--Publicité--

Basset fauve de Bretagne

--Publicité--
Basset fauve de Bretagne

Le Basset fauve de Bretagne est un chien à poil court, de gabarit moyen avec une hauteur au garrot de 32 cm à 38 cm et un poids de 14 kg à 15 kg pour les mâles comme pour les femelles.

Chien de chasse à l’origine, il est aujourd’hui également un très bon chien de compagnie s’adaptant à tout type de famille mais moins aux personnes âgées. Facile à vivre, sociable et joueur, c’est un animal facile à éduquer.

Groupe 6
Chiens courants..
Taille
32 à 38 cm
Poids
14 à 15 kg
Espérance de vie
12 à 14 ans
Prix
400 à 700 €
Comportement et caractère
  • Affectueux
  • Calme
  • Protecteur
  • Indépendant
  • Chasseur
  • Aboie / Hurle
Comportement avec les autres
  • Cohabitation avec les enfants
  • Sociable avec les autres animaux
  • Aime les étrangers
Adaptabilité
  • Vie en appartement
  • Supporte la solitude
  • Aime le froid
  • Aime la chaleur
Entretien et hygiène
  • Niveau de bave
  • Facile à toiletter
Santé
  • Santé générale
  • Perte de poils
  • Facilité à prendre du poids
  • Solide
Éducation
  • Facile à éduquer
  • Intelligent
  • Obéissant
  • Fugueur
Activité physique
  • Sportif
  • Niveau d’énergie
  • Potentiel à jouer

Histoire du Basset fauve de Bretagne

L’origine du Basset fauve de Bretagne remonte au moins au 16e siècle. Il descend du Griffon fauve de Bretagne et a failli disparaitre pendant la Seconde Guerre mondiale. C’est grâce à la passion d’un éleveur que la race a été sauvegardée en effectuant des croisements avec le basset vendéen et le teckel à poil dur.

Le Basset fauve de Bretagne, très populaire dans la région de Bretagne notamment au cours du 19ème siècle, se répand dans toute la France dans les années 1970. Il est cependant très peu connu hors du territoire français. Le standard officiel d’origine FCI en vigueur date du 25 mars 2003.

Ce chien a su conserver les qualités de sa race génération après génération et ses capacités de chasse, notamment, sur lapins, lui ont permis de gagner de nombreux prix lors de concours. Ses nombreux titres lui ont permis de gagner en popularité.

Caractère du Basset fauve de Bretagne

Le Basset fauve de Bretagne est un chien surtout destiné à accompagner les chasseurs. Il n’est pas du tout fait pour vivre en appartement. C’est un excellent compagnon pour la famille et il est très attaché à son maître. Il s’entend également très bien avec les enfants avec qui il apprécie beaucoup jouer. Il est d’ailleurs très joueur et sociable et offre un caractère très docile.

C’est un chien calme sans aucune agressivité et très équilibré. Il ne présente aucune difficulté dans la cohabitation avec des congénères et ne craint pas la présence de personnes inconnues non plus. Très sociable, il ne convient pas si vous désirez un chien de garde. Il n’aboie pas spécialement, sauf lors de la chasse, dans certaines situations.

Sa possibilité d’adaptation lui permet de pouvoir s’acclimater à tout type de famille et environnement et il n’est pas incompatible avec la solitude, si vous avez besoin de le laisser seul.

Attention, le Basset fauve de Bretagne peut être amené à fuguer, car son instinct de chasseur et de poursuite le poussera à suivre certaines pistes. Il est recommandé de sécuriser l’espace qu’il occupe, même si c’est un chien qui revient toujours au domicile.

Alimentation du Basset fauve de Bretagne

Sans présenter de besoins ni de désirs particuliers pour sa nourriture, il doit avoir une alimentation adaptée à sa dépense énergétique. S’il est bien nourri, il pourra facilement dépasser la durée moyenne de la longévité de cette race.

Le Basset fauve de Bretagne accepte sans aucune difficulté l’alimentation en boite ou des croquettes mais vous pouvez également lui donner, de temps en temps, un peu de viande. L’alimentation industrielle devra, cependant, être choisie avec soin et en adéquation avec son âge. Attention, en période de chasse, le Basset fauve de Bretagne nécessitera des besoins spécifiques auxquels son maître devra être particulièrement attentif et il devra donc adapter son alimentation.

Santé du Basset fauve de Bretagne

Le Basset fauve de Bretagne vit généralement autour de 11 ans, mais bien nourri et bien soigné il peut atteindre 14 ans. Il est doté d’une santé solide, sans pathologie héréditaire connue ni maladie.

S’il s’adapte à tous les climats et supporte aussi facilement les périodes de froid que celles de grande chaleur, son maître devra faire attention à adapter les activités en période estivale.

Ce chien a besoin d’assouvir ses besoins en dépense énergétique et apprécie particulièrement les grands espaces où il peut laisser libre cours à sa liberté. Les activités ou exercices pratiqués avec son maître lui permettront de conserver la forme et de garder la ligne.

En dehors des périodes de chasse, et en plus des exercices proposés, il conviendra de lui proposer diverses activités où l’animal pourra mettre en œuvre son instinct olfactif.

Concernant son entretien, et pour conserver la santé de ses poils et de sa peau, il conviendra de procéder à 1 ou 2 brossages par semaine, et plus encore lors de sa période de mue.

Éducation du Basset fauve de Bretagne

L’éducation d’un Basset fauve de Bretagne ne pose pas de difficulté particulière. Il est intelligent et plutôt conciliant. Comme c’est un chien de chasse, il faut impérativement lui apprendre le rappel quand il est très jeune. Si vous désirez qu’il vous accompagne à la chasse, particulièrement à celle du lapin pour lequel il est très doué, vous devez commencer son éducation avant la fin de sa première année. Son caractère assez dur inhérent à sa compétence de chasseur pourra être facilement adouci par son maître s’il utilise la douceur et un brin de fermeté dans l’éducation.

Si votre Basset fauve de Bretagne est destiné à vous accompagner à la chasse, il sera impératif de lui inculquer les règles de cette activité avant l’âge de 1 an. Ce chien devra recevoir un apprentissage progressif et régulier réalisé en conditions réelles, ce qui lui permettra d’acquérir parfaitement toutes les notions élémentaires de cette activité.

Les sorties dans les grands espaces naturels devront impérativement faire partie de son éducation ; la nécessité pour le maître d’être actif ou sportif est donc primordiale. Le Basset fauve de Bretagne doit pouvoir se dépenser pleinement mais ne réclame pas non plus d’exercices quotidiens. Une longue promenade pourra aisément faire l’affaire, si cela ne remplace pas totalement les promenades très actives. Le Basset fauve de Bretagne appréciera donc une promenade tranquille et trouvera d’autant plus son bonheur si vous prenez un moment pour jouer avec lui.

--Publicité--