Mon chien est peureux : pourquoi et que faire ?

chien peureux

Votre chien est peureux ? Si oui, cela signifie que vous devez traiter cette émotion gênante. Le chien est censé vivre, courir, jouer et partager émotionnellement le monde et l’environnement dans lequel il grandit. Cependant, s’il a peur du moindre bruit que vous faites lorsque vous toussez, il peut avoir des problèmes à être calme face aux personnes, aux bruits où toute autre situation faisant partit du monde réel. Si vous ne prêtez pas attention à la peur excessive de l’animal, cela peut se transformer en maladie et occasionner un TOC (Trouble obsessionnel compulsif). Vous trouverez dans les paragraphes qui suivent les raisons qui peuvent pousser votre chien a devenir peureux et ce que vous pouvez faire pour l’aider.

Connaissez-vous le syndrome de privation sensorielle ?

Ce syndrome est un trouble psychique chez le chien qui apparait lorsque ce dernier n’a pas été assez stimulé. On dit qu’il a un niveau d’homéostasie sensoriel bas. Lorsqu’un chien n’a pas été mis dans diverses situations avant ses 12 semaines, il n’arrive pas à accepter plusieurs évènements et est facilement rempli de peur. Le chiot doit en principe rencontrer plusieurs personnes, êtes confrontés à différents bruits (motos, voitures, cris d’enfants, applaudissements, etc…) afin que son cerveau enregistre ces éléments comme faisant partie du monde réel et donc des éléments à ne pas craindre.

Lorsque cette étape d’apprentissage est ratée, il peut très vite être rempli d’insécurité lorsqu’il rencontrera une nouvelle personne, lorsqu’il entendra le bruit de la sonnerie de la maison ou la sonnerie du téléphone. Vous devez savoir que lorsqu’un chien ne reconnait pas un bruit ou une situation, il se sent immédiatement en danger. La période de socialisation ne permettra pas au chien de se souvenir de tous les visages des personnes qu’il rencontrera, mais plutôt de comprendre qu’il existe beaucoup de personnes diverses et différentes sur terre. Une fois qu’il aura compris ce principe, il sera moins effrayé lorsque vos visiteurs arriveront à la maison.

De plus, lorsque le chien a connaissance de ce qui pourrait se passer comme bruit en ville ou à la maison, il aura moins peur de ces situations lorsqu’elles arriveront. Voyez-vous la peur ne disparaitra peut-être pas, mais elle sera réduite et mieux canalisée.

De plus, lorsque le chien a connaissance de ce qui pourrait se passer comme bruit en ville ou à la maison, il aura moins peur de ces situations lorsqu’elles arriveront. Voyez-vous la peur ne disparaitra peut-être pas, mais elle sera réduite et mieux canalisée. En effet, il est impossible de faire disparaitre la peur, car c’est une émotion qui permet au chien de se préserver et de fuir certains réels dangers. Ainsi, au lieu de l’éradiquer totalement, vous allez devoir la canaliser au maximum.

Il se peut aussi que votre chien ait vécu une situation traumatisante, et le souvenir de cette situation va le remplir de peur. Imaginons un instant que vous venez d’adopter un chien et que vous constatiez qu’il a peur de sa laisse. Il se peut que son ancien propriétaire ait eu l’habitude de lui donner des corrections physiques avec cette laisse. Ainsi, le chien associera donc la laisse à la correction corporelle. S’il a déjà été renversé par une voiture, il peut avoir peur de toutes les autres voitures qu’il rencontrera.

Quand savoir que votre chien a peur ?

Il est important de reconnaitre les signaux de peur chez votre chien afin de mieux l’aider. Que ce soit face à l’orage, à la vue d’une voiture ou au son des pétards le chien peureux va avoir une ou plusieurs des réactions suivantes :

Votre chien est un membre à part entière de la famille ! Alors avez-vous pensé à l’assurer ?

Un chien est un compagnon fidèle qui fait partie de la famille et qui partage avec elle, ses joies et ses peines. Comme chaque membre de votre famille, un chien mérite d’être assuré et avoir une protection à part entière face aux accidents et aux maladies. C’est le moment de penser à le souscrire à une assurance.

Recevez gratuitement une comparaison des assurances pour chien

  • Il aura la queue entre les jambes.
  • Il se mettra à trembler et à grogner.
  • Il aura les oreilles abaissées.
  • Il s’enfuira pour se cacher sous un meuble ou dans une autre pièce de la maison.

Si vous constatez une de ces réactions chez votre chien, cela signifie que la situation dans laquelle il se trouve le met mal à l’aise. Vous devez immédiatement réagir pour ne pas que la peur le pousse à devenir agressif.

Quelques astuces pour aider votre chien peureux

Si vous avez un chiot

N’attendez pas que tous ses vaccins soient terminés avant de faire sortir l’animal. Vous risquez de dépasser la période la plus importante de sa socialisation (les 12 premières semaines). Vous devez faire sortir votre chiot le plus possible et le mettre dans différentes situations afin que son cerveau enregistre les informations.

Dans le cas où vous avez adopté un chien déjà adulte

À ce niveau, vous aurez besoin d’un peu plus de techniques et de patience. Vous allez devoir aller en douceur pour le sociabiliser. Afin d’éviter de brusquer l’animal, commencez par faire avec lui des promenades dans des ruelles moins peuplées. Ensuite, après quelques semaines, commencez à fréquenter des rues qui sont plus remplies de piétons et de voitures. Prenez surtout le temps d’observer la réaction du chien. Et, si vous voyez qu’il émet un signe de peur (parmi les éléments cités plus haut), retirez-vous de ce lieu et attendez la prochaine sortie. Lorsque vous êtes à la maison, essayez de faire un grand bruit (en faisant tomber un carton, en faisant résonner vos clés ou le téléphone). Si vous avez une voiture, de temps en temps, activez le moteur de l’appareil et faites retentir le klaxon. Toutes ces tactiques permettront au chien de s’habituer à tous ces bruits.

Vous pouvez aussi détourner son attention

Prenons l’exemple de l’orage. Si vous avez remarqué que votre chien a peur quand il y a l’orage, vous pouvez le mettre dans une autre pièce de la maison avec une musique douce, des friandises et des jouets. Ces éléments auront pour but de détourner son attention de l’orage qui s’abat sur la maison.

Si vous êtes dans la rue, vous pouvez immédiatement proposer un jeu à votre animal dès que celui-ci commence à avoir peur. Lancez-lui une friandise ou lancez-lui une balle ou un os en plastique pour qu’il vous le ramène. Si vous arrivez à détourner l’attention du chien, il pourra mieux supporter sa peur dans cette situation, et elle finira par disparaitre, du moins dans cette situation.

Les phéromones apaisantes peuvent aussi vous aider

Il existe des produits à base de phéromones qui apaisent le chien et l’aident à se relaxer. Vous pouvez lui mettre un de ses colliers afin de le calmer lorsque vous sortez le promener dans la rue.