--Publicité--

Comment nettoyer et prendre soin des oreilles de son chien ?

--Publicité--
nettoyer oreilles chien

Les oreilles du chien font partie des organes vitaux qui lui permettent de se développer et de s’épanouir en société. Ainsi, il faut prêter une attention toute particulière à leur état de santé et ne pas hésiter à les nettoyer de façon régulière. Comment s’y prendre pour réussir le nettoyage des oreilles de son chien? Vous trouverez dans cet article toutes les informations sur les avantages de prendre soin des oreilles et la manière de procéder pour nettoyer les oreilles de son chien.

Pourquoi est-ce important de laver les oreilles du chien ?

En tant que propriétaire de chien, il est important de savoir que les oreilles du chien sont sujettes à de nombreuses infections. En général, ce sont les chiens d’eau qui en souffrent le plus, car ces derniers sont élevés pour effectuer de la chasse tout en retirant leur proie de l’eau et en la ramenant à leurs propriétaires. Puisque ces chiens doivent à chaque fois se mouiller la tête pour récupérer les proies sous l’eau, il se peut que des otites se forment leurs oreilles. Ces otites peuvent par contre être prévenues, si un nettoyage régulier des oreilles du chien est effectué. En général, les produits de nettoyage des oreilles contiennent une petite quantité de désinfectant qui permet d’éradiquer tout début d’infection.

Même chez les chiens qui ne font pas de la chasse dans l’eau, il est important de veiller sur leurs oreilles afin d’éliminer au maximum les poussières, les débris de végétaux et autres éléments qui pourraient favoriser le développement de bactéries pouvant entrainer des infections et autres maladies graves.

Un autre constat qui a été fait est que durant la période de printemps (et au début de l’été), les épillets de graminées peuvent venir s’insérer dans les oreilles des chiens, surtout les chiens à poil long. Ainsi, si un nettoyage n’est pas fait dans ces périodes, ces épillets peuvent facilement remonter au tympan puis le percer. Ainsi donc, n’hésitez pas à nettoyer les oreilles de votre chien, non pas de façon hebdomadaire, mais à une fréquence régulière (environ chaque mois, ou tous les 15 jours pour les chiens d’eau).

La question que la plupart des propriétaires se posent est de savoir comment réussir à bien nettoyer les oreilles de l’animal et comment être sûr que c’est assez propre? Retrouvez les réponses à vos questions dans les paragraphes qui suivent.

Comment s’y prendre lorsqu’on veut nettoyer les oreilles du chien ?

Ce qu’il faut savoir avant le nettoyage

Comme cela a été dit dans le paragraphe précédent, il est inutile de nettoyer en profondeur les oreilles de son chien tous les jours. Si vous avez un chien ayant les oreilles tombantes, vous n’avez seulement qu’à nettoyer l’extérieur de l’oreille pour retirer la poussière et les herbes qui peuvent s’y fixer.

Il n’est pas nécessaire d’utiliser du coton- tige lorsqu’on effectue un nettoyage en profondeur. En effet, le coton-tige peut avoir l’effet inverse recherché et repousser toutes les impuretés au fond de l’oreille.

Au lieu de coton-tige, il existe des produits spécifiques au nettoyage des oreilles du chien (lotion auriculaire). Ces produits ont quant à eux un embout assez souple qui facilite l’introduction dans l’oreille du chien.

Évitez de brusquer l’animal s’il refuse que vous touchiez à son oreille ou s’il refuse que vous introduisiez quoi que ce soit pour nettoyer. Faites plutôt appel à un vétérinaire dans ce cas.

Comment procéder

Il serait préférable que vous soyez à deux afin qu’une personne tienne le chien et le rassure tandis que la deuxième personne se chargera de nettoyer l’oreille.

  • Commencez toujours par caresser votre chien afin que ce dernier se détendre,
  • Une fois chose faite, insérez l’embout du produit nettoyant dans l’oreille du chien,
  • Exercez une ou deux pressions afin de laisser couler le produit dans l’oreille du chien,
  • Ensuite, insérez un bout de coton et massez la base de l’oreille du chien. Malgré le cartilage qui s’y trouve, veillez à bien masser cette zone pour vous assurer que le produit ait bien nettoyé toutes les parties. Avec un bon massage, la saleté et le produit contenu dans l’oreille de l’animal se colleront au coton qui montera à la surface (avec la pression du massage). Une fois remonté, vous pouvez le retirer ou utiliser un coton-tige pour le récupérer.

Au lieu d’insérer un coton avant de masser, vous pouvez aussi masser directement et utiliser une compresse pour essuyer le surplus de produits qui rejaillira.

NB : Vous pouvez aussi utiliser un coton-tige pour essuyer l’intérieur de l’oreille de l’animal. Mais attention à être d’abord sûr qu’il n’y a pas un épillet caché au fond de l’oreille de l’animal. Auquel cas, vous enfoncerez l’épillet encore plus loin, ce qui peut être fatal.

Puisque l’oreille du chien est en forme de L, il est presque impossible d’atteindre le tympan lorsqu’on y introduit un coton-tige. Toutefois, il est important de ne pas utiliser le coton-tige directement lorsqu’on veut nettoyer les oreilles du chien, mais de plutôt utiliser la lotion auriculaire et faire intervenir le coton-tige plus tard.

N’oubliez pas de récompenser votre chien une fois que la séance de nettoyage sera terminée. Encouragez-le ou donnez-lui une friandise en guise de récompense.

Dans quel cas faut-il épiler l’oreille du chien ?

Si vous avez un caniche, un bichon ou un autre chien de ce type, il se peut que vous ayez besoin d’épiler l’entrée du conduit auditif de votre animal, et cela à intervalle régulier. En effet, à cause des poils qui s’accumulent à cet endroit, l’oreille de l’animal peut ne pas bien s’aérer. Ainsi, pour permettre une bonne aération, il est important de réduire les poils de l’animal à ce niveau avec une tondeuse tout simplement.

En conclusion, disons que la santé de votre animal dépend aussi des soins que vous donnez à ses oreilles. Que le chien soit jeune, adulte ou âgé, il est important de surveiller l’état de propreté de ses oreilles et de consulter un vétérinaire si vous remarquez que l’animal se gratte un peu trop l’oreille.

--Publicité--