Comment récompenser son chien lorsqu’il obéit ?

récompenser chien

La récompense du chien, on en a souvent parlé. Il est important de bien récompenser le chien et de savoir trouver le bon équilibre pour ne pas abuser des récompenses au point que notre chien ne puisse plus s’en passer. Retrouver dans cet article tous les éléments qui vous aideront à bien récompenser votre animal, partant des moyens au temps durant lequel il faut faire intervenir la récompense.

Pourquoi récompenser le chien ?

Peut-être vous vous êtes déjà posé cette question : pourquoi faut-il récompenser le chien alors que nous lui apprenons des attitudes et habitudes qui sont vitales pour son bien-être à lui ?

Eh bien, ce qu’il faut savoir est que le chien apprend par conditionnement en associant ce qui se passe à l’instant T à ce qu’il apprend par la suite. Si le chien est récompensé pour une action, il comprend que son obéissance lui a fait vivre une belle expérience et n’hésitera pas à reproduire la “bonne action” pour être récompensé davantage. En plus, puisque c’est un être assez émotionnel, toucher à ses émotions (en lui offrant une récompense) le stimule et le pousse à vouloir bien faire, donc à obéir afin de recevoir une plus grande récompense; et, en agissant ainsi, son cerveau finit par retenir la leçon qui lui est transmise. C’est méthode de transmission est connu sous le nom de: renforcement positif.

La récompense est aussi un moyen d’expression pour le propriétaire. En effet, lorsque le chien se comporte bien, l’éducateur, en le récompensant, montre au chien qu’il a apprécié son comportement. Ainsi, ce dernier comprendra que cette attitude ou cette position est la bonne à avoir.

Quelle récompense donner à votre chien ?

Si le chien de votre voisin aime les friandises, il se peut que le vôtre soit fan de croquettes ou de simples caresses. Voyez-vous, pour pouvoir bien récompenser votre chien, vous devez apprendre à le connaitre. Vous devez observer ses réactions lorsque vous lui proposez telle ou telle récompense. En général, si le chien est mal à l’aise ou n’apprécie pas vos caresses ou les friandises que vous lui proposez, vous remarquerez :

  • Qu’il s’éloignera de vous lorsque vous commencerez à le caresser;
  • Qu’il se mettra parfois à bâiller;
  • Qu’il ne montrera pas assez d’enthousiasme lorsque vous lui présenterez les friandises; ou
  • Qu’il se lèchera la truffe.

Ces éléments sont des indices qui doivent attirer votre attention et vous faire comprendre que vous devez changer de moyens de récompense. Au contraire, si le chien répète le comportement pour lequel vous l’avez précédemment récompensé, vous devez comprendre que la récompense lui convient parfaitement.

Cela signifie que vous devez savoir vous adapter au besoin de l’animal. Il se peut que vous ayez du mal à détecter la récompense qui correspond le mieux au chien; dans ce cas, vous pouvez faire appel à un comportementaliste canin qui vous aidera à trouver la bonne technique, la bonne attitude à avoir et le bon moyen de récompense. Ces trois éléments doivent toujours aller ensemble et être bien équilibrés si vous voulez réussir à renforcer positivement votre chien tout au long de son éducation.

Différents types de récompenses appréciées par les chiens

Il existe différents types de récompenses qui sont appréciés par les chiens, en fonction de leur race, de leur sexe ou de leur âge. Nous nous focaliserons dans cet article sur les trois moyens les plus utilisés :

  • Les friandises.
  • Les caresses.
  • Les mots d’encouragements.

Les friandises

Les friandises sont appréciées par la plupart des chiens, surtout ceux qui sont assez gourmands. Ainsi, si vous les utilisez comme récompense, le chien n’hésitera pas à reproduire le comportement qui lui sera proposé. Toutefois, veillez à ne pas utiliser une friandise qui est beaucoup trop appréciée par le chien. Sinon, il sera trop excité à l’idée de vous l’arracher et aura du mal à rester concentré sur l’exercice que vous lui proposez. Par contre si vous utilisez une friandise qui n’est pas très appréciée par le chien, ce dernier ne montrera pas beaucoup d’intérêt à la séance d’apprentissage. Vous devez alors connaître votre animal et choisir la bonne qualité de friandise.

Votre chien est un membre à part entière de la famille ! Alors avez-vous pensé à l’assurer ?

Un chien est un compagnon fidèle qui fait partie de la famille et qui partage avec elle, ses joies et ses peines. Comme chaque membre de votre famille, un chien mérite d’être assuré et avoir une protection à part entière face aux accidents et aux maladies. C’est le moment de penser à le souscrire à une assurance.

Recevez gratuitement une comparaison des assurances pour chien

Les caresses

La plupart des éducateurs pensent que tous les chiens aiment les caresses. Mais la vérité est que certains chiens n’aiment pas se faire caresser. Par contre, si vous avez un Toutou qui aime se frotter à vous, n’hésitez pas à utiliser ce comportement pour le récompenser pendant les séances de travail avec lui.

Les mots d’encouragements

Si vous utilisez une expression telle que: “c’est bien mon chien”, il est évident que vous ne pourrez pas le dire en étant en colère! Vous allez certainement le dire avec enthousiasme, et vous dégagerez ainsi une énergie positive que le chien ressentira et qui lui fera du bien. Alors, même si votre chien ne comprend pas textuellement tous les mots que vous prononcez, il captera néanmoins la bonne humeur qui se dégagera de vos mots. N’hésitez donc pas à l’encourager!

À quel moment faut-il récompenser son chien ?

Lorsque vous êtes en plein exercice avec le chien, veillez à le récompenser juste après qu’il ait réussi l’action demandée. Si vous le récompensez deux minutes plus tard, le chien ne saura pas la raison pour laquelle il a reçu cette récompense. Il est important de ne pas oublier que le chien agit par association. Lorsqu’il fait de bonnes associations, il est encouragé à reproduire le bon comportement, et lorsqu’il en fait une mauvaise, il se braque contre l’ordre qui lui est donné.

En général, il est bon de marquer le geste que vous voulez récompenser. Pour cela, vous pouvez utiliser un clicker et cliquer avant de récompenser ou dire simplement un “oui”, puis donner la récompense. En agissant ainsi, vous marquez le bon comportement de l’animal afin d’aider son cerveau à faire les bonnes associations.

Savoir arrêter les récompenses

Il est bon de récompenser le chien quand il fait bien, mais il faut aussi savoir faire disparaitre les récompenses, surtout quand utilisez des friandises.

En effet, si vous gardez les friandises comme récompense, le chien dépendra de cela et ne vous obéira pas lorsqu’il verra que la récompense n’est pas au rendez-vous. Pour cela, il est préférable de réduire les récompenses friandises dès que vous remarquez que la leçon a été acquise par le chien.

Cependant, le retrait des friandises doit se fait progressivement. Vous pouvez commencer par donner une friandise 2 fois sur 3, ensuite 1 fois sur 3 et comblez le vide avec des caresses ou des mots d’encouragement.