Border terrier

Border terrier

Petit chien robuste, le Border terrier se reconnaît facilement avec sa silhouette originale. Sa tête fait penser à celle d’une loutre et son corps est longiligne et léger. C’est un chien actif et très doux envers sa famille. Il est intelligent, loyal, affectueux et déterminé, et aussi énervant qu’un chien peut l’être. Les mâles mesurent à l’âge adulte entre 37 et 40 cm au garrot pour un poids compris entre 6 et 7 kg. Les femelles atteignent à l’âge adulte une taille comprise entre 33 et 36 cm au garrot et pèsent de 5 à 7 kg.

Groupe 3
Chiens terriers
Taille
33 à 40 cm
Poids
5 à 7 kg
Espérance de vie
12 à 15 ans
Comportement et caractère
  • Affectueux
  • Calme
  • Protecteur
  • Indépendant
  • Chasseur
  • Aboie / Hurle
Comportement avec les autres
  • Cohabitation avec les enfants
  • Sociable avec les autres animaux
  • Aime les étrangers
Adaptabilité
  • Vie en appartement
  • Supporte la solitude
  • Aime le froid
  • Aime la chaleur
Entretien et hygiène
  • Niveau de bave
  • Facile à toiletter
Santé
  • Santé générale
  • Perte de poils
  • Facilité à prendre du poids
  • Solide
Éducation
  • Facile à éduquer
  • Intelligent
  • Obéissant
  • Fugueur
Activité physique
  • Sportif
  • Niveau d’énergie
  • Potentiel à jouer

Histoire du border terrier

Le Border terrier est un chien originaire de Grande-Bretagne, issu de plusieurs croisements entre les Terriers de travail britanniques. Ses ancêtres incluent donc le Bedlington Terrier, le Lakeland Terrier et également le Dandie Dinmont Terrier. Il est le résultat d’une bataille sans fin entre les fermiers et les renards. Ils ont voulu avoir un chien avec un corps long, étroit et flexible, pour mieux se faufiler dans des trous et sortir les renards de leurs cachettes, sans oublier d’avoir des pattes assez longues pour pourvoir suivre les chevaux pendant la chasse au renard. Le Border terrier doit son nom à la région frontalière entre l’Ecosse et l’Angleterre d’où il est issu.

Il était souvent utilisé pour protéger les troupeaux et les fermes des intrus et il prenait parfois part à la chasse au renard.

La Fédération Cynologique Internationale a reconnu le Border terrier comme race officielle en juin 1963 et son standard de race date de 1987.

Caractère du border terrier

Le Border terrier est un chien plein d’allant et très endurant, il est courageux, affectueux, obéissant et sa personnalité est marquée. Il a conservé son instinct de chasse, ce qui peut être problématique avec d’autres animaux de compagnie. Il est d’ailleurs toujours utilisé comme chien de chasse, rôle qu’il remplit à merveille. Il serait préférable de ne pas le mettre avec les autres animaux (si vous en avez) ou bien éviter complètement d’en adopter pour éviter tout problème.

Avec sa famille, le Border terrier se montre très attaché et plutôt joyeux. Il peut s’entendre avec les enfants à condition de ne pas être brusqué. C’est un chien qui supporte assez mal la solitude et qui nécessite donc un maître disponible. Il a besoin d’être socialisé dès son plus jeune âge, c’est-à-dire, l’exposer à de nombreuses personnes, pour qu’il s’y habitue et devient un chien équilibré.

Alimentation du border terrier

Un régime alimentaire à base de croquettes de haute qualité est tout à fait adapté au Border terrier. Les portions doivent être calculées en fonction de ses besoins réels pour éviter les carences ou le surpoids. Un vétérinaire ou un éleveur seront à même de doser correctement les croquettes pour les rations quotidiennes.

Santé du border terrier

Ne souffrant d’aucune pathologie héréditaire, le Border terrier est un chien très robuste qui jouit d’une santé de fer. Mais comme toutes les races, il peut souffrir de certaines maladies qui apparaissent après quelques années.

Vous vous demandez certainement de quels types de maladies pourrait souffrir votre chien, et quand cela pourrait se produire. En voici la liste :

La dysplasie de la hanche une maladie héréditaire polygénique qui consiste en une asymétrie du fémur qui ne s’insère pas bien dans la cavité pelvienne de l’articulation de la hanche pouvant entraîner une séparation partielle des surfaces articulaires. Il s’agit d’une malformation qui se développe au fur et à mesure que le chien vieillit. Il existe des signes cliniques qui permettent de la reconnaitre, mais dans certains cas, elle peut exister chez votre chien sans signes cliniques. Si vous remarquez que votre chien est incapable de monter les escaliers ou trouve des difficultés pour grimper sur le canapé ou la voiture ou même il ne supporte pas les exercices, il se pourrait qu’il souffre de cette maladie et vous devez impérativement l’emmener chez un vétérinaire qui va lui prescrire des médicaments ou dans certains cas passer à la chirurgie.

Les malformations cardiaques peuvent toucher cette race de chien et surtout la sténose pulmonaire. Il s’agit d’un rétrécissement de la valve qui sépare le ventricule droit du cœur et le tronc pulmonaire. Généralement les symptômes de la sténose pulmonaire chez le chien n’apparaissent que vers l’âge 10-12 mois et sont ceux d’une insuffisance cardiaque droite tels que : intolérance à l’effort ou des syncopes… Il n’existe pas de traitement pour ce type de maladie, le vétérinaire vous recommandera principalement de diminuer les exercices à votre toutou. Cela ne signifie pas qu’il ne faut pas emmener votre compagnon chez le vétérinaire, au contraire, vous devez lui faire un suivi médical régulier.

Il existe d’autres maladies qu’on trouve parfois chez le border terrier comme les malocclusions dentaires, il s’agit des mâchoires qui ne s’emboîtent pas correctement ou les crises qui peuvent survenir à tout moment ou la luxation de la rotule ou l’hypothyroïdie

L’entretien régulier de votre chien n’est pas très compliqué, il doit simplement être régulièrement toiletté et un brossage hebdomadaire est conseillé. De plus, un examen des oreilles est à effectuer de temps à autres afin d’éviter le dépôt de débris et/ou les infections.

Éducation du border terrier

Comme il est doté d’un caractère bien trempé, son éducation doit intervenir tôt dans son développement, de même qu’une bonne sociabilisation. Elle permettra de le rendre beaucoup plus compréhensif et tolérant vis-à-vis de votre entourage, les gens et surtout les autres animaux.

Le Border terrier n’en n’est pas moins un chien très intelligent, qui saura répondre aux ordres de son maître, tant que ceux-ci ne dépassent pas certaines limites. Son éducation doit donc se faire avec fermeté mais sans excès. Toutefois, si vous le récompensez après chaque travail bien fait, il apprendra rapidement tout ce que vous lui enseignez par la suite.