Quand faut-il tondre son caniche ?

Quand faut-il tondre son caniche ?

Ami fidèle et compagnon loyal et affectueux, votre boule de poil mérite toute votre attention. En dehors de son alimentation et de son bien-être, il ne faut surtout pas négliger son toilettage afin d’assurer son épanouissement. Pour éviter les parasites et les démangeaisons, une tonte régulière s’avère être indispensable, surtout pour les caniches. Ses poils crépus et abondants sont en effet de véritables nids à insectes. Mais, pourquoi et quand faut-il tondre votre chien ?

Les raisons de tondre son caniche

Qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour offrir un bien-être optimal et une condition de vie meilleure à notre animal de compagnie ? Pour prendre soin de lui, tondez-le de manière régulière, d’une part pour une raison esthétique et d’autre part pour une question de confort et de bien-être. Il se sentira ainsi plus épanoui et en pleine forme.

D’autant plus que le poil particulier des caniches attire les parasites tels que les puces qui s’y développent à grande vitesse si aucune précaution n’est prise. Vous aurez, en plus, du mal à brosser et à démêler ces poils abondants et trop longs. Ce qui pourra nuire à l’esthétique de votre chien. En cas de forte chaleur, ce dernier se sentira, d’ailleurs, dérangé. N’hésitez pas dans ce cas à vous rendre sur un site spécialisé pour trouver un toiletteur près de chez vous, comme sur www.salonbichon.com par exemple.

Les raisons de tondre son caniche

Le meilleur moment pour tondre son caniche

Marre de voir votre chien se gratter sans cesse sur vos meubles ou se rouler par terre ? L’abondance de ses longs poils épais en est sûrement la cause. Mais, à quel moment faut-il les tondre ? Il faut noter que la fréquence de tonte ne se définit pas au hasard. Vous devrez prendre en compte la race de votre chien, la longueur de ses poils ainsi que la vitesse de repousse de ceux-ci.

Mais en général, il est recommandé de procéder à la tonte au moins 2 fois par an. Pour une espèce aux poils crépus, épais et abondants comme le caniche, mieux vaut s’y attaquer à chaque nouvelle saison. Quatre tontes par an s’avèrent donc être nécessaires. Souvenez-vous tout de même que ses poils lui offrent une protection optimale contre le froid de l’hiver. Ils les aident également à ne pas se déshydrater pendant les fortes chaleurs et à se protéger des rayons UV.

Tondre son caniche : faire appel à un toiletteur professionnel

Pour tondre votre compagnon, vous pouvez procéder à la tonte vous-même, pour ce faire munissez-vous d’une tondeuse de qualité. Or, nous vous conseillons de l’amener chez un toiletteur professionnel. En effet, même si la première option se révèle bonne pour votre portefeuille, mieux vaut confier votre chien à un vrai spécialiste pour vous assurer que tout se passe bien. Pour réussir à tondre un chien convenablement, sachez que vous devrez savoir le calmer afin de faciliter la tonte. Il faut par ailleurs bien maîtriser la longueur idéale pour ne pas faire souffrir votre fidèle compagnon.