Collier pour chien : types, avantages, modèles et prix

Collier pour chien

Vous venez d’accueillir votre chien à la maison ou c’est pour bientôt et vous avez besoin de conseils pour choisir son futur collier ?

Il existe des colliers pour tous types d’activités. Votre chien mérite le meilleur mais avec les différents modèles de colliers pour chiens et pour quels usages, vous êtes un peu perdu ? De plus, en fonction de la race ou de la taille de votre chien, vous n’allez pas avoir les mêmes besoins. C’est vrai qu’il est toujours recommandé de tenir son chien attaché, surtout dans les lieux publics. Même si votre toutou est tatoué ou pucé, la loi impose que votre animal porte une médaille avec vos coordonnées pour que l’on puisse identifier facilement le propriétaire en cas de perte. C’est aussi un gage de sécurité pour vous et il ne sera pas considéré comme un chien errant s’il décidait de s’offrir une petite balade en solitaire ! Aussi, l’achat d’un collier pour chien doit être réfléchi. Selon que vous aurez besoin d’un collier d’identification, pour promener votre chien, pour le dresser, pour le calmer ou bien encore pour l’empêcher d’aboyer, nous vous proposons une sélection de colliers classés par types.

Collier chien cuir

Afin d’aller vous promener avec votre compagnon à quatre pattes, vous avez besoin d’un collier pour l’attacher en laisse. Et pour votre toutou rien n’est trop beau ! Aussi, vous avez décidé de lui offrir un superbe collier. Il existe énormément de modèles de colliers pour chiens. Ceux-ci se déclinent en cuir, en nylon, en métal ou encore en coton. Votre choix se porte cependant vers un modèle en cuir et vous avez raison. En effet, le cuir est particulièrement confortable et élégant. De plus c’est un indémodable !

Au delà de l’aspect esthétique du collier choisi, il faut savoir qu’il est obligatoire de maintenir son chien en laisse dans les lieux publics. Il est nécessaire de s’assurer que le collier soit suffisamment résistant pour supporter la traction du chien surtout si celui-ci est d’un gros gabarit.

On vous recommande aussi de pouvoir identifier votre animal notamment s’il a un tempérament fugueur. Le collier permet d’attacher une médaille d’identification et de retrouver rapidement le propriétaire ce qui peut vous rassurer et adresser un message fort aux autres : ce n’est pas un chien errant !

Au vu de la quantité impressionnante d’offres de colliers en cuir présentes sur le marché, il peut être difficile de s’y retrouver. Pour faire votre choix, vous vous orienterez vers tel ou tel modèle selon la taille de votre chien. C’est un des principaux critères car on ne peut pas pas mettre n’importe quel modèle sur tous les chiens. Par exemple pour les petits chiens, les maîtres s’orientent souvent vers des harnais. Il existe d’ailleurs de très jolis modèles en cuir. Et pour les gros chiens, on va plutôt leur mettre des colliers assez larges et très résistants.

Si votre choix se porte avant tout sur l’esthétique, vous allez pouvoir aussi assortir le collier avec une laisse coordonnée en cuir.

Le cuir a la particularité d’être robuste et d’avoir une durée de vie très longue, votre achat est un véritable investissement sur la durée. Autant choisir un collier qui vous plaise et dont vous ne vous lasserez pas.

Vous découvrirez aussi que certains colliers sont fabriqués de manière artisanale et que cela en fait des pièces uniques.

Le critère du prix doit être pris en compte aussi car, selon le modèle les prix peuvent très vite s’envoler.

Il existe plusieurs sortes de colliers en cuir, voici une liste des plus courants :

  • Colliers en cuir simple de différents coloris ;
  • Colliers en cuir avec des clous ou à pics ;
  • Colliers en cuir avec strass ;
  • Colliers en cuir avec poignées ;
  • Harnais en cuir.

Collier de dressage

Avoir un chien qui obéit et qui se tient sage partout où on l’emmène est le rêve de tous les propriétaires. C’est vrai que c’est appréciable de pouvoir emmener son compagnon à quatre pattes lors de ses déplacements et que celui-ci se tienne correctement. Le chien est animal qui a un comportement social qui ressemble à celui des loups. Son instinct premier est de s’intégrer dans une meute et d’occuper une place au sein de celle-ci. En l’occurrence la meute c’est votre foyer et le chef c’est vous. Mais ça, il faut lui expliquer ou au moins lui apprendre. Évidemment nos boules de poils n’ont pas le même moyen de communiquer que nous, même si on a souvent l’impression qu’il ne leur manque que la parole !

Pour réussir son éducation et faire de lui le compagnon idéal, vous allez devoir le dresser et l’éduquer. Un bon dressage s’effectue bien souvent dans des centres d’éducation canine qui vont s’occuper de votre chien mais vont aussi vous prodiguer de précieux conseils pour entretenir cette belle complicité entre vous. Ce qu’il faut savoir également c’est que peu importe l’âge du chien, il n’est jamais trop tard pour lui inculquer un bon comportement. L’ingrédient essentiel c’est la cohérence de votre attitude envers lui et lui montrer quelle est sa place.

