Assurance pour chien âgé : infos, conseils et conditions

Assurance chien âgé

Si votre chien est âgé et que ses soins deviennent plus récurrents, vous aurez de plus en plus besoin d’une aide financière afin de pouvoir supporter tous ces frais. Souscrire à une assurance serait un bon moyen d’assurer à votre animal les meilleurs soins que ce soit pour la prévention ou pour les traitements. Cependant, assurer un jeune chien est totalement différent que l’assurance pour chien âgé. Cet article vous donne toutes les infos que vous devez savoir.

Pourquoi un chien âgé a-t-il plus besoin d’une assurance ?

Même si un chien est en très bonne santé durant son enfance et durant toute sa vie, il peut arriver qu’il souffre de certaines pathologies lorsqu’il prend de l’âge. Cela est dû au fait que le métabolisme des chiens ralentit lorsque ceux-ci prennent de l’âge. Il arrive aussi qu’ils aient moins envie de se dépenser physiquement et préfèrent donc rester allongés dans leur panier. Ainsi, ils sont plus exposés à des maladies telles que l’obésité, les maladies cardiaques ou encore l’arthrose. D’autres chiens sont génétiquement prédisposés à souffrir de certaines pathologies dans leurs vieillesses et s’ils ne sont pas bien couverts, aucun soin ne peut leur être apporté. Les femelles peuvent aussi souffrir de cancer ovarien, de tumeurs ou de kyste, car, avec l’âge, leur immunité baisse les exposants aux pathologies. Pour toutes ces raisons, vos visites chez le vétérinaire seront plus fréquentes et les factures seront de plus en plus lourdes. Ainsi, le chien a besoin d’être couvert avec une bonne assurance qui pourra lui permettre de bénéficier des soins de préventions ainsi que des traitements liés aux maladies ou aux actes chirurgicaux, et ce, jusqu’à son dernier souffle.

Toutefois, si vous attendez que votre chien dépasse 5 ans avant de déposer un dossier pour l’assurer, il se peut que vous soyez confronté à certains problèmes, voir à des rejets de dossier.

Pourquoi certaines assurances refusent-elles les dossiers des chiens âgés ?

Comme il a été dit plus haut, l’assurance sert à rembourser les frais déboursés pour les soins médicaux et les soins chirurgicaux du chien. Toutefois, si votre chien tombe régulièrement malade, ce qui est le cas pour les chiens âgés, cela signifie qu’il y aura beaucoup plus de remboursements qui vont parfois atteindre des milliers d’euros.

Voyez-vous, si une assurance sait qu’elle va débourser beaucoup d’argent chaque mois pour les soins de votre chien, elle sera évidemment plus réticente à accepter le dossier de votre animal. D’accord, l’assurance travaille pour venir en aide aux propriétaires, mais n’oubliez pas qu’elle aussi a besoin de se faire de l’argent ! Alors si votre chien va lui faire dépenser plus que ce que vous ne cotisez par mois, ce n’est pas efficace pour elle.

Ainsi donc, si le chien a plus de 5 ans, il se peut que son dossier ne soit plus accepté, ou qu’il soit accepté sous plusieurs conditions qui sont parfois difficiles à remplir.

Pour éviter tous ces problèmes à ce niveau, il est préférable de souscrire à une assurance une fois que le chien atteint l’âge de 2 mois. Chaque assurance prévoit un âge de départ idéal ou il faut assurer le chien. Une fois que le chien est assuré plus tôt, son parcours médical peut être bien suivi et le chien peut donc éviter certaines pathologies.

Sous quelles conditions le chien âgé peut-il être assuré ?

Pour que le dossier du chien soit accepté, la plupart des assurances ont mis en place des conditions que les assureurs doivent remplir.

La première condition le plus souvent exigée est un ensemble de justificatifs de parcours de soins canins. Ces justificatifs permettront à l’assureur d’évaluer si le chien est en bonne santé ou s’il y a des maladies cachées. En effet, un chien déjà malade ne peut pas être assuré, en tout cas chez la plupart des assureurs.

Parmi ses justificatifs, il y a le carnet de vaccination du chien qui doit être à jour ainsi que son identification. Une fois que ses vaccinations sont à jour, le vétérinaire traitant devra aussi faire une attestation qui confirme que le chien est en bonne santé, surtout en ce qui concerne les maladies génétiques. Une fois que ces documents sont fournis, l’assurance peut aussi demander un bilan complet de la santé de l’animal avant que le contrat soit définitivement signé.

Votre chien est un membre à part entière de la famille ! Alors avez-vous pensé à l’assurer ?

Un chien est un compagnon fidèle qui fait partie de la famille et qui partage avec elle, ses joies et ses peines. Comme chaque membre de votre famille, un chien mérite d’être assuré et avoir une protection à part entière face aux accidents et aux maladies. C’est le moment de penser à le souscrire à une assurance.

Recevez gratuitement une comparaison des assurances pour chien

Il se peut aussi que l’assurance exige que le chien ne fasse pas partie des catégories 1 et 2 des chiens classés comme dangereux.

Une autre condition peut aussi être la race du chien. Hormis les chiens appartenant aux chiens dangereux, certaines autres races peuvent voir leur dossier refuser telles que les chiens de types molossoïdes. Cela est dû aux problèmes de santé dont ils peuvent être victimes à cause de leurs gênes. En revanche, le dossier des chiens de la race du chihuahua peut quand même être accepté parce qu’ils ont une espérance de vie très longue par rapport aux chiens de types molossoïdes.

Ces nombreuses conditions compliquent l’acceptation du dossier de l’animal et, dans la plupart des cas, le dossier du chien est refusé.

Voyez-vous ce n’est pas très facile de couvrir l’animal lorsqu’il est âgé, et, même si l’assurance accepte son dossier, la couverture dont le chien va bénéficier peut-être de courte durée.

Quels sont les critères à vérifier avant de signer un contrat pour chien âgé ?

Le contrat d’assurance pour chien âgé est forcément différent de celui d’un chien à bas âge. Nous vous conseillons de demander plusieurs devis à différentes compagnies d’assurances afin d’évaluer et de comparer les différents points suivants :

  • Les clauses d’exclusions,
  • Le montant des franchises, car elles peuvent parfois couter plus cher aux souscripteurs,
  • Le montant des cotisations pour chaque formule proposée par l’assurance,
  • Des délais de carences qui sont en général plus longs ou plus courts selon les cas.

Une fois que vous avez tous ces détails, vous pouvez aussi sélectionner l’assurance qui correspond aux besoins de votre animal ainsi qu’à votre budget.

Dernier conseil

Si vous voulez éviter toutes ces tracasseries liées à l’assurance des chiens âgés, nous vous conseillons d’assurer votre animal le plus tôt possible. Ainsi, vous pourrez choisir plus calmement une formule moins chère et profiter des services de prévention pour donner à votre chien un meilleur suivi médical. En plus, nous vous recommandons de choisir une formule qui couvre le chien durant toute sa vie afin que vous ne soyez pas surpris par la suspension de l’assurance lorsque le chien atteindra ou dépassera 10 ans.