Assurance chien sans franchise : comment ça marche ?

Assurance chien franchise

En matière d’assurance, il ne suffit pas de choisir la bonne assurance. Il faut aussi choisir la bonne formule qui va correspondre à la taille, à la race, à l’âge du chien ainsi qu’au budget que vous souhaitez allouer à cela. Un autre critère qui peut vous aider à choisir la bonne assurance est l’absence de franchise.

Qu’est-ce que c’est et comment fonctionne l’assurance chien sans franchise? Quels en sont les avantages et les inconvénients ? Les réponses dans les paragraphes qui suivent.

Qu’appelle-t-on franchise en matière d’assurance chien ?

La franchise est simplement la somme d’argent qu’il reste au propriétaire de payer une fois que la compagnie d’assurance a endossé une part du montant. C’est donc le montant restant à la charge du propriétaire du chien. On distingue deux types de franchises :

La franchise par acte : c’est une franchise dans laquelle l’assureur prélève un pourcentage sur la dépense engagée par le maitre. Le reste du montant est à sa charge. Ce pourcentage peut être entre 25 et 30 % de la dépense engagée et s’applique à chaque remboursement d’un acte vétérinaire.

La franchise annuelle : la somme peut être déduite une seule fois par an du premier remboursement de l’année en cours.

Le montant de la franchise diffère d’un assureur à un autre, il faut donc prêter bien attention à toutes les modalités avant de signer les contrats. Il est aussi important de savoir que la franchise est évolutive, c’est-à-dire qu’elle augmente au fur et à mesure que votre chien prend de l’âge. Si vous avez un chien âgé, ou un chien faisant partie d’une race prédisposé à avoir des maladies, il se peut que les visites chez le vétérinaire soient plus fréquentes. Il est convenable dans ce cas de trouver des assurances qui offrent des formules sans franchise. Ainsi, vous n’aurez rien à payer.

Il est aussi important de savoir que la franchise ne s’applique pas sur les soins de prévention, car ils sont remboursés de manière forfaitaire.

Avantage et inconvénient à avoir une assurance chien sans franchise ?

Souscrire à une assurance sans franchise est avantageux parce qu’il permet au propriétaire de faire ausculter le chien plus souvent. Puisque le propriétaire est sûr d’être soulagé financièrement par l’assurance, il n’hésitera pas à faire des bilans de santé à son animal, peu importe le cout de ces bilans. Avec ces consultations, les maladies peuvent être détectées rapidement et le chien peut être pris en charge rapidement. En plus de cela, en cas d’accidents, le propriétaire n’hésitera pas à procéder à tous les examens et actes médicaux prescrits sans se soucier des finances, ce qui est avantageux pour sauver la santé du chien. En effet, certains propriétaires évitent de faire certaines analyses médicales à cause du cout élevé de ces analyses, qui ne peuvent pas être prises en compte totalement par l’assurance avec l’existence de la franchise.

En plus de cela, l’assurance sans franchise est une sécurité pour les chiens, surtout ceux qui ont une santé fragile et qui doivent avoir le suivi régulier d’un vétérinaire. Avec une assurance sans franchise, plus besoin d’hésiter avant de programmer des visites chez le vétérinaire. Le chien pourra donc recevoir un bon suivi.

Votre chien est un membre à part entière de la famille ! Alors avez-vous pensé à l’assurer ?

Un chien est un compagnon fidèle qui fait partie de la famille et qui partage avec elle, ses joies et ses peines. Comme chaque membre de votre famille, un chien mérite d’être assuré et avoir une protection à part entière face aux accidents et aux maladies. C’est le moment de penser à le souscrire à une assurance.

Recevez gratuitement une comparaison des assurances pour chien

Toutefois, le revers de la médaille est que le souscripteur qui réussit à avoir une assurance sans franchise pour son chien devra payer un montant conséquent lors des cotisations mensuelles. Plus le montant de la franchise est faible et plus la cotisation en amont est élevée. Mais, cette formule revient toujours efficace lorsqu’on analyse les tarifs appliqués par les professionnels de la santé animalière pour les actes courants. Voici un petit aperçu :

  • Consultation vétérinaire : 40 € en moyenne
  • Radiographie : 30 à 40 € par cliché
  • Radiothérapie : 1 300 €
  • Échographie : entre 40 et 75 € en fonction du nombre d’organes
  • Intervention chirurgicale dans le cas d’une dilatation-torsion de l’estomac (fréquent chez les chiens de race géante) : 400 €.
  • Ablation d’une tumeur mammaire : 500 €
  • Pose d’une broche suite à la fracture d’une patte : 500 €
  • Pose d’une prothèse de hanche : 1 800 €.

Voyez-vous, avec une franchise à l’acte de 30 %, on a déjà une baisse importante des remboursements. Une assurance chien sans franchise serait encore plus avantageuse financièrement.

Comment comparer les assurances chien sans franchise ?

Même s’il est avantageux d’avoir une assurance sans franchise, d’autres critères doivent être pris en compte lorsqu’on veut choisir une assurance pour son chien. Il faut aussi prendre en compte :

  • L’étendue des garanties,
  • Le plafond annuel de remboursement afin de ne pas être surpris par le rejet d’un dossier si le plafond de remboursement est atteint au cours de l’année,
  • L’âge limite : l’âge à partir duquel le dossier d’assurance de votre chien ne pourra plus être accepté.
  • L’absence de délai de carence : Le délai de carence est représenté la période qui sépare le jour de la souscription et le jour ou la couverture entre réellement en vigueur. Le délai de carence varie en fonction des assurances et peut être plus ou moins long. Si le délai est trop long, il se peut que vous financier tous les frais vétérinaires de votre chien s’il arrivait qu’il tombe malade ou qu’il ait un accident durant cette période.

Avec la concurrence qui existe sur le marché des assurances, il est possible de trouver des assureurs qui offrent des formules sans franchise ni délai de carence.

Vous pouvez vous servir de comparateur d’assurances chien en ligne afin d’évaluer les meilleures offres de contrat sans franchise, sans délai de carence. Vous pouvez aussi arriver à trouver les offres qui couvrent parfaitement le chien à moindre coût.

Si vous hésitez entre plusieurs assurances, il est possible de demander des devis sans engagement. Avec ces devis à portée de main, vous pourrez étudier plus profondément les différentes offres et comparer les différentes propositions que ce soit au niveau du taux de remboursement, des actes pris en charge, du plafond annuel, du coût de la police d’assurance, des exclusions ainsi que de la limite d’âge de l’animal à assurer.

Prenez le temps qu’il faut, mais ne vous précipitez pas pour choisir une assurance ou une autre sans avoir au préalable bien analysé et bien compris tous ces détails.