Le sevrage du chiot : âge, durée, nourriture et quantité

sevrage chiot

Comme chez les êtres humains, le sevrage du chiot est aussi le moment où il faut faire passer le chien à une nourriture plus solide et plus complète. Cette étape ne doit pas être prise à la légère, car si elle est ratée, le chien peut souffrir de troubles digestifs qui peuvent se répercuter sur sa santé étant adulte. Pour éviter toute carence, nous vous donnons des conseils pour vous aider à réussir le sevrage de votre chiot.

Pourquoi est-ce important de le sevrer ?

À partir d’un moment de sa vie, les nutriments contenus dans le lait ne suffisent plus pour maintenir votre chien en bonne santé. Ainsi, il a impérativement besoin d’autres aliments riches en protéines et en vitamines qui aideront son organisme à se développer rapidement.

En plus de cela, le fait de sevrer l’animal est un moyen de le rendre indépendant de sa mère (s’il est nourri à la mamelle) ou du propriétaire qui le nourrit (s’il est nourri au biberon). Le chiot gagne alors en autonomie sur le plan mental et physique, ce qui est important dans sa socialisation et le fait de se faire sa place parmi ses congénères.

Toutefois, c’est une étape assez difficile pour les jeunes chiens, et ils ont besoin d’avoir un bon accompagnement afin de bien s’accoutumer à ce premier nouveau mode de vie.

Quel est l’âge idéal où il faut commencer le sevrage du chiot ?

Selon les spécialistes, le sevrage du chiot doit se faire à partir de la troisième semaine. C’est généralement à cet âge que les dents de lait commencent à sortir chez le chiot, et il ne faut donc pas permettre que ces dents blessent la mère lors de la tétée. Pour vous aider aussi à reconnaître le moment idéal pour commencer le sevrage des chiots, il suffit de bien les observer. Les chiots ont tous des personnalités différentes, et, alors qu’il grandit, ils peuvent montrer des signes de croissance qui indiquent qu’il est temps pour eux de quitter l’étape du lait. Vous saurez que le sevrage peut commencer si vous remarquez les comportements ci-dessous:

  • Le chiot s’approche de plus en plus de la gamelle de sa mère et essai de ramener à sa bouche la nourriture qu’il y trouve.
  • Les chiots sont trop nombreux et réclament à longueur de journée les mamelles de leur mère. Mieux vaut les sevrer vite pour soulager cette dernière.
  • La mère repousse de plus en plus les chiots à cause du manque de lait.

Tous ces comportements doivent vous pousser à entamer le sevrage de l’animal. Toutefois, il est important de savoir que les chiens de petite race peuvent commencer leur sevrage à partir de la quatrième semaine. Il faut, dans tous les cas veiller à bien s’y prendre afin que ce soit une belle transition pour l’animal et qu’il ne souffre d’aucun malaise.

Quels sont les éléments à prendre en compte pour réussir le sevrage du chiot ?

Certains éléments sont à privilégier dans le sevrage du chien afin de faciliter sa croissance qui peut aller jusqu’à 24 mois si vous avez un chien de grande taille ou s’arrêter à peine à 18 mois pour les chiens de petites races.

L’alimentation entre la 3ème et la 6ème semaine du chiot

La nouvelle alimentation que vous proposerez au chiot doit être adaptée à son âge. Il existe des aliments qui sont adaptés à l’étape de sevrage des chiots. Vous pouvez trouver des pâtés de sevrage que vous aurez à mélanger avec du lait maternisé ou vous pouvez préparer vous-même une ration alimentaire pour votre chiot. Toutefois, si vous choisissez une ration alimentaire ménagère, elle devra contenir: du poisson maigre, du son de blé, des compléments minéro-vitaminique ainsi que de l’huile de colza. Nous vous conseillons de vous rapprocher d’un vétérinaire afin d’avoir le dosage approprié pour votre animal.

Selon le docteur Géraldine Blanchard, vétérinaire et nutritionniste canine, il est important de ne pas donner beaucoup de croquettes au chiot, car avant la 6 ème semaine, son organisme n’est pas assez mature pour digérer l’amidon qui est contenu dans la plupart des croquettes. Toutefois, pour apprendre à votre chiot à aimer cette saveur, seulement 2 croquettes par jour suffisent pour que le chien retienne la saveur qu’il aura l’occasion de manger une fois qu’il aura un peu plus grandi (à l’âge de 6 semaines environ).

Votre chien est un membre à part entière de la famille ! Alors avez-vous pensé à l’assurer ?

Un chien est un compagnon fidèle qui fait partie de la famille et qui partage avec elle, ses joies et ses peines. Comme chaque membre de votre famille, un chien mérite d’être assuré et avoir une protection à part entière face aux accidents et aux maladies. C’est le moment de penser à le souscrire à une assurance.

Recevez gratuitement une comparaison des assurances pour chien

L’alimentation après la 6ème semaine

Une fois la 6ème semaine atteinte, vous pouvez donner de plus en plus de croquettes à l’animal tout en réduisant la quantité de lait maternisé. Vous pouvez aussi donner des bouillies de sevrage 3 fois par jour.

NB : l’alimentation du chiot en plein sevrage doit être riche en protéines, calcium, minéraux et en antioxydants. Ainsi, son système immunitaire pourra rester fort et se défendre en cas de maladies.

Après la 6ème semaine

Une fois la 6ème semaine passée, vous pouvez donner des aliments de croissance à l’animal tout en respectant les doses indiquées (si vous utilisez de la nourriture industrielle.)

À ne pas faire

Même si vous n’avez pas assez de temps pour suivre le sevrage de votre animal, vous devez éviter au maximum de donner au chien des aliments solides sans transition. Vous risquez de causer des problèmes osseux ou des indigestions répétées.

Il est aussi important de ne pas donner trop d’antioxydants ou trop de calories à l’animal qui a été sevré. En effet, si vous en donnez trop à votre chiot il peut souffrir d’obésité à la longue, dans le cas où il ne se dépense pas assez. Il faut veiller à trouver le juste équilibre pour bien nourrir l’animal.

Choisir entre alimentation industrielle ou ménagère

Peu importe le choix que vous faites, veillez à ce que l’alimentation soit équilibrée en protéines. L’avantage avec l’alimentation industrielle est que vous avez toutes les indications inscrites sur l’emballage. Vous n’avez qu’à suivre les indications à la lettre. L’alimentation ménagère par contre vous demandera un peu plus d’effort afin de bien faire le dosage entre les différents éléments.

Dernier conseil

En matière de sevrage, il est toujours important de garder les chiots auprès de leur mère jusqu’à l’âge de 8 semaines. Même si vous avez déjà entamé le sevrage et que les chiens sont un peu plus indépendants, il est nécessaire pour leur équilibre émotionnel que la mère reste à leur côté afin de leur apprendre certaines règles de bases d’éducation et de vie en société. La présence de la mère rassure aussi les chiots tout au long du processus de sevrage.