--Publicité--

Les questions à se poser avant d’adopter un chien

--Publicité--
questions adopter chien

Vouloir un animal de compagnie est une bonne chose et peut être d’un véritable secours pour combler la solitude. Mais, savez-vous qu’il y a certaines précautions à prendre avant de se lancer dans cette aventure? Vous devez prendre le temps de vous poser les bonnes questions afin d’assurer à votre futur chien de meilleures conditions de vie. Vous trouverez dans cet article les questions les plus importantes auxquelles vous devez donner des réponses avant d’adopter votre chien.

Quelles sont les raisons pour lesquelles vous voulez un chien ?

Quel est l’objectif à atteindre et pour lequel vous avez besoin d’avoir un compagnon à quatre pattes ? Parmi les questions à se poser avant d’adopter un chien, on trouve :

  • Est-ce pour faire le jogging avec vous tous les matins ?
  • Est-ce pour faire des parties de chasse ?
  • Est-ce pour garder votre maison en votre absence ou est-ce pour avoir de la chaleur dans votre canapé ou dans votre lit au coucher ?

La réponse à ces questions vous permettra d’adopter le chien qui correspond à vos attentes. Vous éviterez ainsi de choisir un chien qui est sédentaire de nature si vous aviez pour but de faire du sport avec lui.

Préférez-vous un chiot ou un chien adulte ?

Que ce soit le chiot ou le chien adulte, chaque catégorie d’âge requiert certaines exigences. Si vous adoptez un chiot, cela signifie que vous êtes prêt à démarrer son éducation dès le départ et que vous accorderez à l’animal tout le temps qu’il faut pour réussir son éducation. Si c’est un chien adulte que vous adoptez, vous pourrez aussi faire face à une éducation déjà entamée, mais tordue, et il peut être difficile de le redresser.

Comment choisir entre Mâle ou femelle ?

Que ce soit un mâle ou une femelle, vous ferez face à des contraintes à tous les niveaux. Si vous adoptez un mâle, sachez que vous devez le castrer. Dans le cas contraire, il pourra s’échapper de chez vous à la recherche de femelle en chaleur. Quant aux femelles, vous aurez besoin de leur accorder un soin particulier durant les moments de menstruations qui arrivent deux fois par an. Vous pouvez aussi les stériliser pour éviter ces moments. Dans les deux cas (mâles ou femelles), un vétérinaire peut vous donner de nombreux conseils pour vous aider à accompagner votre chien durant toute sa vie.

De quel temps disposez-vous pour vous occuper du chien ?

Un chien de compagnie, ça demande du temps! Du temps pour le promener, du temps pour le câliner, du temps pour jouer avec lui, du temps pour l’emmener chez le vétérinaire, etc. Il n’est pas bien d’adopter un chien et de le confier constamment à un dog-sitter. Si c’est le cas, vous ne réussirez jamais à établir un lien et une complicité entre vous et votre animal. En plus de cela, le chien sera malheureux de ne pas pouvoir passer du temps avec vous.

Alors, si vous avez pour projet d’adopter un chien, revoyez votre emploi du temps pour vous assurer que vous avez assez de temps à lui accorder.

Qu’en est-il de votre espace à la maison ?

Avez-vous une petite terrasse? Un grand jardin? Un grand salon? Ou uniquement de petites pièces? En fonction de l’espace dont vous disposez, vous pouvez choisir un chien de petite taille ou de grande race afin que l’animal ait assez d’espace pour se mouvoir et pour jouer.

Pourriez-vous voyager avec Toutou durant les vacances ?

Durant les vacances, vous aurez certainement envie de bouger. Mais, votre lieu de destination est-il propice à recevoir votre animal de compagnie? Si votre réponse est non, il faut penser déjà à comment le faire garder durant vos vacances. Renseignez-vous s’il existe des familles d’accueil ou des gardes à domicile qui pourraient le garder le temps de votre retour. Vous pourrez ainsi commencer à vous préparer financièrement pour cela.

Quel est l’état de vos finances ? Serez-vous capable d’assumer toutes vos responsabilités ?

Pour que le chien soit à l’aise dans l’environnement où vous allez le mettre, il faudra investir dans divers domaines. Depuis le prix d’acquisition du chien, en passant par ses vaccinations, les soins vétérinaires, sa nourriture, ses jouets, ses loisirs, vous allez devoir investir pour assurer à votre animal une vie décente et agréable. Voici les points pour lesquels vous allez devoir investir :

Accessoire de couchage : panier ou niche de chien, sac de transport ou caisse. En général les sacs de transport pour les chiens de moins de 5 kilos coûtent environ 50 euros et les corbeilles pour chien autour de 30 euros.

Accessoire pour éducation et promenade : La laisse et le collier sont autour de 30 euros. Vous en aurez forcément besoin pour promener l’animal et pour l’éduquer au quotidien. Si vous avez un chien dit dangereux, il est important de le munir de muselière lors de vos promenades.

Jouets du chien : Vous aurez certainement besoin d’os à mâcher pour le chien afin de l’occuper et de soigner aussi sa dentition. Ce genre d’os coûtera en moyenne 3 euros.

Accessoire de toilettage : Que ce soit la brosse pour les dents, la brosse du pelage, le shampoing, la serviette de bain, les pinces pour les ongles du chien. Tous ces éléments coûtent entre 3 et 10 euros.

L’alimentation du chien est aussi coûteuse

  • Une gamelle de chien peut coûter en moyenne 25 euros.
  • Les biscuits et friandises coûtent autour de 3 euros. Vous en aurez besoin pour l’éducation de votre animal.
  • L’alimentation ménagère du chien doit être riche en protéines et vitamines. Même si vous optez pour une alimentation industrielle, il est conseillé d’éviter les produits bas de gamme pour assurer une bonne santé au chien.

Voici les dépenses vétérinaires à prévoir

  • Identification du chien reconnu à l’international par l’installation de la puce électronique qui coûte autour de 70 euros. Vous pouvez aussi tatouer votre chien au prix de 60 euros.
  • Les vaccins obligatoires du chien coûtent environ 140 euros. Il faut prévoir la première année du chien les vaccins contre les maladies suivantes : la maladie de carré, l’hépatite, la parvovirose, la Leptospirose, la rage.

Autres dépenses

  • Si vous voulez le castrer, prévoyez en moyenne 200 euros.
  • En cas de stérilisation, il faudra prévoir entre 300 à 400 euros selon la taille de votre animal.
  • Il faut penser à le vermifuger une fois par mois jusqu’à l’âge de 6 mois puis 2 fois par an. Il faut compter 7 euros pour chaque séance.
  • Le détartrage du chien est aussi important lorsqu’il grandit pour lui assurer une bonne hygiène buccale. Il faut prévoir pour cela entre 50 et 70 euros.
  • En cas d’infection parasitaire, les produits antiparasitaires sont à partir de 20 euros.
--Publicité--