En effet, bien souvent les chiens ont un comportement inadapté ou agressif parce que leur place n’est pas bien définie au sein de la meute (vous). Cette attitude peut venir soit de la manière dont vous vous comportez avec lui et qui n’est pas claire avec ce qu’il peut assimiler, soit des ordres incohérents et alors il est complètement perdu. Si les centres d’éducation canine sont un excellent moyen pour parvenir à dresser son chien, certains d’entre eux ont besoin d’accessoires pour compléter ce dressage. Cela peut venir du fait qu’ils sont plus têtus, qu’ils ont eu une éducation négligée au départ ou bien simplement certaines races de chiens sont plus dures à dresser. À cet effet, il est possible qu’on vous conseille d’investir dans un collier de dressage. Rassurez-vous, sous ce terme un peu dur cet accessoire n’a pas vocation à faire du mal à votre toutou. Il existe plusieurs types de colliers de dressage qui n’agissent pas de la même manière.

Quelques exemples de colliers de dressage :

  • Vibrations : à la demande, le collier va émettre des vibrations ;
  • Electro-stimulation : des petites décharges électriques de faible ampérage sont émises par le collier ou par une action de votre part ;
  • Spray : diffusion de citronnelle sur le museau, les chiens détestent cette odeur ;
  • Ultrasons : un bip que seul le chien entend est émis par vous pour le rappeler à l’ordre.

Collier étrangleur

Certains chiens ont besoin d’être accompagnés plus que d’autres dans leur éducation et pour profiter de balades sans tirer en permanence sur leurs laisses. Il existe un type de collier qui peut aider pour l’apprentissage de votre chien et qui est parfois conseillé par les centres d’éducation canine, c’est le collier étrangleur. Considéré comme une alternative au collier électrique, on constate que son usage est le plus souvent destiné aux gros chiens. Certains chiens, de par leur morphologie ou leur caractère spécifique, ont besoin d’un dressage renforcé. C’est le cas pour les gros chiens par exemple de type malinois, les bergers allemands ou bien encore les rottweilers. Les avis sont partagés sur l’utilisation de cette méthode et l’emploi de ce collier doit se faire en respectant des règles de bon usage. En effet, il faut garder à l’esprit que le but n’est pas de faire souffrir votre animal.

Si vous avez reçu le conseil d’utiliser ce collier, c’est certainement pour venir en complément d’une autre méthode de dressage. Le collier étrangleur va surtout être utile pour apprendre à votre chien à marcher continuellement près de vous, sans se laisser distraire et qu’il ne tire pas en permanence sur sa laisse. Pour cela, vous devrez veiller à une bonne utilisation du collier. Il est recommandé de ne pas le laisser en permanence sur le cou de l’animal, de ne le mettre qu’au moment de la promenade ou pendant les séances de dressage. Par ailleurs, il doit être installé à une certaine hauteur de son cou pour ne pas le blesser sur des zones qui sont très sensibles.

Pour vous aider il existe des colliers complémentaires pour l’installer correctement. Selon que le chien sera placé à votre gauche ou à votre droite, le collier ne sera pas mis dans le même sens, auquel cas l’efficacité ne serait pas pertinente. Plusieurs types de réglages sont prévus sur ces colliers, il faut bien étudier le mode d’emploi afin d’éviter les risques de blessures. Dans l’idéal et pour être sûr d’utiliser correctement ce type de collier, il peut être utile de se faire conseiller dans un centre de dressage pour chiens.

En règle générale, les colliers étrangleurs, les plus vendus sont en chaîne faite de métal mais il est possible d’en acheter en cuir ou en nylon.

Plusieurs types de colliers étrangleurs sont disponibles :

  • Les colliers en inox ;
  • Les colliers semi-étrangleurs en inox ;
  • Les colliers à pointes ;
  • Les colliers en acier inoxydables ;
  • Les colliers en cuir ;
  • Les colliers en martingale.

Collier chien lumineux

Vous aimez les balades nocturnes avec votre chien ? Ou bien le soir, la nuit arrivant plus vite l’hiver, la dernière promenade de la journée avec la peur de perdre votre toutou vous angoisse ? Le collier lumineux est l’accessoire indispensable pour assurer sa sécurité et vous tranquilliser. Grâce à lui, vous allez pouvoir surveiller votre chien de loin. Si le côté esthétique et ludique peut être mis en avant sur ce type de collier, il va surtout vous être utile pour vous éviter de chercher votre chien pendant des heures dans le noir. Cela peut être très pratique aussi pour le repérer en forêt lorsque la végétation est dense et qu’il peut s’être caché dans des fourrés. Selon les modèles, certains colliers clignotent de différentes façons et vous pourrez vous assurer que c’est bien à votre chien que vous avez à faire. Cependant, ces colliers ne peuvent pas tout le temps remplacer le collier principal, car il n’est pas toujours possible d’y attacher la laisse. C’est aussi un bon moyen pour votre animal d’éviter des accidents en étant beaucoup plus visible par les automobilistes si celui-ci avait décidé d’une balade en solitaire !

