Assurance pour chien de plus de 9 ans : infos & conseils

Assurance chien 9 ans

Votre chien a besoin d’être assuré, et ce, le plus tôt possible. Toutefois, il peut arriver pour une raison ou une autre que le chien ne soit pas couvert par une assurance dès son jeune âge et qu’il atteigne et dépasse l’âge limite de la majorité des assureurs qui est de 5 ans en moyenne. Si vous vous trouvez dans cette situation et que vous cherchez maintenant à assurer votre chien, cet article est fait pour vous. Nous vous donnons des conseils pratiques qui vous permettront de trouver une bonne alternative d’assurance qui pourra couvrir les frais de santé de votre chien de plus de 9 ans.

Pourquoi est-ce si important d’assurer un chien quand il est déjà vieux ?

Assurer un chien est vital et essentiel pour la bonne sa santé. Encore plus lorsqu’il est âgé. Le fait est que plus le chien prend de l’âge et plus il est exposé à certaines maladies parce que son système immunitaire s’affaiblit ainsi que son métabolisme, l’exposant à des pathologies. Les maladies graves récurrentes qui touchent les chiens âgés sont le cancer, l’obésité, la dysplasie de la hanche, le SDTE (syndrome de dilatation-torsion de l’estomac) pour ne citer que ceux-ci. Et, pour ce genre de maladies, les frais que vous aurez à débourser sont énormes, car il faudra prendre en compte les factures pour les traitements médicamenteux (qui sont sur les longs termes) ainsi que les factures pour les interventions chirurgicales, les perfusions, l’hospitalisation, les biopsies, les échographies ou les radiologies à n’en point finir.

Assurer le chien quand il est vieux est une manière de lui assurer un bon suivi médical et lui permettre de mieux lutter contre ces maladies une fois qu’elles se manifestent. Son espérance de vie est alors prolongée. Une assurance pour le chien permet de couvrir les frais qui sont dépensés par le propriétaire, que ce soit les frais chirurgicaux ou les frais médicamenteux. Le budget familial peut alors être mieux maitrisé et le chien peut recevoir les meilleurs soins dans de meilleurs délais.

S’il est important d’assurer un chien lorsqu’il est jeune, cela est encore plus important lorsque le chien a dépassé l’âge de 5 ans ou lorsque son âge est supérieur à 9 ans.

Pourquoi les frais de santé du chien sont couteux en France ?

Que ce soit pour les chiens à bas-âge ou pour les chiens âgés, les frais vétérinaires sont élevés et varie d’un vétérinaire à un autre. Cela est dû au fait qu’il n’y a pas de réglementation en ce qui concerne la fixation des tarifs vétérinaires ou des prix des médicaments. Ainsi, chaque professionnel de la santé canine est libre de fixer ses tarifs selon sa convenance, en se référant bien sûr aux tarifs de sa région pour ne pas créer de concurrence déloyale.

Vous ne pouvez donc pas demander de rabais ou imposer un tarif minimal lorsque vous emmenez votre Toutou en consultation. Et, pour sa bonne santé, il se peut qu’il soit demandé différentes analyses ou radiographies dont les prix risquent de vider votre poche, surtout si la maladie ou l’accident arrive à un moment inopportun.

C’est pour cela qu’il est plus qu’important de souscrire à une assurance santé pour votre chien et de bien choisir votre formule afin d’être plus serein, peu importe la facture qui vous sera donnée par le vétérinaire, l’analyste ou le chirurgien.

Comment trouver une assurance pour un chien de plus de 9 ans ?

La plupart des compagnies d’assurances refusent d’assurer les chiens lorsque ceux-ci ont atteint l’âge de 9 ans. À cause de tous les risques de maladie cités plus haut, les assurances conçoivent qu’elles vont le plus dépenser avec un chien âgé qu’avec un jeune chien en bonne santé (les dépenses risquent d’être supérieures à la cotisation mensuelle du propriétaire.)

Votre chien est un membre à part entière de la famille ! Alors avez-vous pensé à l’assurer ?

Un chien est un compagnon fidèle qui fait partie de la famille et qui partage avec elle, ses joies et ses peines. Comme chaque membre de votre famille, un chien mérite d’être assuré et avoir une protection à part entière face aux accidents et aux maladies. C’est le moment de penser à le souscrire à une assurance.

Recevez gratuitement une comparaison des assurances pour chien

Toutefois avec un peu de recherche et de négociation, il est possible de trouver un bon compromis avec une assurance pour permettre au chien d’avoir une couverture même s’il a dépassé l’âge de 9 ans.

Nous vous conseillons dans un premier temps d’utiliser un comparateur en ligne et de chercher des devis en indiquant bien l’âge de votre chien. Une fois que vous avez reçu gratuitement les devis, commencez par analyser scrupuleusement :

  • Les garanties qu’offre l’assurance
  • Les délais de carence : l’idéal pour votre chien âgé est qu’il soit couvert immédiatement ou que le délai de carence soit de quelques jours et non pas de quelques semaines ou de quelques mois. Pour cela, vous aurez certainement besoin de fournit un certificat attestant de l’état de bonne santé du chien.
  • Le montant des cotisations : il faut que ce montant soit adéquat avec votre budget.
  • Les différentes formules que vous pouvez choisir : choisissez celle qui vous offre plus de garanties et qui permet idéalement d’avoir une couverture des soins préventifs.

Après avoir lu toutes les conditions, vous pouvez aussi contacter le service client de l’assurance au cas où vous avez d’autres questions.

Sous quelles conditions les assurances acceptent-elles le dossier des chiens qui ont plus de 9 ans ?

Pour tous les chiens, la plupart des compagnies d’assurances exigent que le chien ait été identifié par tatouage ou par puce électronique et qu’il ait reçu ses premiers vaccins jusqu’à la date de souscription. Une fois que le chien a dépassé un certain âge (et qu’il a plus de 9 ans par exemple), d’autres conditions s’ajoutent afin que son dossier soit accepté :

  • Il peut y avoir une cotisation plus élevée, peu importe la formule qui sera choisie,
  • Le délai de carence peut aussi être plus long que celui d’un jeune chien, tout cela pour vérifier qu’on n’est pas en train d’assurer un chien qui est déjà malade,
  • Un certificat de bonne santé peut aussi être exigé (un certificat qui doit être établi par un vétérinaire),
  • Le montant de la franchise peut être augmenté, ce qui n’est pas toujours le cas pour un jeune chien,
  • Le taux de remboursement peut être revu à la baisse.

Comme il a été dit plus haut, tout est question de négociation, car la plupart des assurances traitent les dossiers des chiens âges au cas par cas. Ainsi, même si vous craignez d’avoir un refus, vous pouvez contacter directement l’assurance que vous convoitez pour négocier une formule pour votre chien.

Pour terminer, disons que pour éviter toutes ces tracasseries, il est préférable de ne pas attendre que le chien prenne de l’âge avant de l’assurer. L’assurance du chien dès son jeune âge doit faire partie de vos priorités, au même titre que l’assurance pour vos enfants ou votre maison.