Quels sont les besoins nutritionnels du chien ?

besoins nutritionnels du chien

La croissance du chien est étroitement liée aux nutriments qu’il reçoit tout au long de sa vie et de son développement physique. Pour apporter à un chien des nutriments correspondant à sa croissance, plusieurs facteurs doivent être considérés. Retrouvez dans cet article les différentes phases de croissance du chien et les besoins nutritionnels pour chaque période.

Quels sont les éléments à prendre en compte pour satisfaire les besoins nutritionnels du chien ?

Que ce soit les chiens de petite ou de grande race, ils ont en général les mêmes critères lorsqu’il s’agit de les nourrir. Voici les éléments qu’il faut prendre en considération :

  • L’âge de l’animal ;
  • L’environnement dans lequel le chien vit ;
  • Son activité physique au quotidien ;
  • Son état de santé physique.

En effet, un chiot n’a certainement pas les mêmes besoins nutritionnels qu’un chien adulte ou un chien âgé. De même un chien qui vit dans des endroits très chaud n’aura pas besoin des mêmes nutriments que celui qui est dans les zones froides. Le premier aura besoin de beaucoup d’eau pour se désaltérer tandis que l’autre aura besoin d’eau pour réguler sa température corporelle face au froid. En plus de cela, un chien qui fait de la chasse, du traineau ou du canicross a en général besoin de plus d’aliments énergétiques qu’un chien sédentaire surtout en période de chasse.

S’ajoute à tout cela le fait que le chien soit prédestiné à l’obésité ou pas. Certaines races sont génétiquement plus aptes à être obèses tout au long de leur développement. Et, pour ce genre de chien, des nutriments spécifiques doivent leur être apportés. De même, si le chien a une quelconque maladie, il est évident que certains nutriments seront recommandés, tandis que d’autres seront exclus de son alimentation.

Les paragraphes qui suivent vous donneront des indications sur les nutriments des chiens en bonne santé qui sont en phase de croissance (nouveau-nés), adultes ou âgés.

Quels sont les besoins nutritionnels du chiot ?

Dès leur bas âge, les chiots ont besoin de protéines animales afin de développer tout leur système. Ainsi, ils ont besoin d’environ 30% de protéines animales dans leur ration quotidienne. Les vitamines telles que la vitamine E et le DHA (acide docosahexaénoïque) sont aussi indispensables, car elles permettent de développer et de renforcer le système immunitaire et les capacités neurologiques. Le chiot en pleine croissance a aussi besoin de nutriments tels que le manganèse, le magnésium, le phosphore ou le sodium, car ils interviennent dans la solidité du squelette et agissent dans le métabolisme énergétique général de l’organisme. Ces nutriments contribuent aussi au bon fonctionnement de tout le système nerveux.

Un apport en calcium est aussi nécessaire afin de former et de solidifier l’ossature de l’animal. Cependant, pour les chiens de grandes races, il est préférable de réduire au maximum l’apport en calcium et en graisse afin d’éviter de développer des anomalies osseuses et articulaires liées à leur grande taille.

Les acides gras omégas 3 sont aussi essentiels pour le chiot, car ils permettent d’améliorer la capacité d’apprentissage et de rétention.

Votre chien est un membre à part entière de la famille ! Alors avez-vous pensé à l’assurer ?

Un chien est un compagnon fidèle qui fait partie de la famille et qui partage avec elle, ses joies et ses peines. Comme chaque membre de votre famille, un chien mérite d’être assuré et avoir une protection à part entière face aux accidents et aux maladies. C’est le moment de penser à le souscrire à une assurance.

Recevez gratuitement une comparaison des assurances pour chien

Une fois que le chien atteint le stade de transition qui est entre 1 et 5 ans ou jusqu’à 7 ans pour les grandes races, il est important de l’aider à se maintenir en forme en lui apportant certains nutriments spécifiques tels que les vitamines, les protéines, de la matière grasse ou encore un supplément de taurine.

Quels sont les besoins nutritionnels du chien adulte ?

On dit d’un chien qu’il a atteint le stade adulte lorsqu’il est entre 1 et 6 ans. Au-delà de 6 ans, il est classé parmi les séniors.

Une fois que le chien atteint l’âge adulte, il doit toujours recevoir des minéraux, des protéines animales et de la matière grasse. Si le chien est assez actif comme les chiens de chasse, il est important de lui apporter un peu plus d’aliments caloriques et énergétiques avant le démarrage des périodes de chasse ; ceci afin d’aider son organisme à faire le plein d’énergie avant le démarrage des activités intenses. Ce chien aura aussi besoin de matières grasses pour aider son organisme à résister malgré les efforts physiques fournis. Toutefois, il est important de connaitre la génétique ou la race de l’animal afin de savoir comment mesurer l’apport en matière grasse que vous lui donnez.

Hormis ces besoins, il est important aussi de mentionner le besoin en eau pour l’animal qui exerce de nombreuses activités physiques. L’eau permettra à son organisme de réguler sa température et d’évacuer toutes sortes de toxines. En cas de carence en eau, le chien peut très vite se désaltérer et perdre ses forces. Un apport en magnésium et en phosphore est toujours important à ce stade de la vie du chien afin de booster son activité cérébrale.

En ce qui concerne les chiens qui ont des activités physiques minimes au cours de chaque journée, il est préférable de leur donner des aliments riches en protéines et de réduire leur consommation en calorie ou en matière grasse pour éviter que ces chiens ne tombent dans l’obésité.

En ce qui concerne les lipides, le chien adulte a besoin d’huiles contenant des acides gras oméga 3 et oméga 6 telles que les huiles de poisson. Ces lipides améliorent la performance sportive et agissent sur l’activité cérébrale en l’oxygénant. Ils agissent aussi sur le pelage en rendant les poils de votre chien plus éclatant et solide.

Qu’en est-il des chiens séniors ou des chiens âgés ?

Une fois que le chien atteint l’âge de 7 ans, on dit qu’il est sénior. Dans ce cas, il est important de réduire les taux de phosphore et de sodium qui sont contenus dans ses rations alimentaires afin de maintenir sa santé rénale et cardiaque. En termes de minéraux essentiels, citons le sélénium qui est un antioxydant qui aide à préserver la membrane cellulaire du chien. Les chiens âgés ont aussi besoin de fibres solubles et de fibres insolubles qui aident à préserver la flore intestinale et facilitent le transit des aliments. Un apport en lipides tels que les acides gras omégas 3 et oméga 6 sont à privilégier afin d’aider les chiens âgés à conserver la qualité de leur pelage dans leurs vieux jours.