La vaccination du chien et du chiot : quel calendrier respecter ?

vaccination chien

Pour que votre chien soit en bonne santé, il ne suffit pas de le nourrir convenablement. Il faut surtout veiller à ce que ses vaccins soient à jour. Si vous ne suivez pas le bon calendrier, votre chien risque de souffrir de carence et est exposé (lui et les autres chiens qui l’entourent) aux maladies contagieuses mortelles. Cet article vous donne des informations relatives au calendrier de vaccination que vous devez respecter pour assurer la bonne santé de votre chien.

La vaccination du chiot

Si la vaccination est importante chez le chien adulte, elle l’est encore plus chez le chiot en pleine croissance. En effet, durant la première année de l’animal, certains vaccins sont obligatoires pour lui assurer un bon équilibre.

Vaccinations obligatoires

Chez le chiot, les premiers vaccins sont administrés à partir de la 6ème semaine. Le vétérinaire administre en une seule dose les vaccins contre la maladie de carré, la parvovirose et la leptospirose. Même si ces vaccins protègent l’organisme de l’animal, il n’est toujours pas immunisé contre ces infections durant toute sa vie et même durant toute sa première année. Ainsi, il est important de faire des rappels selon le calendrier suivant:

  • 1er rappel à la 9 ème semaine : les vaccins contre la leptospirose et la parvovirose doivent être à nouveau administrés.
  • 2ème rappel à la 12 ème semaine : les vaccins qui doivent être refaits sont l’hépatite de Rubarth, la parvovirose, la maladie de Carré, ainsi que la leptospirose.

Une fois que ces rappels ont été faits, vous pouvez être sûr que votre chien sera protégé durant toute sa première année de vie.

Hormis ces vaccins obligatoires, il est aussi important de protéger votre chien contre les éventuelles maladies contagieuses qui peuvent l’atteindre tout au long de sa croissance.

Vaccins facultatifs

Vaccins contre la rage : la rage est une maladie mortelle contagieuse. Toutefois, si vous arrivez à vite détecter la maladie, il est possible de faire suivre au chiot un traitement approfondi. Mais pour mieux le préserver, nous vous recommandons de le faire vacciner lorsqu’il atteindra l’âge de 12 semaines. Si vous prévoyez partir à l’étranger avec votre animal, vous devez vous y prendre plus tôt et le faire vacciner au moins 21 jours avant votre départ. Notez que vous aurez besoin de le faire vacciner pour obtenir son passeport.

Si vous avez un chien de catégories 1 ou 2 (chien dit dangereux, il vous sera impossible de circuler avec lui en France sans lui avoir administré le vaccin contre la rage).

Vaccins contre la toux de chenils : c’est une maladie canine extrêmement contagieuse qui peut être mortelle. Elle est caractérisée par une inflammation de l’appareil respiratoire du chien et a des répercussions sur son état général. Plus vite vous vaccinez votre chien, plus vite il sera protégé de la contamination, surtout s’il est contact avec d’autres chiens autour de lui. Nous vous recommandons ainsi de le vacciner déjà à l’âge de 8 semaines. Deux rappels seront nécessaires: celui de 12 semaines et celui de 1 an.

La vaccination du chien adulte

Même si votre chien a quitté l’étape de l’enfance et qu’il est adulte, il doit être vacciné tout au long de sa croissance.

En France et pour tous les pays de l’Union européenne, le vaccin contre la rage doit être refait chez les chiens tous les 3 ans.

Votre chien est un membre à part entière de la famille ! Alors avez-vous pensé à l’assurer ?

Un chien est un compagnon fidèle qui fait partie de la famille et qui partage avec elle, ses joies et ses peines. Comme chaque membre de votre famille, un chien mérite d’être assuré et avoir une protection à part entière face aux accidents et aux maladies. C’est le moment de penser à le souscrire à une assurance.

Recevez gratuitement une comparaison des assurances pour chien

Quant à l’hépatite contagieuse, la maladie de carré ainsi que la Parvovirose les rappels chez le chien adulte doivent être faite à l’âge de 4 ans, puis à l’âge de 7 ans. Les vaccins contre Leptospirose ictérigène et la toux de chenils doivent être administrés chaque année, de l’âge de 2 ans, à l’âge de 8 ans.

Même si votre chien atteint l’âge sénior, vous devez veiller sur son état de santé et le faire ausculter par un vétérinaire le plus souvent. Encore plus, si celui-ci est en contact avec d’autres chiens qui sont susceptibles de lui transmettre des maladies.

N’oubliez pas que lorsqu’un chien prend de l’âge, son métabolisme ralenti et il est encore plus exposé à attraper des maladies. Toutefois, si vous avez bien suivi le calendrier de vaccination qui a été proposé par le vétérinaire, vous n’aurez pas de mal à préserver la santé de votre Toutou dans ses vieux jours.

Calendrier vaccinal en fonction de la race de chien

Il est important de préciser que le calendrier de vaccination d’un chien peut différer d’un autre en fonction de la race, des conditions de vie ou de l’environnement dans lequel le chien se développe. Ainsi, même si les informations qui précèdent concernent la majorité des chiens, nous vous recommandons de vous approcher d’un vétérinaire afin d’obtenir le calendrier qui correspond et qui sera personnalisé pour votre chien.

Les rappels tout au long de la vie du chien sont essentiels afin d’aider son organisme à se stimuler constamment et à être prêt en cas d’attaques extérieures.

Combien coutent les vaccins des chiens ?

Le prix des consultations pour vaccins varie en fonction de votre région et de la structure vétérinaire que vous avez sélectionnée. Ainsi, nous vous recommandons de vous approcher du vétérinaire le plus proche ou du centre hospitalier pour animaux pour avoir des informations sur les différentes options vaccinales que vous avez décidé de donner à votre animal. Toutefois, votre budget annuel pour les vaccins de votre chien tournera autour de 200 €.

En conclusion, disons que le chien a besoin de plusieurs consultations vétérinaires pour son développement. Il est important en tant que propriétaire que vous en teniez compte dans votre emploi du temps et dans votre budget prévisionnel lorsque vous prévoyez adopter un chien.

Dans le cas où votre temps ne vous permet pas d’être disponible pour respecter le calendrier vaccinal qui vous a été proposé par le vétérinaire, nous vous conseillons de trouver un dog-sitter qui vous aidera. Un ami de confiance pourrait bien aussi vous aider dans cette tâche afin que vous ne ratiez aucune consultation pour les vaccins.

N’oubliez pas qu’un chien non vacciné est un chien exposé à plusieurs maladies, des maladies qui peuvent parfois vous atteindre vous aussi (Zoonose).