L’importance de la visite annuelle de contrôle chez le vétérinaire

visite annuelle vétérinaire

Pourquoi aller voir un vétérinaire si Toutou n’est pas malade? Voici une question que plusieurs propriétaires se posent, surtout que le fait d’éviter le vétérinaire peut leur faire économiser un peu d’argent. Mais, de même que le bilan de santé chez l’être humain est important et révélateur, la visite annuelle de contrôle du chien chez le vétérinaire est aussi vitale et permet de s’assurer de l’état de santé de l’animal ainsi que d’éventuels problèmes de santé. Afin de vous aider à mieux valoriser votre prochain tour chez le vétérinaire avec Toutou, cet article vous donne des idées qui montrent l’importance de la visite annuelle.

Qu’est-ce que qu’une visite annuelle de contrôle chez le vétérinaire ?

La visite annuelle du chien est la même que le bilan de santé que ferait un homme au cours d’une année. Durant cette visite, le vétérinaire prend le soin de dresser un bilan complet de l’évolution du chien, de son développement, de ses activités ainsi que des potentiels risques auxquels sa santé est exposée. Durant ces séances de contrôle, le vétérinaire peut déceler facilement les anomalies qui n’étaient pas sorties à la surface et pourra ensuite prescrire un traitement pour régler le problème à la racine. Même si le vétérinaire devra analyser plusieurs parties du corps à la fois, les visites de contrôles ne dépassent pas généralement 15 à 20 minutes. Ainsi, même si vous n’avez pas le temps de vous libérer pour accompagner votre chien, vous pouvez et vous devez faire appel à une aide qui pourra l’emmener chez le vétérinaire.

Pourquoi est-ce si important de faire au moins un tour chez le vétérinaire une fois par an ?

Raison 1 : Pour recevoir des conseils, qui vous aideront à mieux interagir avec votre animal

Au-delà du fait d’ausculter le chien, le vétérinaire est une personne qui peut vous rassurer au sujet de certains comportements du chien ou au sujet de votre attitude face à son comportement. Si vous avez remarqué un changement au niveau de son comportement, que ce soit en bien ou en mal, une visite médicale de contrôle représente le moment idéal pour partager ces informations au vétérinaire afin d’obtenir un maximum de conseils sur comment vous pouvez préserver la santé et le bien-être de votre animal. Il se peut que les changements dans son comportement aient un lien avec un trouble psychique et, le vétérinaire étant un expert dans le domaine, peut vous aider à déceler assez rapidement ce trouble. Plus vite vous serez informé des souffrances psychiques de votre chien, plus vite vous pourrez entamer une thérapie pour l’aider à se remettre rapidement. Si votre chien a tendance à aboyer incessamment ou à être agressif de manière inattendue, ne mettez pas ces comportements sous le coup des caprices d’animaux. Au contraire ils doivent attirer votre attention et vous pousser à rechercher des conseils auprès d’un expert.

Raison 2 : Pour faire un contrôle de tous ses organes

Il peut arriver que le chien souffre d’un certain mal sans que vous ne soyez au courant, soit parce que vous ne prêtez pas assez attention à lui ou parce que vous ne vous y connaissez pas en matière de chien tout simplement. Si le chien souffre de douleur ou d’infection sans que vous ne prêtiez attention, cela peut très vite s’aggraver et entrainer d’autres maladies. Ainsi, la visite chez le vétérinaire est le moment de faire une série d’examens sur le chien afin de déceler tous les dysfonctionnements ou inflammations cachés.

Voici une liste non exhaustive des organes qui sont vérifiés lors d’un contrôle annuel :

L’abdomen : Pour commencer, le vétérinaire palpe cette partie du corps pour vérifier si les organes ont une taille adéquate à l’âge et à la race du chien, et si ceux-ci fonctionnent correctement. En plus de cela, le vétérinaire peut très vite identifier des douleurs ou des masses au niveau de l’abdomen en observant les réactions du chien au toucher.

Le cœur et les poumons : Le vétérinaire s’assure aussi que le chien a de bonnes fonctions cardio-vasculaires en analysant sa respiration et le battement de son cœur. Ceci indique que la circulation sanguine se fait sans problème, et que l’animal n’a pas de mal à recevoir de l’oxygène à travers la respiration.

Les sens : Les différents sens du chien sont aussi analysés: analyse sur les yeux, le toucher, l’ouïe. L’examen des sens est très important surtout pour les chiens en pleine croissance comme les chiots ou les chiens âgés. Ainsi, on peut voir si les sens du chiot se développent relativement bien par rapport à son âge ou s’ils perdent en puissance à cause de la vieillesse.

La dentition et la cavité buccale : Le vétérinaire observe aussi la dentition du chien pour voir si sa dentition se développe normalement (pour les chiots) ou s’il y a la présence de tarte. Ainsi, il pourra éventuellement conseiller de pratiquer un détartrage pour protéger les dents de l’animal.

La peau et les poils : Le vétérinaire s’attarde aussi sur le pelage du chien afin de voir si la couleur des poils est assez éclatante ou si les poils sont solides. Il pourra aussi déceler tout problèmes d’allergies ou autres affections dermatologiques dues aux parasites ou aux puces. S’il remarque une allergie ou une sécheresse quelconque, il pourra prescrire un traitement pour pallier à cela.

Les ganglions lymphatiques : Le vétérinaire prend le soin aussi de palper les ganglions au niveau lymphatique pour voir s’il y a présence de tumeurs ou d’inflammations. Si les symptômes sont vite découverts, votre chien aura plus de chance d’en guérir.

Raison 3 : Pour mettre à jour son carnet de vaccination

N’oubliez pas que tout au long de sa vie et pour le bien de son développement, le chien doit recevoir des vaccins à certains intervalles. Ainsi, lorsque vous rendez visite à un vétérinaire, ce dernier pourra vous aider à vérifier que tous ses vaccins ont été faits. Il y a certaines vaccinations que le chien doit recevoir chaque année afin de l’aider à prévenir certaines maladies. Ce sont des vaccins contre la rage, la maladie de Carré, l’hépatite de Rubarth ou la parvovirose. Même si votre chiot a déjà reçu des vaccins de ce type, il devra en recevoir tout au long de sa croissance afin d’être efficacement protégé.

En conclusion, disons que la visite annuelle de contrôle chez le vétérinaire n’est pas une perte de temps, mais elle permet de vous rassurer de l’état de santé de votre compagnon ainsi que de mieux réagir en cas de dysfonctionnement.

--Publicité--