Que couvre exactement une assurance pour chien ?

couvre assurance chien

Une bonne assurance pour chien est une assurance qui donne le maximum davantage en termes de remboursement et de garanties. Avant de souscrire à une assurance, il est important de prêter attention non seulement à la formule choisie, mais aussi au contenu de cette formule dans les moindres détails. Cet article vous aide à connaitre ce que couvre exactement une assurance pour chien.

Ce que l’assurance pour chien ne couvre pas

Même si vous cotisez à une assurance santé, il est bon de savoir qu’il y a des cas particuliers où l’assurance ne peut pas intervenir.

C’est le cas des vices rédhibitoires ou les maladies héréditaires ou congénitales. Dans la plupart des prises en charge, les soins liés à ces maladies ne sont pas pris en charge. Toutefois, certaines exceptions peuvent se faire avec certains assureurs en fonction de la négociation que le propriétaire aura avec ce dernier.

Les assurances ne couvrent pas aussi les conséquences d’un accident qui survient avant que le contrat d’assurance ne soit signé ainsi que des maladies qui arrivent suite à un tel accident. Voilà pourquoi il est parfois donné un délai de carence, une période qui sépare la date de la souscription et la date de prise d’effet de la couverture. Cette période permet à l’assureur de confirmer que le chien pour lequel on souscrit n’est pas déjà malade.

Si le chien aussi tombe malade parce qu’il est simplement mal traité (mauvaises conditions de vies, chien battu ou exploité par le propriétaire), l’assurance ne couvrira pas ces dommages.

Il faut savoir aussi que si vous optez pour une formule de base, l’assurance ne couvrira pas les actes de préventions telles que la stérilisation, les vaccins, ou les médicaments qui permettent de vermifuger l’animal.

Enfin certains actes comme l’euthanasie ou la crémation ne sont pas couverts ou sont couverts partiellement par les assureurs.

Il est toujours important de prendre connaissance des conditions de l’assurance avant de signer quoi que ce soit. Ainsi vous ne serez pas surpris au cas où un de vos dossiers est rejeté.

Ce que couvre l’assurance pour chien

En fonction de la formule que vous aurez choisie, l’assurance couvrira plus les frais liés à l’hospitalisation, à un accident (survenu après souscription à l’assurance) ou encore les frais et analyses médicaux.

En générale, voici les soins qui sont pris en compte par les assurances, toutes formules confondues :

  • Opérations chirurgicales,
  • Consultations,
  • Médecines douces,
  • Imagerie,
  • Médicaments,
  • Piqûres,
  • Examens en laboratoire,
  • Rééducation fonctionnelle.

Si vous avez choisi une formule basique, le taux de remboursement sera compris entre 50 et 60% avec un plafond équivalent à 1000 euros. Pour une formule intermédiaire, vous pouvez avoir un remboursement avec un taux qui peut atteindre 80% et un plafond autour de 1800 ou 2000 euros. La formule premium quant à elle vous permet d’avoir un remboursement avec un taux allant jusqu’à 100 % avec un plafond de 2500 euros.

Il est bon de savoir que la formule premium donne aussi droit à avoir des soins liés à la prévention. En termes de prévention, on peut citer par exemple les actes tels que :

Votre chien est un membre à part entière de la famille ! Alors avez-vous pensé à l’assurer ?

Un chien est un compagnon fidèle qui fait partie de la famille et qui partage avec elle, ses joies et ses peines. Comme chaque membre de votre famille, un chien mérite d’être assuré et avoir une protection à part entière face aux accidents et aux maladies. C’est le moment de penser à le souscrire à une assurance.

Recevez gratuitement une comparaison des assurances pour chien

  • Le bilan de santé,
  • La stérilisation,
  • Les antiparasitaires,
  • L’identification du chien,
  • La vaccination,
  • Certains aliments thérapeutiques,
  • Les vermifuges,
  • Ou certains produits de soins et produits d’entretien.

Que couvre l’assurance pour chien spécial ?

Les contrats d’assurance pour chien permettent aussi de pallier aux problèmes propres à certaines races ou des chiens qui ont des activités spécifiques.

Si vous avez un chien de chasse, la couverture santé pourra prendre en compte les blessures de l’animal durant les séances de chasse, et les accidents causés par d’autres chasseurs (les coups de feu tirés par un autre chasseur et touchant accidentellement l’animal).

Si vous avez un chien de grandes tailles (les chiens qui sont prédisposés à souffrir de certaines maladies telles que l’obésité ou la dysplasie), l’assurance pourra prendre en compte ces pathologies une fois que le chien les manifeste.

Un chien sportif (qui participe à des compétitions) aussi devra être couvert par une assurance en cas de fractures, de chutes ou de blessure liée à son activité.

Si vous avez une femelle et que vous prévoyez qu’elle se reproduise, les soins vétérinaires relatifs à la gestation seront aussi pris en compte.

Quelles sont les informations à prendre en considération avant de signer ?

Comme toutes les assurances, il faut très bien analyser les différents engagements qui sont sur le contrat. En tant que propriétaire de chien, vous devez faire attention aux différents points suivants :

  • Le taux de remboursement,
  • Le plafond annuel de remboursement,
  • Les exclusions,
  • La durée du délai de carence,
  • Le montant de la franchise,
  • Les délais de remboursement,
  • Le montant de la cotisation, ainsi que
  • Les conditions générales.

Le recours à un comparateur d’assurances chien facilite grandement la tâche. Vous recevrez en quelques clics, plusieurs devis gratuits et sans engagement et pourrez ainsi passer au crible chaque détail du contrat avant de prendre votre décision.

Ne vous fiez pas à l’aspect financier uniquement

En matière d’assurance, il est préférable de prendre en considération plusieurs facteurs et ne pas se limiter uniquement à l’aspect financier. Même si vous aurez à dépenser pour une cotisation en amont, veillez à ce que vous fassiez de votre mieux pour que votre animal bénéficie des meilleurs soins possibles.

Si vous voulez que l’assurance couvre une grande partie des dépenses, il faudra évidemment que le montant de votre cotisation soit un peu plus élevé. Mais cela en vaut la peine si vous avez les moyens de le faire, car il se peut que la maladie du chien arrive à une période où vous n’aurez pas assez de sous pour assurer les soins de votre animal.

Ce qui compte avant tout, c’est que votre Toutou vive et grandisse dans les meilleures conditions possibles que vous pouvez lui donner. Un bon moyen d’investir pour la bonne santé de votre chien est de souscrire à une assurance en prenant en compte sa taille, sa race, ses activités physiques et sportives. Assurez-vous d’avoir tout analysé au sujet de contrat et choisissez une assurance qui rentrera dans votre budget. Pourquoi ne pas recourir à un comparateur d’assurance chien ? C’est un excellent outil qui est assez fiable et qui vous aidera à obtenir plusieurs devis gratuits.