--Publicité--

Jouer avec son chien en extérieur : quel jeu choisir ?

--Publicité--
jeu extérieur

Lorsque la météo n’est pas adéquate, on est obligé de rester enfermé à la maison avec Toutou. Cependant, dès que le temps redevient favorable, c’est le moment de le faire sortir afin de lui permettre de profiter de l’air frais. Mais comment occuper le chien à l’extérieur ? Quel jeu choisir et quelles sont les précautions à prendre pour votre chien ? Vous retrouverez dans cet article les informations sur les différents types d’activités que vous pouvez faire avec votre compagnon.

Quelles sont les précautions à prendre pour sécuriser l’animal

Lorsque vous décidez de faire des activités avec le chien à l’extérieur, il est important de veiller à sa sécurité. Lorsqu’il est à la maison, il est généralement dans un environnement qu’il maîtrise. Cependant, le monde extérieur n’est pas toujours propice à la vie de nos animaux de compagnies. Pour cela, il y a certaines précautions à prendre.

Ce lieu est-il adapté à votre chien ?

Si vous allez dans un parc par exemple, vous devez vous assurer que le parc est autorisé aux chiens non tenus en laisse. En plus de cela, si vous souhaitez faire des courses avec votre animal dans un supermarché ou du jogging, assurez-vous que les chiens y sont acceptés ou que le lieu de jogging n’est pas contraignant pour l’animal (piste trop rocailleuse par exemple).

Votre chien est-il habitué à rester sans laisse à l’extérieur ?

Un chien habitué à marcher sans laisse sera aussi habitué à vous obéir et à revenir vers vous lorsque vous l’appellerez. Si le chien n’est pas obéissant, mieux vaut le garder en laisse afin de mieux le diriger et le ramener à vous en cas de besoin.

Avez-vous des jouets qui lui sont adaptés ?

Lorsque vous décidez de sortir avec Toutou, assurez-vous d’avoir des jouets qui pourront l’occuper et qui pourront rendre la partie agréable. Une balle que vous lui lancerez, un os à mâcher, une corde à nœuds, etc, tous ces éléments doivent faire partie du matériel que vous prendrez avec vous.

Avez-vous pensé à son hydratation ?

Lorsque le chien se dépense physiquement, il faut veiller à ce qu’il se désaltère de temps en temps. Ainsi, emportez avec vous de l’eau propre ainsi que sa gamelle. Et, durant les séances de jeu extérieur, faites une pause environ chaque 30 minutes et proposez de l’eau à votre chien.

Une fois que vous avez pris toutes les précautions pour sécuriser votre animal, choisissez les bonnes activités qui pourraient l’égayer.

Les différents types d’activités que vous pouvez faire à l’extérieur

Le jeu de cache-cache

Ce jeu consiste à pousser le chien à rechercher un jouet ou un objet que vous cachez. À travers ce jeu extérieur, le chien développe sa vue, son odorat ou son ouïe (si le jouet que vous utilisez est un jouet sonore).

Voici comment procéder :

  • Montrez-lui l’un de ses jouets (son os ou sa corde), un jouet qu’il apprécie ;
  • Dites-lui « assis », et, une fois qu’il s’exécute, allez cacher l’os derrière un arbre ou sous le banc du parc ou encore sous une souche d’arbre ;
  • Revenez vers lui et dites-lui « va chercher ».
  • Au début, montrez-lui où vous cachez l’objet et lorsqu’il aura assimilé le jeu, compliquez-le progressivement en détournant son attention avant de cacher le jouet. Ensuite, laissez-le chercher.

La chasse au Frisbee

Ce jeu extérieur demande beaucoup d’énergie de la part du chien.

Voici comment procéder :

  • Commencez à lancer le Frisbee plus près de vous afin de permettre au chien de s’habituer au jeu extérieur ;
  • Puis de plus en plus loin dès que votre chien sera habitué à l’exercice. Il existe des modèles de Frisbee très résistants et spécialement conçus pour les chiens.

Précautions à prendre pour cette activité :

  • Puisque cette activité requiert de grands efforts physiques, il faut s’assurer que le chien ait déjà digéré le repas qu’il a mangé au risque de l’exposé à des torsions d’estomac ou des vomissements.
  • Faites attention lorsque vous lancez l’objet, car, une fois que le Frisbee est lancé, le chien ne fera plus attention à l’endroit où il va courir, il aura les yeux fixés uniquement que sur l’objet.

Le saut d’obstacle

Cette activité consiste simplement à sauter ou à marcher sur certains objets que ce soit dans une forêt, ou dans un parc de jeu.

Voici comment procéder :

  • Choisissez des obstacles qui sont assez solides tels que des bancs de parc ou des souches d’arbres ;
  • Donnez l’exemple au chien en vous essayant vous-même à sauter ;
  • Puis, appelez votre chien pour qu’il vous rejoigne.

On retrouve en général beaucoup d’obstacles dans les forêts et les chiens aiment sauter dans ce genre de situation pour se frayer un chemin. Une telle activité aide le chien à développer sa coordination et son estime de lui-même. S’il réussit à sauter un ou trois obstacles, il aura encore plus confiance en lui. Plus encore, si vous vous essayez vous-même à sauter ces obstacles, le chien se sentira plus proche de vous. Ce sera un moment de complicité.

Le canicross ou le – Cani VTT

Le canicross consiste à faire du jogging tout en attachant le chien à soi avec une laisse ou une longe. Le cani VTT est une forme de canicross sauf que vous êtes à vélo et le chien est attaché à vous.

Voici comment procéder :

  • Attachez votre chien à vous avec sa longe (la longe peut atteindre 2,5 mètres) ;
  • Commencez à courir tout doucement et appelez votre chien.

Précautions à prendre :

  • Assurez-vous que votre chien soit en pleine forme (chiens pas trop âgés, chien en bonne santé)
  • Assurez-vous que votre chien ait déjà digéré le repas qu’il a déjà mangé ;
  • Au début, choisissez des surfaces souples afin d’habituer progressivement les coussinets de votre chien et de préserver ses articulations. Une fois qu’il sera rodé, vous pourrez aller sur différents terrains.

En conclusion, nous pouvons dire qu’il est nécessaire pour le chien de sortir et de se divertir. Alors, si vous avez un climat qui est favorable, n’hésitez pas faire sortir Toutou. Si vous n’arrivez toujours pas à sélectionner les activités qui lui conviennent le plus, n’hésitez pas à consulter un vétérinaire.

--Publicité--