Vieillesse du chien : les signes et comment bien s’y adapter ?

Vieillesse chien

On beau vouloir rester toute la vie avec Toutou, mais hélas ! Lui aussi fera face au vieillissement. Et, à cause du vieillissement, Toutou ne sera plus le même ou n’agira plus de la façon dont il agissait dans le passé. Si vous ne prenez pas garde, vous vous laisserez surpris par ce changement brutal de votre compagnon. Mais, si vous adoptez les bonnes habitudes et la bonne attitude au temps de vieillesse du chien, vous arriverez aussi à profiter de la présence de votre compagnon malgré ses vieux jours. Regardons ensemble comment vous pouvez y arriver.

À quel moment peut-on dire que le chien est vieux ?

La vieillesse du chien est totalement différente de celle des hommes. Chez les êtres humains, il y a un âge général pour toute l’espèce humaine qu’on considère comme l’âge de la vieillesse. Mais chez les chiens, l’âge de la vieillesse dépend de la race. Chez certains, l’âge du fameux troisième âge est plus avancé que chez d’autres. Par exemple, si vous avez un chien de race Cocker, il est considéré comme sénior lorsqu’il atteint 10 ans tandis qu’un Labrador ou un St-Bernard, est considéré comme vieux à partir de 7ans et demi et 8 ans. Les chiens de grande taille deviennent vieux plus vite que les chiens de petite taille. Ainsi, si vous avez un chien de grande race, commencez à lui prêter un peu plus d’attention déjà à partir de 6ans, car ils vivent en moyenne 11 ans, contrairement aux petites races qui peuvent atteindre 18 ans.

Toutefois, il est aussi important de mentionner le fait qu’au milieu d’une même race, il est aussi possible que l’âge de la vieillesse varie en fonction des conditions de vie dans lesquelles le chien évolue et en fonction des soins qui lui sont procurés. Un chien qui reçoit une nourriture qui n’est pas adaptée à son métabolisme montrera des signes de vieillesse plus vite que celui dont l’alimentation est équilibrée.

En plus de cela, si vous avez une chienne qui a eu beaucoup de portée, il se peut qu’elle développe plus vite des signes de vieillesse, peu importe sa race. Les pathologies liées à la vieillesse peuvent très vite dégénérer, voilà pourquoi il faut prêter une grande attention.

Il existe des signes qui doivent vous interpeller lorsque vous observez votre chien pour détecter s’il a atteint le stade de vieillesse ou pas.

Comment déceler les signes de vieillesse du chien ?

Les signes pour reconnaitre la vieillesse peuvent être divisés en deux groupes: les signes psychologiques et les signes physiques.

Les signes physiques

Parmi les signes physiques qui doivent attirer votre attention, on peut citer :

  • L’essoufflement rapide et halètement incessant;
  • Les douleurs articulaires;
  • Des difficultés à se lever ou à tenir longtemps sur les pattes;
  • La perte de vitalité et de tonus ;
  • Un manque d’appétit et un amaigrissement, ou au contraire, une forte prise de poids ;
  • La surdité avancée et des difficultés à voir (un cristallin qui devient de plus en opaque)
  • Des poils blancs, ternes, plus fins ou manquants par endroit ;
  • Des tumeurs apparentes.

Si votre chien commence subitement à se cogner contre les murs ou contre les meubles, c’est le signe que sa vision devient floue. À cause de la vieillesse, le chien peut aussi souffrir de maladies telles l’insuffisance rénale ou des troubles intestinaux occasionnant des diarrhées, de la constipation ou de l’incontinence.

Les signes psychologiques

Concernant les signes psychologiques dus à la vieillesse, on peut citer :

  • Un manque d’enthousiasme face à ses jeux préférés;
  • Un manque de réactivité et la tendance à rester au même endroit;
  • De multiples aboiements ou gémissements intempestifs et sans cause.

Si vous remarquez ces signes de vieillesse, et que cela a été aussi confirmé par un vétérinaire, c’est le moment de vous y adapter et de créer des conditions pour passer de meilleurs moments avec votre animal.

Comment améliorer le confort du chien dans ses vieux jours ?

Eh oui, vous aurez certainement voulu courir avec Toutou à tout moment pendant encore plusieurs années, mais, hélas, le temps est venu de vous adapter à sa nouvelle vie de chien âgé. Voici les éléments que vous devez prendre en compte :

Votre mentalité doit s’adapter

Si vous observez un changement dans les habitudes physiques et psychologiques de votre chien, ce n’est pas la peine de vous alarmer ou d’être en colère contre lui. Comprenez que votre chien a atteint une nouvelle phase de sa vie et qu’il a aussi besoin d’accompagnement à ce niveau. Alors, soyez calme et recherchez des activités qui aideront votre compagnon à se maintenir en forme et à éviter les maladies liées à la vieillesse.

Son espace de vie doit aussi changer

Lorsqu’ils atteignent l’âge avancé, les chiens ont parfois besoin de calme. Ainsi, assurez-vous que son espace à lui soit dans un endroit calme et non plus sous la cage des escaliers où les pas des membres de la famille peuvent être plus dérangeants qu’auparavant. Vous ne devez pas pour autant l’isoler dans une pièce au risque qu’il se sente isolé. Garder son espace tout près de vous, mais dans un endroit relativement calme.

Son alimentation doit être adaptée

Il existe des rations alimentaires adaptées aux chiens âgés afin de leur permettre de ne pas être en surpoids et de toujours bien digérer. En effet, à cause de l’âge le métabolisme des chiens peut aller au ralenti. Ainsi, il faut que leur ration soit plus légère tout en contenant assez de protéine pour leur permettre de garder l’énergie. Leur repas doit aussi être faible en calorie afin qu’ils ne soient pas exposés à l’obésité et au diabète.

Ses activités du quotidien doivent aussi être adaptées

Si votre chien est âgé, vous devez réduire le rythme et le nombre des promenades. Il ne s’agit pas d’annuler toutes formes d’activités sportives, car le sport permet au chien de se maintenir en bonne santé. Toutefois, privilégiez les sports qui ne mettent pas à rude épreuve ses articulations, mais plutôt des activités qui éveillent son mental tel que les jeux de cache-cache ou autres jeux qui font appel à son ouïe ou son odorat.

Autres conseils importants

Pour vous assurer que votre chien se maintient en bonne santé, vérifiez chaque jour :

  • Qu’il boit assez d’eau;
  • Qu’il n’a pas de tumeurs (vérifiez sa peau en moyenne chaque semaine);
  • Qu’il dort suffisamment.
--Publicité--