Le renforcement positif pour éduquer son chien

renforcement positif chien

Vous venez d’adopter votre chien et vous avez hâte d’arriver à la maison afin de le présenter à vos proches, parents et amis et surtout à faire un tas d’activité avec lui. Mais ne soyez pas si pressé, car après toute adoption, vous aurez besoin de travailler l’éducation ou le dressage de votre chien avant que ce dernier arrive à faire toutes les phases auxquelles vous avez toujours rêvé. Découvrez dans cet article l’importance de l’éducation pour un chien et surtout le renforcement positif.

L’importance de l’éducation pour un chien

De nos jours on parle plus d’éducation que de dressage. Le fait est que lorsqu’on émet le terme “dressage”, cela renvoie à une certaine domination que le maître est censé imposer au chien, tout en ne tenant pas compte des émotions de ce dernier. L’idée d’éducation est plutôt plus positive que la simple idée de “dressage”.

Un chien nouvellement adopté se retrouve dans un univers qui lui est tout nouveau, et il devra décrypter les codes qui s’imposent à lui afin de bien s’intégrer dans sa nouvelle famille. Ainsi, l’éducation du chien permet aux personnes qui l’entourent de se faire comprendre par le chien. Cela reviendrait à apprendre une langue locale à un être humain étranger, afin que celui-ci s’intègre à la culture et comprenne les réactions du peuple qui l’entoure.

Lorsqu’un chien reçoit une très bonne éducation, il peut vivre en harmonie avec les autres membres de son entourage et vice versa. Par exemple, si le chien sait où faire ses besoins, quand se coucher et quand sortir de son panier, ce sera plus simple pour ses maîtres de collaborer avec lui au quotidien. Et, le fait pour les maîtres de pouvoir collaborer avec le chien créera et conservera une complicité entre l’animal et eux.

Voyez-vous, il ne suffit pas d’adopter un chien pour le fun, mais il faudra s’investir afin que notre nouveau compagnon s’intègre à la culture et à la famille qui l’entoure.

But de l’éducation du chien

Comme il a été dit plus haut, l’éducation du chien lui permettra de vivre en harmonie avec son entourage proche. Si vous investissez votre temps ou votre argent (en employant un spécialiste) dans l’éducation de votre chien, vous pourrez partager des moments de qualité avec votre compagnon, des moments ou les envies et les besoins de chacun sont compris par l’autre. Ainsi, le chien aura alors plus confiance en vous, car il sera certain que vous saurez comment réagir face à ses aboiements ou à ses gestes au quotidien et comment satisfaire ses besoins. Il se sentira donc en sécurité auprès de vous. Même si le chien et l’être humain sont de nature différente, il est possible pour eux de communiquer et de se comprendre mutuellement si le chien a bien appris les codes tout au long de son éducation.

N’est-ce pas que vous serez heureux si votre chien peut enfin se comporter de la bonne manière en votre présence et même en votre absence ? Si vous désirez atteindre ce niveau, investissez tout ce que vous pouvez pour assurer à votre chien une éducation de qualité.

Mais qu’entendons-nous par éducation de qualité? Quelles meilleures méthodes d’éducation utiliser? Les spécialistes en comportements canins recommandent la méthode d’éducation basée sur le système de récompense, appelé communément le renforcement positif.

Le renforcement positif, parlons-en !

En général dans l’éducation d’un enfant, la tendance est de punir lorsqu’il fait mal et d’applaudir lorsque l’enfant pose un bon acte. Cependant, en ce qui concerne le renforcement positif, l’idée est de se focaliser uniquement sur les progrès et les améliorations.

L’idée n’est pas d’encourager les mauvaises actions en ne les réprimandant pas, mais de plutôt enseigner la bonne action qui doit être posée et de récompenser si une réaction positive s’en suit.

Ainsi donc, nous pouvons dire qu’au niveau de l’éducation du chien, le renforcement positif, consistera au fait de lui apprendre une action (par exemple le “Assis”) et de le récompenser s’il obéit. Même s’il tarde avant d’obéir, il ne faudra pas le punir parce qu’il a tardé. Au Contraire, il faut lui montrer qu’il y a toujours de bonnes choses qui l’attendent si seulement il se comporte de la bonne façon.

Quels sont les principes importants à prendre en considération dans le renforcement positif ?

Un principe important dans le renforcement positif est de récompenser le chien après lui avoir appris à adopter un certain comportement. C’est suite à son obéissance que la récompense doit venir afin de pousser l’animal a toujours bien agir dans le futur. En offrant une récompense au chien, vous l’encouragez en renforçant positivement ses bonnes actions.

Lorsque vous adoptez cette méthode, vous ne devez pas attendre que le chien excelle dans ce que vous lui avez appris avant de le récompenser. Au contraire, les petites évolutions doivent compter pour vous et vous devez montrer à votre chien que vous voyez qu’il fait des progrès et qu’il peut encore aller plus loin. Un chien peut très vite assimiler une méthode, tandis qu’un autre peut prendre encore plus de temps. Dans tous les cas, reconnaissez et acceptez le rythme d’apprentissage de votre chien et n’hésitez pas à le récompenser pour ses progrès.

Un autre principe important est de bien choisir l’objet de la récompense du chien. En fait, plus le motivant va intéresser le chien, plus il va s’efforcer de suivre vos règles afin de pouvoir décrocher une prochaine récompense. Parmi les divers moyens de motivation, on peut citer : les friandises, les jouets, les caresses, l’enthousiasme…

En fonction de ce que l’animal apprécie le plus, vous pouvez faire votre choix afin de le booster au maximum. Si, au lieu d’être puni lorsqu’il fait mal, le chien est récompensé pour ce qu’il fait de bien, il aura toujours envie de s’appliquer et d’obéir aux ordres que vous lui adresserez.

Comment fonctionne le renforcement positif ?

L’idée du temps est très importante lorsque vous démarrez une approche de renforcement positif. Si vous récompensez votre chien 15 minutes après qu’il ait réussi à s’arrêter ou à sauter comme vous le lui avez demandé, il aura du mal à faire le lien entre ce qu’il a réalisé et la récompense qui est venue bien après. Ainsi, soyez sûr que vous avez à portée de main la récompense que vous avez prévue afin que vous le donniez directement après le succès.

Notez qu’il faut le récompenser après son acte. Cela signifie que c’est après l’action que vous devez montrer la récompense au chien et non pas avant.

Une fois que vous remarquez que l’ordre a été retenu par le chien, commencez petit à petit à supprimer la récompense en le lui donnant de temps en temps. Ne vous en faites pas Toutou ne reviendra pas en arrière, car son cerveau aura déjà retenu la leçon. Il continuera donc à vous obéir dans l’espoir de recevra quelque chose en retour!

Suivez-nous sur Facebook
Des photos, vidéos et informations utiles sur les chiens.