Quels sont les besoins nutritionnels du chiot nouveau-né ?

besoins nutritionnels chiot

S’occuper d’un chiot nouveau-né n’est pas toujours chose facile à cause de la fragilité de l’animal. Tout ce qui doit entrer dans son alimentation doit être sélectionné avec soin au risque de fragiliser sa santé et de l’exposer à certaines infections. Mais quels sont les besoins nutritionnels du chiot nouveau-né ? Quels sont les nutriments à privilégier dans son alimentation? Retrouvez dans cet article tous les conseils qui vous aideront à bien surveiller l’alimentation de votre animal s’il vient de naitre.

Besoins nutritionnels du chiot lors des premiers repas

Lorsqu’un chiot vient de naître, il n’a pas encore les anticorps qui permettent à son corps de se défendre contre les éventuelles bactéries. Ainsi, il a besoin du colostrum qui est le premier lait sécrété par la mère chien. Ce colostrum contient des anticorps essentiels au développement et à la protection de l’animal contre les bactéries. Dans le cas où la chienne qui a mis bas n’est pas en mesure de donner son colostrum au petit (mort subite ou maladie), il est possible d’en trouver sous forme de produits artificiels chez les vétérinaires ou chez les éleveurs. Même si cette qualité industrielle ne contient pas tous les anticorps comme celui de la chienne, elle contient quand même une bonne quantité qui peut aider le chiot à se défendre durant ses tout premiers jours dans son nouveau monde.

Dans le cas où on n’a pas accès à du colostrum artificiel, on peut toujours utiliser en cas de force majeure du lait de vache en le mélangeant avec un jaune d’œuf. Le jaune d’œuf apportera plus de protéines et de nutriments au chiot.

Le lait maternisé et non le lait de vache

En cas d’allaitement artificiel, il est important de choisir du lait maternisé prévu spécialement pour les chiots. En effet, contrairement au lait de vache, le lait maternisé est riche en protéines, en matières grasses et pauvre en lactose ce qui permet au chiot de bien le digérer. Cependant, en cas de force majeure, vous pouvez pendant un temps utiliser le lait de vache pour pallier aux besoins nutritionnels du chiot.

Nourrir le chiot nouveau-né avec des aliments équilibrés

Un chiot doit être nourri sept à huit fois par jour s’il est nourri avec du lait maternisé au biberon. Un chiot qui est au nourri au lait de sa mère, reçois en principe tous les nutriments dont il a besoin pour son développement. Par contre, en cas d’alimentation artificielle, assurez-vous que le lait utilisé pour le nourrir soit riche en phosphore et en calcium. Ces deux minéraux permettent à l’ossature de l’animal de bien se développer et de se raffermir. Cependant, il faut veiller à ne pas dépasser la dose dont votre chiot a besoin, car en cas d’excès, cela peut créer des lésions osseuses ce qui sera un grand handicapé à la croissance du chiot.

Une fois que le chiot atteint 1 mois, il est important d’ajouter à son alimentation des aliments riches en vitamines A, C, D et E. Ces vitamines permettent de renforcer le système immunitaire de l’animal, car à cette phase de vie, la mère commence à se détacher de lui. Ce qui signifie que, même si le chiot est nourri uniquement au lait de sa mère, vous devez lui ajouter des aliments pleins de vitamines à partir de 1 mois ou des compléments alimentaires afin d’équilibrer son régime. Parmi les aliments qui contiennent ces vitamines, on peut citer :

  • les huiles de poisson (huile de morue) ;
  • le jaune d’œuf, le foie ;
  • les légumes vert bien cuit qui contiennent de la vitamine C (lorsqu’il sera capable de manger de la nourriture solide).

Question d’énergie, il est bon de donner la quantité de repas recommandée au chiot. En général, il est conseillé de nourrir le chiot avec de petites quantités, de petites quantités riches en vitamines et autres ressources nutritionnelles. En fait, l’estomac du chiot étant encore petit, il ne pourra pas supporter une trop grande quantité et risque d’avoir des indigestions. En plus, il est recommandé de choisir des aliments spéciale croissance pour chiots afin de vous assurer des valeurs énergétiques que vous allez proposer à votre animal.

Si vous avez choisi de nourrir votre chiot avec des produits haut de gamme, il est important de savoir que ce genre de produits sont assez riches et que vous n’avez pas besoin d’y ajouter des aliments complémentaires.

Selon les spécialistes, il est recommandé dans la plupart des cas de donner au chien environ 20% de matière grasse chaque jour. Dépasser ce pourcentage serait exposé le chiot à l’obésité.

Pour vous aider à connaitre la ration alimentaire adéquate pour votre chien, n’hésitez pas à approcher un vétérinaire. Ce dernier pourra vous aider à bien définir les aliments que vous devez donner au chien et vous aidera à vérifier sa croissance. N’oubliez pas que la santé du chiot est très fragile et qu’une simple négligence ou un simple oubli peut être fatal.

Quel risque en cas de carences ?

Bien nourrir son chiot est essentiel afin que ce dernier grandisse et se développe bien. Si le chien n’a pas assez de nutriment, c’est tout son organisme qui prendra un coup et cela peut se remarquer rapidement dans son développement. Si le chien a une carence en acides gras essentiels, il aura du mal à cicatriser en cas de blessures et sa peau sera constamment sèche. De même, s’il n’a pas consommé assez de bonnes protéines, ses poils peuvent être très peu pigmentés. Si le chien a un manque en calcium, ses os ne seront pas assez solides pour supporter son poids lorsqu’il sera adulte.

Prendre soin de son hygiène

Que ce soit lors d’un allaitement artificiel ou un allaitement naturel, le lieu, l’espace où doit se retrouver le chiot durant ses premiers jours doivent être propres et chauffer environ à 25°C. En effet, un chiot qui a froid ne pourra pas bien se nourrir et ne pourra donc pas bien se développer. Il est important que les propriétaires veillent à garder le chiot dans un environnement adéquat afin de ne pas bousculer ses sens de façon précoce.

En conclusion, nous pouvons dire que pour qu’un chiot se développe bien, il faut satisfaire ses besoins nutritionnels et prêter une attention particulière à son alimentation et à son environnement. Si vous donnez à votre toutou les nutriments essentiels pour sa bonne croissance, il pourra éviter plusieurs infections lorsqu’il atteindra l’âge adulte.

Suivez-nous sur Facebook
Des photos, vidéos et informations utiles sur les chiens.