Comment enseigner le rappel à son chien ?

rappel chien

Que vous soyez en ville, à la maison, en promenade dans un parc calme ou dans les bois avec votre chien, vous aurez certainement besoin de l’appeler ou de le rappeler à vous à un certain moment donné. Ainsi, vous devez lui apprendre non seulement à obéir à vos ordres, mais surtout à répondre positivement lorsque vous l’appelez. Si vous avez du mal à enseigner le rappel à votre chien, cet article vous donne des techniques qui pourraient vous aider.

Le rappel de son chien : Pourquoi est-ce important ?

Peut-être vous demandez-vous pourquoi il est important d’apprendre au chien à répondre lorsque vous l’appelez ?

Eh bien, sachez que le rappel vous permet de recadrer les comportements indésirés de votre chien. Si par exemple vous êtes chez vous à la maison et que le chien se met à creuser des trous dans votre jardin, avec la technique du rappel vous pouvez le faire revenir à l’ordre et l’empêcher ainsi d’abimer votre magnifique gazon.

En plus de cela, vous pouvez vous servir du rappel pour atténuer l’instinct de prédation du chien. Lorsque celui-ci à un instinct de prédation élevé, il a tendance à courir après tout ce qui bouge: voiture, vélo, joggers, animal, insectes, etc. Ainsi, si vous voyez votre chien se préparer pour se lancer à la poursuite d’un élément ou d’une personne, vous pouvez vous servir de la technique du rappel pour détourner son attention de cet objet en mouvement.

Plusieurs propriétaires ont vu leurs chiens être sauvés de certains accidents par la simple technique de rappel. Si vous êtes en bordure de route ou à une croisée de rue et que vous ne voulez pas que votre chien traverse la route sans vous, cette technique peut très bien le pousser à revenir vers vous et à attendre votre signal.

Voyez-vous, si vous apprenez à votre chien à revenir vers vous lorsque vous l’appelez, vous améliorerez votre relation avec lui au quotidien.

Voyons maintenant quels outils utiliser pour apprendre la technique du rappel au chien

Outils d’apprentissage du rappel à son chien

La longe

C’est un outil un peu similaire à la laisse dont on se sert uniquement lorsqu’on veut apprendre certaines techniques au chien. En fait, vous n’avez pas besoin d’une longe pour faire balader votre chien dans la rue parce qu’elle est très longue et vous aurez ainsi du mal à guider votre chien et à le sécuriser contre les voitures en pleine ville. Cependant, si vous êtes dans un espace vert ouvert et que vous souhaitez apprendre la technique du suivi (suivre vos mouvements) ou apprendre à votre chien à revenir vers vous, vous pouvez vous en servir. Puisqu’elle est très longue, elle donne au chien une certaine liberté et, dans le même temps, vous gardez un certain contrôle sur l’animal au cas où il ne réagit pas selon ce à quoi vous vous attendiez.

Les friandises

Vous le savez certainement, les friandises sont un excellent moyen de récompenser le chien lorsqu’il agit bien. Dans tout apprentissage, vous avez besoin de récompenser votre chien quand il agit bien afin de le motiver et de l’aider à associer son obéissance à une récompense; ce qui le poussera davantage à vous obéir à nouveau. On parle alors de renforcement positif.

Votre voix et vos mains

Vous aurez besoin de savoir gérer l’intonation de votre voix si voulez réussir à transmettre le message du rappel au chien. Par exemple, si vous essayez de l’appeler une première fois et que le chien ne revient pas vers vous et que vous vous énervez et vous commencez à crier et à gesticuler avec vos bras, votre chien ressentira votre colère et ne voudra surtout pas revenir vers vous pour faire face à cette humeur désagréable. Vous l’aurez compris, il ne s’agit pas de forcer l’animal à apprendre quoi que ce soit. Au contraire, montrez-lui que vous êtes de son côté et que vous désirez ardemment qu’il réussisse.

Les techniques d’apprentissage à proprement dit:

Chez vous à la maison

Lorsque vous êtes dans une pièce et que votre chien est un peu éloigné de vous, appelez-le en disant son nom et en disant “ici”. Ensuite, faites signe de l’accueillir en vous accroupissant et en ouvrant vos bras. Si le chien vient vers vous, récompensez-le chaleureusement, caressez-le et montrez-lui votre enthousiasme.

Lorsque vous êtes dans votre cour, faites le même processus tout au long de la journée. N’hésitez pas à donner aussi des friandises au chien pour l’encourager de vous avoir obéit. Une fois que le chien aura associé le fait de revenir vers vous à une récompense il ne se fera plus prier pour courir dans votre direction la prochaine fois que vous l’appellerez.

À l’extérieur de la maison

Une fois que l’apprentissage à la maison sera bien retenu, rendez difficile l’exercice en allant à l’extérieur de la maison. Vous aurez certainement moins le contrôle sur l’animal si jamais il ne revient pas vers vous. Voilà pourquoi dans un premier temps il serait préférable que vous utilisiez une longe. Ainsi, vous pourrez toujours arrêter votre animal s’il commence à renifler toutes les fleurs et s’il commence à se lancer dans des courses qui n’étaient pas prévues.

Il est préférable de commencer l’apprentissage du rappel dans des endroits calmes, comme dans des espaces verts bien clôturés. Une fois dans le jardin, laissez votre chien vous distancer de quelques mètres. Ensuite, rappelez-le en utilisant la même méthode que celle utilisée à la maison. Accroupissez-vous et faites signe de l’accueillir dans vos bras. Une fois que le chien sera revenu, récompensez-le avec une des friandises que vous aurez emportées avec vous. Laissez-le ensuite s’éloigner et recommencez à nouveau. Au fur et à mesure qu’il aura assimilé les leçons, rendez plus difficile l’exercice en mettant le chien dans un environnement plus fréquenté par les bruits des voitures ou les congénères.

NB : Il est important de souligner que vous devez utiliser le même verbe ou le même mot pour lui demander de venir vous rejoindre. Si vous avez choisi “viens”, toute votre maison doit utiliser le même mot. Dans le cas contraire, le chien sera confus et risque de ne pas comprendre ce que tous ces mots signifient au final.

Et si Toutou ne revient pas vite quand vous l’appelez ?

Ne le brusquez surtout pas ou ne lui donnez pas un coup physique. Si vous le faites, le chien associera son retour au coup qu’il a reçu. Il n’aura donc plus envie de revenir vers vous la prochaine fois.

--Publicité--