Œuf pour le chien : bienfaits, dangers et précautions

Œuf chien

Plusieurs idées divergent au sujet de la possibilité de donner de l’œuf à manger au chien. Certaines personnes considèrent cet aliment comme toxique pour les chiens tandis que d’autres en revanche le recommandent. Mais, comment trancher dans cette panoplie d’idées diverses? Retrouvez dans cet article des informations qui vous aideront à mieux vous départager.

Quel avantage retire le chien lorsqu’il consomme de l’œuf ?

Même si les idées négatives sur l’œuf sont nombreuses, il y a des bienfaits que cet aliment peut apporter à l’organisme du chien. Selon les spécialistes canins, l’œuf peut réduire les risques de certaines maladies cardiovasculaires et peut améliorer la qualité de son pelage, de ses griffes et même de sa peau. En plus de cela, il a été aussi remarqué que les chiens qui ont l’œuf dans leur alimentation attrapent rarement la cataracte et ont une vision améliorée. Outre les effets sur la vue, l’œuf est aussi une bonne source de calcium, d’acides aminés essentiels, de minéraux et de nutriments pour le chien. Le calcium est essentiel, car il agit sur la formation des os et des muscles et permet aux chiens adultes de maintenir un bon flux sanguin. Le calcium aide aussi les femelles allaitantes dans leur production de lait. Ainsi dit, l’œuf a des avantages à ne pas négliger. S’il est consommé de la bonne façon, il peut aider au développement du chien. Mais, pour ne pas exagérer dans la consommation de cet aliment, analysons ensemble quels peuvent être les dangers encourus. Plus vite les dangers sont cernés, mieux les risques peuvent être évités.

Quels dangers représente l’œuf s’il est consommé ?

Un chien qui consomme beaucoup trop d’œufs peut souffrir de carence en vitamine B. En effet, le blanc d’œuf cru contient de l’avidine qui est une protéine qui détruit les apports en vitamine B dans l’organisme du chien. La vitamine B quant à elle intervient dans la qualité du pelage des chiens et aussi de leur peau. Ainsi, si le blanc est consommé cru et en grande quantité, les poils du chien deviennent ternes et fragiles et sa peau perd petit à petit de sa capacité à résister aux bactéries externes et aux infections. Le chien sera alors exposé à toutes sortes de maladies de la peau : démangeaisons, allergies, lésions, etc.

En plus de cela, il est possible qu’en voulant avaler les coquilles d’œufs, le chien s’étouffe. Voilà pourquoi il est fortement déconseillé de laisser le chien se nourrir avec un œuf entier tout seul. Toutefois, les dangers cités ci-dessus ne doivent pas nous pousser à nier l’existence des qualités de l’œuf. Si le bon dosage et la bonne méthode sont utilisés, on peut permettre au chien de bénéficier des avantages de cet aliment tout en évitant les dangers.

Comment nourrir son chien avec les œufs ?

Même si la consommation d’œuf a des avantages chez le chien, il ne faut pas en abuser. Les nutritionnistes conseillent de ne donner qu’un œuf par semaine à un chien de petite taille et un à trois œufs par semaine pour un chien de grande taille. Afin de ne pas créer de déséquilibre alimentaire, il est aussi conseillé de réduire la consommation en viande de l’animal durant les jours où il consomme les œufs.

Les paragraphes qui suivent vous donneront quelques conseils afin de mieux introduire l’œuf dans l’alimentation du chien.

Procéder de manière progressive

Avant toute chose, il est important de ne pas oublier que tout ajout dans l’alimentation du chien doit être fait de façon progressive. Ainsi, commencez toujours par donner la moitié d’un œuf au chien et observer sa réaction après l’avoir mangé. Si vous remarquez des indigestions ou des vomissements, mieux vaut ne plus lui en donner. Par contre s’il arrive digérer l’œuf sans problème, vous pouvez dans ce cas augmenter la ration sans dépasser les doses indiquées dans le paragraphe précédent.

Votre chien est un membre à part entière de la famille ! Alors avez-vous pensé à l’assurer ?

Un chien est un compagnon fidèle qui fait partie de la famille et qui partage avec elle, ses joies et ses peines. Comme chaque membre de votre famille, un chien mérite d’être assuré et avoir une protection à part entière face aux accidents et aux maladies. C’est le moment de penser à le souscrire à une assurance.

Recevez gratuitement une comparaison des assurances pour chien

Bien choisir l’œuf et le cuir

Que ce soit des œufs de poules ou des œufs de cailles, vous pouvez choisir celui que vous préférez. Néanmoins, les œufs de cailles sont beaucoup plus riches en vitamines et en minéraux que les œufs de poules. Après avoir choisir l’œuf, il est conseillé de cuir le blanc d’œuf avant de le donner au chien. En effet, le blanc d’œuf cru contient une mauvaise protéine appelée “l’avidine” qui détruit la biotine (les apports en vitamine B essentiels pour le chien). Ainsi, si le chien en consomme couramment, il aura une carence qui lui causera des problèmes au niveau du poil et de la peau. Cependant, même si le blanc est néfaste, le jaune d’œuf quant à lui est plus nourrissant lorsqu’il est consommé cru. Ainsi, il est préférable que vous fassiez cuire le blanc de l’œuf et que le jaune reste cru.

Comment y arriver ?

Pour y arriver, vous n’avez qu’à faire cuire l’œuf durant 4 à 5 minutes dans de l’eau bouillante. Ensuite, retirez la coquille et cassez l’œuf dans la gamelle du chien.

Ne jetez surtout pas les coquilles

Les coquilles d’œufs sont aussi nourrissantes pour les chiens, car ils contiennent du calcium essentiel pour l’ossature de l’animal. Toutefois, il est recommandé de casser en petits morceaux les coquilles avant de les insérer au repas du chien afin que ce dernier ne s’étouffe pas en voulant avaler une grosse part.

Demander conseil à un nutritionniste canin

L’accompagnement d’un nutritionniste est aussi important lorsqu’on veut rajouter des aliments aussi sensibles que l’œuf dans l’alimentation du chien. Afin de mieux savoir la quantité à donner à votre chien, vous pouvez vous rapprocher d’un nutritionniste afin qu’il vous aide à évaluer la quantité d’œufs à donner à votre chien ainsi que la quantité des autres aliments à rajouter à sa ration journalière.

Pour terminer, disons qu’il est possible d’ajouter de l’œuf dans l’alimentation du chien tout en ne faisant pas de cet aliment le seul apport nutritif. Si les doses sont bien respectées, le chien n’en tirera que des avantages pour son bien-être. Toutefois, il est important de faire attention à ne pas lui donner de blanc d’œuf cru au risque de lui créer des lésions cutanées, des troubles neuromusculaires ou une chute de poils, tout cela à cause du manque de vitamine B.