Assurance chien : les modalités de remboursement des frais vétérinaires

assurance remboursement vétérinaires

Les assurances canines permettent de soulager les propriétaires de chiens financièrement et donnent la possibilité de prendre soin de l’animal à tout moment. Que ce soit pour des maladies qui se contractent après la souscription à l’assurance ou pour les maladies héréditaires, certaines assurances prennent en charge tous les frais médicaux ; il suffit de choisir la bonne formule et de se mettre d’accord en amont avec l’assureur. Toutefois pour que le dossier d’assurance du chien soit accepté, et pour que les remboursements des frais vétérinaires soient effectifs, il y a certaines règles à respecter.

Pourquoi faut-il assurer son chien ?

Certains propriétaires de chien conçoivent l’assurance canine comme une perte d’argent, car en versant une cotisation à l’assurance chaque mois, on espère en même temps que rien de grave n’arrive au Toutou, rien qui puisse altérer sa santé et rien qui nous pousserait à utiliser cet argent. Alors, pourquoi dépenser pour quelque chose que l’on repousse ?

Eh bien, ce qu’il faut savoir est que même si personne ne souhaite que le chien tombe malade, cela peut arriver et les traitements peuvent être très couteux. En plus, les consultations vétérinaires ne doivent pas se faire uniquement lorsque le chien est malade. Un chien en bonne santé a aussi besoin de se faire ausculter au moins deux fois par an afin que le vétérinaire lui fasse des bilans et intervienne rapidement en cas d’infection. Ces bilans sont aussi couteux et nécessitent un soulagement financier de la part des assurances.

Pour tout dire, assurer son chien est aussi une manière de prendre soin de lui. En effet, les assurances permettent d’alléger la charge financière pour tous les frais médicaux de l’animal ainsi que lorsqu’il subit de lourds traitements sur de longues périodes. En plus de cela, en cas d’événement imprévu tel que les accidents ou autres traumatismes, le chien peut très vite être pris en charge.

Existe-t-il le tiers payant en matière d’assurance canine ?

En matière d’assurance pour animaux domestiques, il n’y a pas de système de tiers payant. En effet, lorsque le chien part en consultation, il revient au propriétaire de payer tous les honoraires, toutes les factures des traitements (longs ou courts), les radiographies et autres analyses, les interventions chirurgicales et hospitalisations. Après avoir tout payé, ce dernier demandera des remboursements des frais vétérinaires au niveau de son assurance en présentant tous les justificatifs des soins qu’il recevra y compris la feuille de soins dûment complétée et signée.

Quels sont les actes qui sont pris en compte par les assurances ?

Les remboursements de frais vétérinaires diffèrent en fonction de chaque compagnie d’assurance et surtout en fonction de la formule choisie pour votre Toutou. Les formules d’assurances se choisissent selon que le chien est de grande taille, appartenant à une race prédisposée à souffrir de maladies congénitales ou héréditaires, et aussi en fonction de l’âge du chien. Nous vous recommandons dès le départ de donner à l’assureur toutes les infos dont il a besoin et même les infos concernant le passif santé de l’animal (maladie héréditaire ou congénitale). Ainsi, vous pourrez convenir avec lui d’une formule personnalisée pour votre animal. Au pire des cas, votre dossier sera rejeté, mais au moins vous ne serez pas surpris par un non-remboursement si jamais l’assurance venait à découvrir d’elle-même des informations qu’elle aurait dû avoir sur l’état de santé général du chien.

En général, les actes qui sont pris en compte par les assurances sont : les soins médicaux, les interventions chirurgicales, les hospitalisations, les traitements et parfois même les médicaments qui sont prescrits. Il suffit de bien renseigner les formulaires appropriés et de les déposer selon les délais convenus dans les contrats.

Quelles sont les modalités de remboursements des frais vétérinaires ?

Une fois que le propriétaire du chien a soldé toutes les factures liées aux soins vétérinaires de son chien, il peut se faire rembourser de deux façons soit par chèque ou par virement bancaire.

La plupart des propriétaires préfèrent être remboursés par virement bancaire, car ce mode est plus rapide. Toutefois, les personnes ayant choisi cette modalité sont dans l’obligation de fournir à la compagnie toutes les informations relatives à leurs comptes bancaires. En cas de changement ou de fermeture de compte, la responsabilité leur incombe de transmettre les nouvelles infos à la compagnie d’assurance. Dans le cas où le propriétaire oublie de donner les informations qu’il faut, la prise en charge des frais médicaux de son chien va aussi être retardée.

Votre chien est un membre à part entière de la famille ! Alors avez-vous pensé à l’assurer ?

Un chien est un compagnon fidèle qui fait partie de la famille et qui partage avec elle, ses joies et ses peines. Comme chaque membre de votre famille, un chien mérite d’être assuré et avoir une protection à part entière face aux accidents et aux maladies. C’est le moment de penser à le souscrire à une assurance.

Recevez gratuitement une comparaison des assurances pour chien

Quelle est la durée de remboursements des frais vétérinaires ?

Pour faire simple, disons que si vous voulez vous faire rembourser vite, il faut déposer tous les documents relatifs au dossier médical du chien rapidement.

Les compagnies d’assurances ont des délais différents en matière de remboursement. Ces délais diffèrent selon l’acte médical entrepris (simple consultation ou intervention chirurgicale avec hospitalisation), la sévérité de la maladie, ou la possibilité de faire une contre-visite chez un autre vétérinaire (expertise auprès d’un vétérinaire-conseil imposé par la compagnie d’assurance.)

En cas d’accident par exemple, les délais de remboursement sont plus longs, car il faut que les circonstances du sinistre soient précisément établies et cela peut se faire en plusieurs semaines, surtout si le chien a subi des soins complexes.

Voilà pourquoi il est important de bien prendre le temps de remplir les feuilles de soins qui sont imposés à l’assurance et d’avoir en sa possession tous les documents annexes qui doivent être rajoutés au dossier. Le mieux est de se renseigner auprès de la compagnie afin d’avoir le détail de toutes les pièces justificatives à fournir avec le dossier afin de ne pas avoir de retard dans le dépôt.

Comment bien remplir la feuille de soins ?

Pour obtenir la feuille de soin, il suffit de la demander auprès de la compagnie d’assurance ou de la télécharger sur le site de l’assurance.

Assurez-vous d’emmener la feuille de soins avec vous lorsque vous irez en consultation chez le vétérinaire, car elle doit être remplie et cachetée par ce dernier. Il devra y mettre :

  • Le motif de la visite,
  • Les résultats d’examens complémentaires,
  • Les prescriptions s’il y a lieu,
  • Le détail des frais ainsi que ses honoraires.
  • Il doit également certifier exactes les informations portées sur la feuille de soins, apposer son cachet, dater et signer.

La feuille comporte aussi une partie qui doit être remplie par le propriétaire qui doit aussi inscrire :

  • Son nom et ses coordonnées,
  • Le nom du chien et son numéro d’identification,
  • Le numéro de Police d’assurance,
  • Les autres renseignements concernant l’animal,
  • Les circonstances du sinistre (si la visite médicale se fait suite à un accident),
  • La date du jour ainsi que sa signature.

NB: Il faut aussi savoir que si vous avez plusieurs chiens, chaque animal devra avoir une feuille de soins remplie en son nom. En plus de cela, si vous faites des visites successives pour différentes pathologies, les feuilles de soins doivent être séparées (une feuille de soin pour une pathologie traitée) au risque de voir la prise en charge refusée par la mutuelle.