtout si ce dernier a une alimentation spécifique. Ainsi, il est important de prévoir un stock d’aliments ainsi qu’un stock de médicaments (si le chien suit un traitement spécial ou des médicaments de premiers secours) afin de pouvoir faire face aux besoins de l’animal, le temps de vous habituer vous-même au nouvel endroit.

Continuez à lui accorder du temps

Même si vous êtes occupé à ranger les cartons, vous devez prévoir des moments au cours de la journée pour continuer à promener Toutou ou pour jouer avec lui. Si les moments de jeux s’arrêtent brusquement, votre attitude ne fera qu’augmenter la peur de l’inconnu et son stress. Alors, même si vous allez changer d’environnement, montrez à Toutou que son bien-être restera toujours une priorité pour vous.

De même, lorsque vous serez arrivé dans la nouvelle maison, gardez ces habitudes et continuez à accorder du temps à votre chien. Vous l’aiderez ainsi à s’adapter rapidement.

Ne le laissez pas sans occupation

Lorsque vous sortez, ne laissez pas Toutou sans occupation. Que ce soit pendant que vous êtes en train de ranger les cartons ou lorsque vous serez arrivé dans la nouvelle maison. Si vous le laissez seul, il aura tendance à ouvrir les cartons qui sont déjà fermés pour vérifier ce qu’il y a à l’intérieur. Vous risquez de retrouver tous vos cartons déchirés et ouverts à votre retour. Au contraire, mettez-le dans un espace où il pourra jouer et se divertir tout seul. Ainsi, il ne ressentira pas de solitude, ce qui va lui épargner l’angoisse due au changement de cadre de vie.

--Publicité--