Il faut aussi s’assurer de l’autonomie de la charge pour être certain que le collier sera allumé tout le temps de la promenade.

D’ailleurs, pour les chiens de chasse, ce sont souvent des colliers fluorescents qui sont utilisés à l’instar des gilets de sécurité des chasseurs. Le but étant de ne pas les confondre avec le gibier chassé.

On peut trouver sur le marché également des pendentifs lumineux qui viennent s’accrocher sur le collier principal. Cependant ce dispositif est moins visible et il peut être décroché plus facilement.
Toujours dans le but de rendre plus visible votre chien, on peut lui mettre un collier avec des bandes réfléchissantes. C’est cependant moins efficace car vous ne verrez votre chien que si vous pointez une lumière sur lui et donc il faut déjà l’avoir repéré !

Comme pour tous les types de colliers, il faut veiller à acheter un accessoire adapté à la taille de votre chien. Un collier trop petit pourrait l’étrangler et trop grand il risque de se perdre. Sur certains modèles, la longueur s’adapte en coupant le collier selon le tour du cou de l’animal.

Les types de colliers lumineux se différencient par leur mode de fonctionnement, leur puissance en termes de visibilité ou encore de leur autonomie.

Parmi la vaste gamme de colliers lumineux, voici les principaux modèles sur le marché :

  • Colliers lumineux avec lumière clignotante, rapide, lent ou éclairage continu ;
  • Colliers à LED (qui permet de voir votre chien jusqu’à 400 mètres ;
  • Colliers en fibre optique (durée de la batterie plus longue que le LED) ;
  • Colliers à batteries rechargeables ou à piles.

Collier anti-aboiement

Votre toutou aboie beaucoup et vos voisins en ont assez ! Quelles que soient les raisons, il faut stopper cette nuisance sonore. Il aboie certainement quand il est seul parce qu’il s’ennuie la journée quand vous travaillez ou dès qu’il aperçoit quelqu’un ou entend un bruit. Dans tous les cas, votre chien réagit car il est un état émotionnel qui le perturbe. Soit il a peur, soit il est très content ou bien il se sent frustré. Avant d’essayer de le faire taire, vous avez certainement cherché l’origine de ses aboiements intempestifs et vous avez raison. La première chose à faire est d’essayer de trouver pourquoi il aboie car, bien souvent, un fois trouvé l’élément déclencheur et l’avoir éliminé, le chien n’aboie plus. Parfois, il n’y a pas de solution et l’urgence est de le faire taire au risque d’avoir de problèmes de voisinage. Vous avez aussi essayé de lui apprendre à ne pas aboyer en lui donnant un ordre mais ça ne suffit pas ou bien vous ne pouvez pas agir sur le fait qu’il doive rester seul et cela le stress.

Pour vous aider à maîtriser votre chien et l’empêcher d’aboyer les colliers anti-aboiement peuvent vous rendre un grand service. Ils apprennent à votre chien à ne pas aboyer ou au moins le calmer et l’empêcher de recommencer. Totalement inoffensif pour votre animal, ce type de collier agit par la dissuasion dès que l’aboyeur fou enfreint la règle ne pas aboyer. Il s’agit comme toujours de ne pas traumatiser votre animal et de ne pas le faire souffrir. On peut considérer ce dispositif comme une aide à l’apprentissage et peut-être qu’à terme, votre chien n’en aura plus besoin. Les différents types de colliers ont la même finalité : apprendre à votre toutou à cesser ses aboiements ou toute sonorité trop élevée (grognement, jappement).

Comment fonctionnent ces colliers ? Selon le modèle, le collier va réagir au volume émis par l’animal. Il envoie soit une petite décharge, soit un spray de citronnelle ou encore une émission d’ultrasons. Votre choix sur les différents dispositifs se fera certainement en fonction de la taille de votre chien ou de la résistance à la “punition” déclenchée par l’aboiement. Tous les chiens ne sont pas réceptifs de la même manière. Comme dans tous vos projets d’achats de colliers pour chien vous veillerez à en acquérir un de la dimension la plus adaptée à la morphologie de votre toutou.

Les colliers anti-aboiement les plus courants sont les suivants :

  • Colliers électriques (ou électrostatiques) qui envoient une faible intensité électrique dès que l chien aboie ;
  • Colliers à spray, ceux-ci émettent un spray à la citronnelle à chaque aboiement dirigé vers le museau du chien qui déteste cette odeur ;
  • Colliers à ultrasons, ces colliers envoie des ultrasons à l’animal. Certains chiens peuvent ne pas être réceptifs cependant du fait de leur mauvaise audition, dans le cas d’un vieux chien par exemple.