Accueillir un deuxième chien : comment préparer son arrivée ?

Accueillir deuxième chien

Quand on est passionné de chien, on n’hésite pas quand l‘envie de prendre un deuxième chien nous remplit. Mais comment choisir le bon compagnon ? Quelles sont les précautions à prendre pour réussir l’intégration du deuxième animal? Comment faire les présentations? Voici quelques conseils qui pourraient vous aider.

Bien connaitre et maitriser le tempérament de son chien

En tant que propriétaire vous devez connaitre le tempérament de votre animal. Qu’est-ce qu’il n’aime pas? A-t-il déjà mordu un autre chien? Pour quelles raisons? Arrivez-vous à le canaliser et à le stopper lorsqu’il déborde dans ses réactions ? Toutes ces questions doivent vous permettre de bien cadrer votre animal avant de sélectionner le nouveau chien que vous allez emmener à la maison.

Faire attention à l’âge de l’animal

Un chiot qui arrive à la maison aura moins la carrure d’un animal qui veut prendre la place de l’animal déjà en place. Ainsi, votre chien adulte n’aura pas de mal à partager ses espaces, il en sera même obligé, à moins qu’il ne soit pas bien socialisé du tout.

Toutefois, vous devez éviter d’adopter un chiot si votre chien est déjà beaucoup trop vieux (plus de 10 ans) car cela pourrait être très mal perçu et mal vécu par le chien âgé.

Assurez-vous de la régularité des papiers du deuxième chien

Si vous adoptez un chiot, assurez-vous qu’il ait plus de deux mois et que tous ses papiers soient à jours (vaccination, identification, etc.). Il est interdit en France d’acheter ou de vendre un chien qui n’est pas vacciné, même si vous le prenez d’un particulier. Il faut aussi qu’il soit identifié par puce électronique ou par tatouage au risque d’être euthanasié s’il est emmené à la fourrière, ou introuvable en cas de perte.

Faites ausculter le deuxième chien par un vétérinaire

Si vous adoptez un chiot qui n’est pas encore vacciné, son organisme est exposé à certaines maladies. Pour cela, nous vous recommandons de le mettre en quarantaine jusqu’à ce qu’il fasse sa première visite chez le vétérinaire avant de le mettre avec les autres animaux domestiques afin d’éviter la transmission de maladie virale.

Donnez dès le départ des restrictions au premier et au deuxième chien

Même si vous avez adopté un chiot, nous vous recommandons de ne pas oublier de donner des limites à l’ancien animal afin qu’il sache se tenir en présence du plus jeune. Le chien plus âgé doit savoir se tenir, et le plus jeune aussi doit savoir donner du respect au plus âgé. Vous devez veiller à ce que le respect s’installe dès le départ.

Aider le chien plus âgé à s’adapter au nouvel occupant

Une astuce pour aider votre chien adulte à accepter le plus jeune est de mettre un tissu ayant l’odeur du plus jeune dans son panier ou dans sa gamelle. Ainsi, en reniflant cette odeur 2 ou 3 semaines avant l’arrivée du nouveau, cela facilitera l’intégration du plus jeune et son adaptation auprès du chien âgé. Nous vous recommandons aussi de rendre le reniflement de l’odeur intéressante. Pour cela, enrobez par exemple une friandise dans un tissu qui a l’odeur du nouveau chien. Une fois que le chien retrouvera la friandise dans le tissu, il associera cette odeur à quelque chose de bien, ce qui l’emmènera à ne pas repousser le nouveau chien.

Votre chien est un membre à part entière de la famille ! Alors avez-vous pensé à l’assurer ?

Un chien est un compagnon fidèle qui fait partie de la famille et qui partage avec elle, ses joies et ses peines. Comme chaque membre de votre famille, un chien mérite d’être assuré et avoir une protection à part entière face aux accidents et aux maladies. C’est le moment de penser à le souscrire à une assurance.

Recevez gratuitement une comparaison des assurances pour chien

Ne négligez pas l’ancien chien (donnez-lui du temps)

Une fois que le nouveau chien est là, veillez à donner du temps à l’ancien animal. Continuez de le promener aux heures habituelles et mettez du temps à part pour jouer avec lui ou lui apprendre des tours. Si le chien ressent qu’il a de moins en moins du temps avec vous, il se sentira rejeté et comprendra que le nouveau lui a dérobé sa place. Ce qui l’empêchera de l’accepter.

Prévoyez deux espaces personnalisés distincts

Que ce soit pour le chien adulte que pour le jeune chien qui vient d’arriver, vous devez prévoir des lieux de couchages distincts afin que les rencontres se passent à l’amiable. Une fois que les deux chiens auront fait connaissance, les deux décideront s’ils veulent mélanger leurs espaces de vie ou pas. Faites de même pour les gamelles et les temps de repas. Les deux chiens doivent manger dans deux endroits différents, du moins durant les premières semaines. Vous rapprocherez ensuite les gamelles au fur et à mesure si vous constatez qu’ils s’habituent l’un à l’autre.

Ne les brusquez pas

Une fois que le nouveau chien arrive à la maison, laissez-les faire connaissance tous les deux. Si le contact ne passe pas en premier, il se peut qu’ils aient besoin de temps pour s’accommoder l’un à l’autre. Nous vous recommandons de ne pas les obliger à se rapprocher, mais de les observer de loin et de les laisser faire connaissance tout doucement.

Pensez à les stériliser

Dans le cas où vous prévoyez adopter des chiens de sexes différents, nous vous conseillons de veiller à ce qu’ils soient tous les deux stérilisés afin de ne pas être surpris par des grossesses non désirées chez la femelle.

Votre attitude aussi compte

L’lorsque vous voulez que votre chien adopte un comportement ou retienne une quelconque méthode, votre manière de vous tenir influence grandement ses performances. Ainsi donc, nous vous recommandons d’être serein et confiant et non pas stressé et angoissé à l’idée de savoir comment la rencontre entre les deux chiens va se passer. Si vous êtes stressé, vos deux chiens le ressentiront très vite et ces ondes négatives provoqueraient une atmosphère qui empêchera l’amitié. Au contraire, si vous êtes détendu, vous montrez ainsi à vos animaux qu’il n’y a pas lieu de s’alarmer par la présence de l’un ou de l’autre et, qu’au contraire, ils peuvent vivre ensemble en toute harmonie.

Pour terminer, disons que la venue d’un autre animal de compagnie est bel et bien possible si vous vous y prenez de la bonne façon pour préparer mentalement votre ancien chien. Il faut aussi que vous choisissiez un chien d’un âge inférieur que le premier afin que la socialisation se fasse rapidement, et que vous veillez à ce que les chiens soient stérilisés, s’ils sont de sexe différent.